• Indéfinition principale :

    distance 

    Mesure de l’écart spatial (ou temporel) entre deux points identifiés, pouvant amener à un jugement plus ou moins objectif.

  • #distance

    Mesure de l’écart spatial (ou temporel) entre deux points identifiés / Pouvant amener à un jugement plus ou moins objectif / La #distance.


    Twitopique


    Thème(s) :

    Tags :

  • Harald à la dent-bleue (910 – 986)…

    Nombre parmi les usagers du numérique ne mettront guère longtemps à identifier le signe de la marque bluetoothTM accompagnant ce système ingénieux de transmission à distance. Mais combien le rattachent à ses origines ? Nous sommes alors entraînés en plein cœur d’un monde d’écritures débarquant dans la bonne ville danoise de Jelling située dans le Jutland. S’y dressent devant nous d’admirables pierres runiques. Entendons qu’elles sont recouvertes de runes, signes pratiqués par les anciens Scandinaves. Les pierres retiennent toute notre attention car l’on y apprend avec solennité que « le roi Harald fit faire ces stèles pour Gorm son père et Thyra sa mère ». Or c’est ce même Harald 1er dit « à la dent-bleue » (910 – 986), roi du Danemark et de Norvège, qui a donné son nom au système bluetooth (angl. blue : « bleu, e » et tooth : « dent ») ! Quant à deviner l’origine de cette dent bleue, d’aucuns prétendent que loin d’y avoir incrusté un éclat de lapis-lazulis, le cher roi aurait plutôt souffert d’une fort mauvaise carie… à moins qu’il ne raffolât de myrtilles au pouvoir colorant ! En tout cas c’est lui qui unifia le Danemark, et ces pierres en sont souvent considérées comme l’acte de fondation. Profitons donc de cette présence sur les terres scandinaves afin de nous arrêter un instant sur ces fascinantes écritures qui précédèrent l’alphabet latin. L’écrivain romain Tacite (v. 55 – v. 120) (cité par J. Février) écrivait au sujet des prêtres : « Leur façon de consulter le sort est simple. Ils coupent les branches d’un arbre portant des fruits et la taillent en bâtonnets, sur lesquels ils font certaines marques distinctives ; ils les éparpillent sur une toile blanche complètement au hasard. Puis le prêtre officiel (…) ou le père de famille (…) adresse une prière aux dieux et à trois reprises prélève un bâtonnet en regardant le ciel. Il interprète les bâtonnets qu’il a prélevés selon la marque gravée antérieurement. » Les runes auraient été pratiquées à partir du IIe siècle avant notre ère. Après plus d’un millénaire d’usage, elles seront progressivement bannies avec l’évangélisation des peuples nordiques. Un des noms donné à cet alphabet est futhark (fuþark) par l’association de ses six premières lettres. Les lettres elles-mêmes ont toutes une appellation et possédaient une fonction magique particulière. Selon les interprétations, la première lettre, dite Fehu, évoquerait ainsi le « bétail », la « richesse ». La seconde, Uruz, s’attacherait plutôt à l’idée du « buffle », ou de l’aurochs et de sa puissance phénoménale. etc. Le nombre de lettres connut quant à lui d’importantes variations. S’il est généralement fixé à 24, ou plus exactement à trois séries de huit, les variantes anglaise et frisonne (Pays-Bas) en comptaient pour leur part 28 à 33, alors qu’au contraire on n’en utilisait plus que 16 en Scandinavie. Quant au mot « rune », on lui verrait des occurrences dans les langues celtiques et germaniques, évoquant généralement l’idée de « secret ». Ajoutons qu’Odin, dieu suprême, y a mêlé son destin. Celui-ci serait en effet resté pendu neuf jours et neuf nuits à l’arbre du monde, le corps transpercé de sa propre lance, afin d’en assimiler toute la signification ! L’appellation de runes ne se limite pas toutefois à la Scandinavie. On l’utilise en effet également dans l’expression de runes sibériennes, ou encore de runes hongroises – à retrouver sur les chemins.


  • communication

    « Si mettre en œuvre une démarche de développement durable c’est aussi se doter d’un avantage concurrentiel, il ne faut néanmoins pas confondre communiquer et chercher par tout moyen à se parer des plus beaux atours environnementaux et sociétaux ; gare au « green-washing » ! Du discours aux actes, il y a bien souvent une distance que le seul fait de communiquer saurait réduire, bien au contraire. » www.sequovia.com


  • Liste 2018 mots

    348 – route

    347 – téléphone

    346 – Kankurang

    345 – espace

    344 – Olonkho

    343 – chiffre

    342 – mort

    341 – /ui-//aes (Twyfelfontein)

    340 – ncegele

    339 – solstice

    338 – appartenir

    337 – coopérative

    336 – année

    335 – Bamiyan

    334 –recherche

    333 – céréale

    332 – Ribeira Grande

    331 – vieillesse

    330 – continent

    329 – Garifuna

    328 – sang

    327 – mouvement

    326 – bajan

    325 – bateau

    324 – Iran

    323 – économie

    322 – vent

    321 – outil

    320 – Cyrène

    319 – fruit

    318 – Comores

    317 – nom

    316 – univers

    315 – printemps

    314 – penser

    313 – Levuka

    312 – signe

    311 – mesure

    310 – religion

    309 – kinyarwanda

    308 – agriculture

    307 – Salvador

    306 – Sanganeb – Dungonab

    305 – art

    304 – tuvaluan

    303 – objet

    302 – couleur

    301 – T’heydinne

    300 – tel

    299 – ville

    298 – train

    297 – Petrykivka

    296 – Nasreddin Hodja

    295 – nudité

    294 – aimer

    293 – Guanacaste

    292 – Al-Bar’ah

    291 – Vatican

    290 – attendre

    289 – fleur

    288 – Slava

    287 – mendé écr (kikaku)

    286 – Liechtenstein

    285 – juche

    284 – montagne

    283 – famille

    282 – colindat

    281 – Damas

    280 – Lopé-Okanda

    279 – nous

    278 – Bouddhisme

    277 – Uluru-kata tjuta

    276 – Navajos

    275 – question

    274 – communication

    273 – Mashramani

    272 – Triglav

    271 – histoire

    270 – donner

    269 – batana

    268 – samoan

    267 – Ennedi

    266 – Paramaribo

    265 – asseoir (s’)

    264 – nüshu

    263 – Internet

    262 – jeunesse

    261 – maramureş 

    260 – griot

    259 – entreprise

    258 – nan pa’ch

    257 – métal (45-14)

    256 – pierre (45-13)

    255 – force (45-12)

    254 – Antigua

    253 – kartuli ena (géorgien lg)

    252 – sport

    251 – solitude

    250 – marshallais

    249 – ardha

    248 – toilettes

    247 – mushingantahe

    246 – Djibouti

    245 – dormir

    244 – araignée

    243 – Martin Luther

    242 – Porto Rico

    241 – bonjour

    240 – travail

    239 – temps

    238 – pluie

    237 – lune

    236 – distance

    235 – mariage

    234 – Tassili n’Ajjer

    233 – Brunei

    232 – révolution

    231 – handicap

    230 – ordinateur

    229 – tongien

    228 – femme

    227 – justice

    226 – Luxembourg

    225 – Monténégro

    224 – matière

    223 – maïs

    222 – pierre

    221 – autisme

    220 – vallée de mai

    219 – théâtre

    218 – crise

    217 – Uruguay

    216 – Kitabi Dədə Qorqud 

    215 – tigrigna

    214 – âge

    213 – e-estonia

    212  – séga

    211 – singapour 

    210 – sesotho

    209 – slovaque

    208 – Atomium

    207 – Comenius

    206 – océan

    205 –  مكة  (makka / La Mecque)

    204 – Cachoubes

    203 – n’ko alphabet

    202 – Grégoire Ahongbonon

    201 –  蔡伦 (Cai Lun)

    200 – rencontre

    199 – éducation

    198 – fleuve

    197 – atome

    196 – avion

    195 – informer

    194 – Vilnius

    193 – Martenitsa

    192 – ubérisation

    191 – jardin

    190 – numérique

    189 – sel

    188 – dzongkha

    187 – Carthage

    186 – nombre

    185 – santé

    184 – Spaarndam

    183 – wiki

    182 – Al-Zajal

    181 – Bialowieża

    180 – selfie

    179 – lumière

    178 – sarazm

    177 – bamoun

    176 – basque

    175 – intelligence

    174 – soleil

    173 – tupi-guarani

    172 – letton

    171 – gilbertin

    170 – commerce

    169 – Roma

    168 – innovation

    167 – sexe

    166 – eau (45-11)

    165 – sécurité

    164 – frère 

    163 – தமிழ்  (tamoul)

    162 – Sri Lanka

    161 – gouverner

    160 – énergie

    159 – automne

    158 – vérité

    157 – Keïta Salif

    156 – Rabat

    155 – Sapitwa

    154 – ngola

    153 – Copán

    152 – Phiona Mutesi

    151 – Rastafarisme

    150 – Manaschi

    149 – Haïti

    148 – kava

    147 – Pakistan

    146 – fjord

    145 – mano

    144 – jedek

    143 – vitesse

    142 – khoisan

    141 – fête

    140 – algorithme

    139 – 万里长城 (Grande Muraille)

    138 – fado

    137 – shabono

    136 – complexité

    135 – heure

    134 – Nazca

    133 – réussir

    132 – Inuit

    131 – symbole

    130 – paix

    129 – voyage

    128 – Pétra

    127 – Cú Chulainn

    126 – somali

    125 – hiri motu

    124 – Stari Most

    123 – fihavanana

    122 – Κύπρος / Kıbrıs 

    121 – alcool

    120 – nous

    119 – déchet

    118 – vaï (écriture)

    117 – famine

    116 – al-kuwait

    115 – animisme

    114 – Costa do Marfim (Côte d’Ivoire)

    113 – ennui

    112 – abebuu adekai (Cercueils (Ga)

    111 – Equateur

    110 – Grütli 

    109 – Kuomboka

    108 – feu (45-10)

    107 – Zanzibar

    106 – apprendre

    105 – Monomotapa

    104 – Brasilia

    103 – éléphant

    102 – organopónicos

    101 – goût

    100 – brezhoneg (breton)

    99 – Abya Yala

    98 – culture

    97 – encyclopédisme

    96 – indalo

    95 – matière (45-09)

    94 – main (45-08)

    93 – son (45-07)

    92 – Shqipëria

    91 – Salzburg

    90 – sisu

    89 – papillon

    88 – Samarkand

    87 – মুহাম্মদ ইউনূস (Muhammad Yunus)

    86 – Héreros

    85 – अवतार (avatāra)

    84 – Internet of trees (IoT)

    83 – Қазақ тілі

    82 – ລ້ານຊ້າງ (Lan Xang)

    81 – ᏍᏏᏉᏯ (Sequoyah)

    80 – Ruth & Seretse

    79 – nogar

    78 – argent

    77 – Yezidis

    76 –  alphabétisation

    75 – Ibeji

    74 – ⵉⵎⴰⵣⵉⵖⴻⵏ  (Imazighen)

    73 – རྒྱལ་ཡོངས་དགའ་སྐྱིད་དཔལ་འཛོམས་ (Bonheur National Brut) / BNB

    72 – baleine

    71 – université

    70 – encens

    69 – Rapa Nui

    68 – El Güegüense

    67 – zealandia

    66 – frontière

    65 – chamorro

    64 – Ακρόπολη Αθηνών (Acropole d’Athènes)

    63 – mémoire

    62 – partage

    61 – rugby

    60 – ลอยกระทง (Loy Krathong)

    59 – voir (45-06)

    58 – manger (45-05)

    57 – corps (45-04)

    56 – bài chòi

    55 – гэр (ger)

    54 – Quetzalcoatl

    53 – Serpent arc-en-ciel

    52 – Asubakatchin

    51 – ދިވެހިބަސް  (divehi)

    50 – ˁnḫ (ankh)

    49 – atoll

    48 – guerewol

    47 – Eldorado

    46 – animal (45-03)

    45 – plantes (45-02)

    44 – vie (45-01)

    43 – téranga

    42 – ꦕꦤ꧀ꦣꦶꦧꦫꦧꦸꦣꦸꦂ (Borobudur)

    41 –  بزکشی (bouzkachi)

    40 – binge watching

    39 – Cueva de las manos

    38 – Janteloven (Loi de Jante)

    37 – חג החנוכה (Hanoucca)

    36 – 勿体無い (mottainai)

    35 – plastique

    34 – Jadev Payeng

    33 – sango (–> zo kwe zo)

    32 – naissance

    31 – Çatal Höyük

    30 – Alþingi (Althing)

    29 – Yosemite

    28 – oignon

    27 – Ekeko

    26 – ရိုဟင်ဂျာ / রোহিঙ্গা  (Rohingya)

    25 – pantoun

    24 – Porajmos

    23 – ᐊᔭᒐᖅ (ajagaq)

    22 – مجلس (majlis)

    21 – Μεσοποταμία (Mésopotamie)

    20 – Kibera

    19 – ornithorynque

    18 – bidonville

    17 – អង្គរ (Angkor)

    16 – mot-coeur

    15 – sapeur

    14 – матрёшка (matriochka)

    13 – burkinabè

    12 – bienveillance

    11 –온돌 (ondol)

    10 – braille

    9 – čebela

    8 – ላሊበላ  (Lalibela)

    7 – 共享 (gòngxiǎng)

    6 – Արևախաչ (arevakhach)

    5 – ka’el

    4 – अहिंसा (ahimsa)

    3 – 愚公  (Yu Gong)

    2 – lagom

    1 – ubuntu


  • lagom

    Principe de juste mesure dont on conseille l’application en Suède consistant à se tenir en toute chose à bonne distance du trop ou du trop peu. Idée d’un « assez » susceptible de satisfaire toutes celles et ceux qui pensent que la vie s’en trouvera ainsi facilitée.

    Bienvenue en Suède où il fait bon d’agir en tenant compte d’un principe, dit lagom. Évidemment difficile à traduire ! Disons que cela correspond à « ni trop ni trop peu », en quelque sorte « raisonnablement ». Très utile dans la vie quotidienne, comme les affaires, on peut le trouver dans toutes sortes de contextes. Bien sûr l’idée même de ce qui est « raisonnable », par exemple du « temps raisonnable » pour accomplir une tâche peut prêter à quelque légitime questionnement !

     

    Un mythe à propos du mot lagom nous apprend qu’il résulte d’une vieille tradition viking. Lorsque les Vikings faisaient passer la corne qui leur servait de coupe, chacun était supposé boire tout juste assez pour que le récipient puisse faire lag om (le tour de l’assemblée ou du groupe), c’est-à-dire qu’ils ne devaient pas boire trop (ni trop peu), mais juste suffisamment pour que tous puissent boire à la corne.  (source : etudes-scandinaves.unistra.fr)

     

    Le terme lagom serait emprunté à l’ancien suédois lagh signifiant « loi », laghum voulant dire « conformément aux lois ». » On aime à le ramener à un illustre dicton : Lagom är  bäst, soit « Lagom, c’est le mieux » ou « Assez est plus important que trop », vantant les bienfaits de la modération.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • Les êtres humains

    Introduction à la Pantopie :

    Nous vivons une époque de grands défis écologiques, socio-politiques, économiques, religieux, éducatifs, numériques… De la manière dont nous envisagerons leur résolution, dépend bien davantage que le confort de certain/es. Il en va de chacun/e, dans nos forces comme nos fragilités. Il en va tout autant de la projection non seulement de notre espèce, mais de la Vie face aux contradictions de notre temps. Le texte qui suit tente d’en poser l’interaction entre l’ensemble des variables qui s’y enchevêtrent… Introduction à cet espace, il énonce les 100 variables que nous nous proposons d’y enquêter au fil des outils pantopiques.

    1. Les êtres humains naissent, vivent [1], grandissent, parfois vieillissent [2] et meurent [3].
    2. Les êtres humains mangent, boivent, cuisinent [4] diverses sortes d’aliments [5] qu’il leur appartient de se procurer plus ou moins aisément en nombre et qualité variables, entre pénurie et excès.
    3. Les êtres humains jouent [6] et pratiquent des sports [7] selon des motifs et des règles qui peuvent différer d’un âge et d’une société à l’autre.
    4. Les êtres humains échangent, commercent [8], font usage de moyens de paiement [9], contribuent à des formes d’économie [10], créent des entreprises [11], gèrent des biens qu’ils possèdent ou non en quantité plus ou moins importante [12].
    5. Les êtres humains communiquent [13], parlent [14], écrivent [15], informent [16], animent des instances médiatiques [17] et s’appuient sur des développements numériques qui viennent en bouleverser et en amplifier de nombreux aspects [18]. Ils nomment en outre les choses, les phénomènes et les êtres [19].
    6. Les êtres humains sont en mouvement [20], se déplacent [21] et transportent [22] au gré d’aptitudes et de moyens de locomotion variés : bateau [23], automobile [24], train [25], avion [26], deux-roues [27]…
    7. Les êtres humains ont un corps [28] constitué d’un certain nombre d’organes [29], reflétant un état de santé [30] et d’hygiène [31]. Le maintien de leur équilibre requiert un certain repos [32], renvoyant à des positions diverses [33]. Ils disposent en outre d’une forme de sexualité [34] qui occupe une place plus ou moins importante selon les sociétés et les individus.
    8. Les êtres humains développent des sciences et techniques [35] au fil du temps, parmi lesquelles les instruments [36] de toutes sortes ont constamment joué un rôle décisif, et tout particulièrement l’ordinateur [37].
    9. Les êtres humains cohabitent sur Terre avec d’autres espèces animales [38], invertébrés [39] et vertébrés [40], ainsi que végétales [41], dont ils exploitent largement les ressources avec ou sans dignité.
    10. Les êtres humains établissent une relation au pouvoir [42], aux formes d’administration et de gouvernement [43], à travers la grande variété des pays et entités géographiques, historiques, idéologiques [44]. Ils y défendent ou non une certaine idée de la justice [45], de la sécurité [46], intérieure et extérieure, et y ont diversement recours à des forces armées [47].
    11. Les êtres humains évoluent généralement en relation à une ou plusieurs familles [48], au sein desquelles ils peuvent contracter mariage [49].
    12. Les êtres humains exploitent toutes sortes de matière [50], au regard de leur variété et propriétés atomiques [51]. Ils y produisent quantité de déchets [52]. Ils y ont une relation forte et dépendante au feu [53], à l’eau [54], ainsi qu’aux formes diverses d’énergie [55].
    13. Les êtres humains habitent en un ou plusieurs lieux donnés [56], objet d’attentions plus ou moins soignées, tant sur le plan de leur construction, des moyens d’accès que de leurs usages. Des agglomérations s’y déploient [57], mettant en lumière l’importance des voies de communication [58].
    14. Les êtres humains occupent un certain espace [59], pouvant être appréhendé par rapport à son orientation [60] ou encore à certaines distances [61]. Cet espace se situe au sein d’un plus vaste ensemble, l’univers [62], dont la Terre [63] est l’une des composantes, elle-même couverte pour grande part d’eau [64] séparant les continents [65]. Les êtres humains y vivent une certaine relation aux phénomènes météorologiques [66] ainsi qu’aux saisons [67].
    15. Les êtres humains entretiennent une forte relation au temps [68], à son comptage [69], ainsi qu’aux événements qui s’y produisent [70].
    16. Les êtres humains disposent d’un intellect [71] à travers lequel ils pensent et exploitent diversement leur réalité, leurs savoirs [72], objets d’éducation, d’apprentissage, d’enseignement [73]. D’innombrables signes s’y colportent [74], formant ou non systèmes. Ils y affirment et nient [75], tandis qu’ils se font une certaine idée de la vérité [76].
    17. Les êtres humains vivent et entreprennent le plus souvent en société [77], parfois s’en écartent. Ils y organisent toutes sortes de festivités [78].
    18. Les êtres humains développent des formes de spiritualité, de relation aux croyances [79]. Des religions [80] s’y manifestent proposant d’organiser en tout ou partie la manière de les vivre.
    19. Les êtres humains ont un usage des nombres [81], de la mesure [82], des dimensions géométriques [83].
    20. Les êtres humains peuvent recourir à une très large gamme de sentiments [84] qu’ils partagent plus ou moins avec autrui selon les sociétés, les époques, les tempéraments. Ils font usage de salutations souvent codifiées [85].
    21. Les êtres humains agissent, font, fabriquent [86], selon des finalités [87] variables. Parmi ces activités, certaines sont perçues comme un travail [88] donnant lieu ou non à encadrement et rémunération. De grands secteurs s’y déploient comme ceux des services renvoyant à nombre des champs évoqués, de l’agriculture [89] ou encore de l’industrie [90].
    22. Les êtres humains mobilisent leurs sens [91], parfois différemment en raison d’un handicap, façonnant  une perception du monde qui les environne que ce soit sur un plan olfactif, gustatif, visuel [92], auditif [93], tactile [94].
    23. Les êtres humains [95] se définissent en tant que ce qu’ils sont par rapport aux autres espèces ou à la conscience qu’ils ont d’eux-mêmes. L’idée du soi [96] et de l’autre y joue un rôle central.
    24. Les êtres humains sont entourés d’objets [97], aux fonctions diverses. Ils produisent des textiles [98], dont ils se revêtent notamment.
    25. Les êtres humains produisent des œuvres d’art [99], selon des techniques, des formes d’expression et des intentions extrêmement variées qui franchissent ou non la barrière du temps…

  • Effet Sourire

    Nous sommes à bonne distance de l’effet humour*, car ici point d’invitation à s’esclaffer bruyamment et à se taper dans le dos. Non, juste un sourire, un effet sourire*, car ainsi que le dit l’adage tibétain « si la première moitié du sourire est pour l’autre, la seconde est pour toi ».


  • Effet Photoshop©

    Les amoureux des logiciels de retouche d’image ont-ils toujours en tête le matériau exceptionnel dont ils bénéficient ? L’image dont il s’agit ici provient d’une riche histoire dont la communication a eu à s’enrichir de bien des manières. Peut-être « vaut-elle 1000 mots », peut-être est-ce plutôt le contraire. En tout cas, entre nouvelles idôlatries et nouveaux iconoclasmes, elle occupe une place centrale dans le traitement des actualités. Quant à son authenticité, sa validité, pas plus qu’aucun autre vecteur, mais certainement pas moins, la voici livrée à tous les jeux de transformation et d’usage dont les techniques de fabrication et la transmission à distance ont le redoutable secret. L’effet photoshop© est une manière de faire clignoter une petite lumière non seulement pour nous indiquer que la chambre noire est occupée mais que des individus s’y trouvent avec toute la variété des intentions qui animent le genre humain…


  • Effet Guillemite

    Mise en exergues par de talentueux observateurs, l’effet guillemite est une maladie fort répandue qui n’a rien à voir avec la congrégation mise en place par Guillaume de Malavalle au 12siècle. Elle relève davantage de cette tendance excessive à user des guillemets (à l’oral notamment) marquée par un geste très reconnaissable des deux index recourbés ouvrant et fermant un mot ou une expression. On y verra selon les cas  une mise à distance du propos, un refus de s’engager, mais aussi une marque d’ironie. L’abus dont la guillemite peut faire l’objet conduit à s’interroger sur la réflexion (ou le manque de réflexion) qui l’accompagne.


  • Effet Grenouille au fond du puits

    Une histoire raconte qu’une grenouille vivait tranquillement au fond de son puits. Jusqu’au jour où une comparse y chuta malencontreusement. En l’y rejoignant, elle prit peu à peu conscience que son hôtesse avait passé sa vie, toute sa folle de vie, au fond de ce puits. Elle lui demanda donc si elle ne désirait pas « découvrir le monde ». Ce à quoi l’autre lui rétorqua un peu circonspecte : « Mais de quel monde parles-tu donc ? » « De celui au-delà du puits ! » s’exclama son interlocutrice vivement étonnée de sa question. Alors l’autre reprit : « Et ce monde est-il grand ? » (silence) « Il est immense en vérité ! » « Veux-tu dire plus grand que ce puits ? » « Mais bien entendu ! Cela n’a rien à voir… » « Est-il par exemple, plus étendu que la distance de là où nous sommes jusqu’à cette paroi ? » « … (hum) oui… » « Ah bon, et par exemple plus que jusqu’à cette pierre en hauteur ?! » « Vrai-sem-bla-ble-ment… » L’invitée surprise comprit soudain qu’il n’était pas sage de sa part de prétendre mieux connaître le monde que son hôtesse, et que chacun a une expérience dont les limites sont relatives, et peuvent occasionnellement être repoussées. La grenouille au fond du puits croit peut-être que le ciel se limite à la margelle et vous, vous savez que ce n’est pas le cas… Est-elle pour autant dans l’erreur ? L’effet Grenouille au fond du puits nous en rappelle le dilemme…


  • Effet Responsabilité

    Tentant d’échapper au côté pervers de l’effet culpabilisation*, son corollaire l’effet responsabilité offre l’occasion de susciter un attachement réel à une cause ! Certes il est passible de clicktivisme et autres facilités propres à l’engagement à distance, mais rien n’interdit qu’il ne se traduise par de réelles suites, matérielles ou immatérielles…


  • routes de la soie : le réseau de routes du corridor de chang’an-tian-shan

    « Cette section des Routes de la soie s’étend sur 5 000 km, de Chang’an/Luoyang, capitale centrale de la Chine sous les dynasties Han et Tang, jusqu’à la région de Jetyssou, en Asie centrale. Ce corridor a pris forme entre le IIe siècle av. J.-C. et le Ier siècle apr. J.-C. ; il a été utilisé jusqu’au XVIe siècle, reliant de nombreuses civilisations et facilitant des échanges à longue distance en matière de commerce mais aussi de croyances religieuses, de connaissances scientifiques, d’innovations technologiques, de pratiques culturelles et artistiques. Parmi les 33 sites inclus dans la nomination figurent d’importants ensembles de villes/palais de différents empires ou royaumes de khans, des établissements de commerce, des temples de grottes bouddhistes, des voies antiques, des relais de poste, des cols, des tours balises, des parties de la Grand Muraille, des fortifications, des tombes et des édifices religieux. » (source : whc.unesco.org)


    Patrimoine Mondial


    Pays :

    Chine,Kazakhstan,Kirghizistan

    Date :

    2014

    Catégorie :

    Culturel
  • mosi-oa-tunya / chutes victoria

    « Elles figurent parmi les chutes d’eau les plus spectaculaires du monde. Le Zambèze, large de plus de 2 km à cet endroit, s’engouffre bruyamment dans une série de gorges de basalte, provoquant une brume irisée visible à plus de 20 km de distance. » (source : whc.unesco.org)


    Patrimoine Mondial


    Pays :

    Zambie,Zimbabwe

    Date :

    1989

    Catégorie :

    Naturel
  • le pont du forth

    « Le pont ferroviaire, qui enjambe l’estuaire du fleuve Forth en Ecosse  « avait, quand il fut inaugur »« é en 1890 »« , » « les travées les plus »« longue »« s »« du monde (541m).  Le pont demeure l »« ’un des plus grands ponts cantilever au monde et »il fonctionne encore « quotidiennement, »permettant le transport de passagers et de marchandises.  Son esthétique industrielle caractéristique résulte de la présentation« , » franche et dépouillée« , » de ses éléments structurels. Le pont du Forth, novateur dans son style, ses matériaux et son envergure, marque un jalon important dans la conception et la construction des ponts durant « la »période au cours de laquelle les lignes de chemins de fer se sont imposées dans les voyages longue distance par voie terrestre. » (source : whc.unesco.org)


    Patrimoine Mondial


    Pays :

    Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord

    Date :

    2015

    Catégorie :

    Culturel
  • frontières de l’empire romain

    « Le « limes romain » représente la ligne frontière de l’Empire romain à son apogée au IIe siècle apr. J.-C. Le limes s’étendait sur 5 000 km depuis la côte atlantique au nord de la Grande-Bretagne, traversant l’Europe jusqu’à la mer Noire et, de là, jusqu’à la mer Rouge et l’Afrique du Nord, pour revenir à la côte atlantique. Il s’agit de vestiges de murs bâtis, de fossés, de forts, de forteresses, de tours de guet et d’habitations civiles. Certains éléments de la ligne ont été découverts lors de fouilles, d’autres reconstruits et quelques-uns détruits. Les deux tronçons du limes en Allemagne couvrent une distance de 550 km depuis le nord-ouest de l’Allemagne jusqu’au Danube au sud-est du pays. Le mur d’Hadrien (Royaume Uni), long de 118 km, a été construit sous les ordres de l’empereur Hadrien en 122 apr. J.-C., à l’extrémité nord des frontières de la province romaine Britannia. C’est un exemple remarquable d’organisation d’une zone militaire qui illustre les techniques défensives et les stratégies géopolitiques de la Rome ancienne. Le mur d’Antonin, une fortification de 60 km de long située en Ecosse, fut commencé sous l’empereur Antonius Pius en 142 apr. J.-C. comme une défense contre les « barbares » venus du Nord. Il représente le tronçon situé le plus au nord-ouest du « limes romain ». » (source : whc.unesco.org)


    Patrimoine Mondial


    Pays :

    Allemagne,Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord

    Date :

    1987

    Catégorie :

    Culturel
  • de la grande saline de salins-les-bains à la saline royale d’arc-et-senans, la production du sel ignigène

    « La Saline Royale d’Arc-et-Senans, à proximité de Besançon, est l’œuvre de Claude Nicolas Ledoux. Sa construction, qui débuta en 1775 sous le règne de Louis XVI, est la première grande réalisation d’architecture industrielle qui reflète l’idéal de progrès du siècle des Lumières. Ce vaste ouvrage semi circulaire fut conçu pour permettre une organisation rationnelle et hiérarchisée du travail. La construction initiale devait être suivie de l’édification d’une cité idéale, qui demeura à l’état de projet. » (source : whc.unesco.org) « La Grande Saline de Salins-les-Bains fut en activité pendant 1200 ans, jusqu’en 1962. De 1780 à 1895, son eau salée a été acheminée sur une distance de 21km par des saumoducs jusqu’à la Saline Royale d’Arc-et-Senans, construite à proximité d’un massif forestier important pour en assurer le combustible. La Saline de Salins abrite une galerie souterraine du XIIIe siècle avec une pompe hydraulique du XIXe toujours en fonctionnement. La salle des Poêles laisse imaginer la pénibilité du travail des sauniers pour récolter l’Or Blanc. » (source : whc.unesco.org)


    Patrimoine Mondial


    Pays :

    France

    Date :

    1982

    Catégorie :

    Culturel
  • caucase de l’ouest

    « Situé à une distance de 50 km au nord-est de la mer Noire et couvrant plus de 275 000 ha, le site du Caucase de l’Ouest est l’une des rares grandes régions de montagne d’Europe qui n’ait pas subi d’importants impacts humains. Ses pâturages subalpins et alpins n’ont été utilisés que par des animaux sauvages, et ses vastes étendues de forêts de montagne non perturbées qui vont des basses terres à la zone subalpine sont uniques en Europe. Le site contient une grande diversité d’écosystèmes avec une flore et une faune endémiques importantes. Il est également le lieu d’origine et de réintroduction de la sous-espèce de montagne du bison d’Europe. » (source : whc.unesco.org)


    Patrimoine Mondial


    Pays :

    Fédération de Russie

    Date :

    1999

    Catégorie :

    Naturel
  • Comores (Union de)

    « En traversant la partie nord du canal de Mozambique, vous trouverez ce petit coin de paradis, niché au cœur de l’Océan Indien, entre la côte Est de l’Afrique et Madagascar. Sa superficie totale est de 2015 km2.
    L’archipel des Comores est formé de quatre îles qui sont la Grande comore, avec une superficie de 1148 km², Anjouan avec 374 km², Mayotte 424 km² et Mohéli 290 km².
    Les distances entre elles varient entre 40 et 50 km.
    Chacune de ces îles a ses caractéristiques : Grande Comore avec le Mont Karthala, Anjouan avec ses plantes à parfum et ses distilleries artisanales, Mohéli avec son parc marin, ses plages aux tortues et les îlots de Nioumachoua et Mayotte avec son magnifique lagon. » (source : tourisme.gouv.km)

    continent : Afrique

    nom dans la langue : Komori 

    localisation : Pays d’Afrique de l'est

    type constitutionnel : République fédérale

    capitale : Moroni

    coordonnées de la capitale : 11.41S/43.16E

    gentilé : comorien/ne

    monnaie : franc comorien (KMF)

    langue(s) : shikomor / français / arabe

    nom en anglais : Comoros (The)

    indépendance : 1975 (F.)

    unideo_pays :

    KMKM


  • Un espace numérique humaniste (ENH)

    Prologue

    Un espace numérique humaniste (ENH) est possible, entendons un espace respectueux de chacun/e, aspirant à de nouvelles formes de partage des ressources, du temps, des savoirs, un espace enclin à favoriser les projets et la créativité. Nous l’envisageons à la rencontre de douze variables : l’être humain (1), l’intelligence (2), le corps (3), les activités (4), le mouvement (5), la communication (6), le pouvoir (7), le commerce (8), le temps (9), l’espace (10), les techniques (11) et la matière (12). Tandis que le numérique [01] est effectivement en train de transformer le monde et la relation qui nous lie affectant ces variables et quelques autres, nous proposons de prendre ensemble la mesure et le cap d’un numérique humaniste, questionnant les avancées contemporaines et tentant de ne pas nous y laisser enfermer…

    En somme douze variables pour concourir à éclairer des évolutions contradictoires, et y repérer les éléments favorables au progrès responsable des humanités…

    By: Daniel Voyager

    1. Le [01] et l’être humain

    1.1 Le [01] modifie les interactions sociales et familiales
    1.2 Le [01] revisite la représentation de soi
    1.3 Le [01] aspire-t-il à réinventer l’être humain ?

    By: ICT Authority

    2. Le [01] et l’intellect

    2.1 Le [01] modifie notre idée de l’intelligence
    2.2 Le [01] transforme notre relation aux savoirs et apprentissages
    2.3 Le [01] introduit de nouveaux (?) signes
    2.4 Le [01] enregistre (tout) pour l’éternité ?
    2.5 Le [01] vise-t-il à installer le pouvoir des algorithmes ?
    2.6 Le [01] réinvente la culture et stimule la créativité
    2.7 Le [01] conduit-il à une forme d’utopie, de dystopie ou de pantopie ?

    By: z s

    3. Le [01] et le corps

    3.1 Le [01] transforme le rapport à la santé et à l’hygiène
    3.2 Le [01] vise à « augmenter » les fonctions corporelles
    3.3 Le [01] change la manière de manger, de dormir
    3.4 Le sexe occupe une place centrale dans le [01]

    By: PAN ANT

    4. Le [01] et les activités

    4.1 Le [01] revisite la relation aux activités
    4.2 Le [01] repense la relation au travail
    4.3 Le [01] amplifie les effets de l’automatisation

    By: Andrew Turner

    5. Le [01] et le mouvement

    5.1 Le [01] initie un mouvement constant
    5.2 Le [01] trace tout et tous
    5.3 Le [01] revoit la locomotion

    By: KamiPhuc

    6. Le [01] et la communication

    6.1 Le [01] « augmente » le flux d’information
    6.2 Le [01] amplifie la puissance de l’opinion… fondée ou non
    6.3 Le [01] développe de nouveaux (?) langages
    6.4 Le [01] agit sur la dénomination
    6.5 Le [01] donne naissance à de nouveaux communicant/es
    6.6 Le [01] change l’idée du journalisme
    6.7 Le [01] influence nos émotions et les prédétermine

    By: Kevin Dooley

    7. Le [01] et le pouvoir

    7.1 Chaque pays fixe sa relation au [01]
    7.2 Le [01] questionne la démocratie en introduisant des formes de cybercitoyenneté
    7.3 La sécurité est au centre des problématiques [01]
    7.4 Le [01] réinvente les règles et normes… à sa manière
    7.5 Le [01] démultiplie le pouvoir de dire… et de nuire
    7.6 Le [01] requiert une nouvelle forme de droit
    7.7 Le [01] change les visages de la guerre
    7.8 Le [01] soutient de nouvelles formes de résistance (?)

    By: Satya Murthy

    8. Le [01] et le commerce

    8.1 Le [01] fait commerce… de tout
    8.2 Le [01] repense le rapport à l’argent et l’idée que l’on s’en fait
    8.3 Le [01] revoit le fonctionnement et le rôle de l’entreprise

    By: pallina60 Loon

    9. Le [01] et le temps

    9.1 Le [01] revisite le rapport au temps
    9.2 Le [01] questionne le rapport à la vie, à la mort … et aux êtres vivants
    9.3 Le [01] redistribue la perception de l’histoire
    9.4 Le [01] reconstruit-il le réel ?

    By: Anthony Luco

    10. Le [01] et l’espace

    10.1 Le [01] revoit le rapport à « l’espace »
    10.2 Le [01] repense la distance
    10.3 Le [01] réinvente la ville
    10.4 Le [01] change l’idée de la route

    By: Robin Zebrowski

    11. Le [01] et les techniques

    11.1 Le [01] est connexion
    11.2 Le [01] se rappelle qu’il était une fois l’ordinateur
    11.3 Le [01] nous rend – plus ou moins – geek
    11.4 Le [01] nous fait entrer plus avant dans l’ère des robots

    By: David

    12. Le [01] et la matière

    12.1 Le [01] mobilise les ressources
    12.2 Le [01] développe les objets « connectés »
    12.3 Le [01] produit des déchets


  • #télécommunications

    #Télécommunication / Ens. des moyens de communication à distance / Révolutions techniques / Lieu de pouvoir, politique, économique / 17 mai.


  • #téléphone

    Transmettre sons à distance / Révolutionne le rapport entre les individus / Bientôt portable / Aspect technologique, social / #Téléphone.


    Twitopique


    Thème(s) :

    Tags :

  • perception

    « Je ressens l’espace selon s’il est haut ou bas, la distance aux murs, sa sonorité, l’écho… Lorsque le supermarché a été refait, je me suis exclamée « c’est beaucoup plus grand ». »


    Les Mots De


    Thème(s) :

    Tags :

  • objet connecté

    Objet connecté ayant en plus de ses fonctions usuelles la capacité à interagir à distance en fonction des besoins de leurs usagers – Pose une question plus large de sa participation à l’internet des objets et à la nature des interrelations mondiales qui en découlent, susceptibles de pouvoir, de contrôle, ou encore de détournement… avec toutes les évolutions accessoires ou décisives qui peuvent y être attachées.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • télécommunications

    Ensemble des moyens de communication à distance, introduits par une série de révolutions techniques ayant bouleversé les rapports entre les individus – Lieu de pouvoir, politique, économique, s’appuyant sur les immenses potentialités des domaines et activités qui y sont associés.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • téléphone 

    Appareil dont l’invention, en permettant de transmettre les sons à distance d’un individu à l’autre, a révolutionné le rapport entre les individus – Ses différentes phases de développement avec notamment l’avènement du téléphone portable et des services qui lui sont attachés ont contribué à en faire un élément central à l’activité humaine (professionnelle ou privée), suscitant son emploi accru (a fortiori lorsque la téléphonie fixe n’avait pu s’implanter – faute d’infrastructures adaptées et de coûts trop élevés). Face à ce mouvement planétaire de nature non seulement technologique mais sociale, une mise en garde est parfois avancée contre la dépendance qu’il entraîne, en particulier dans sa substitution à d’autres formes de présence à l’autre.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • #drone

    #Drone / Système aéroporté sans pilote / Commandé à distance / Armes, caméras, capteurs… / Militaire ou civile / Intrusion – Contrôle.


    Twitopique


    Thème(s) :

    Tags :

  • proche

    Qui est à courte distance.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


    Indéfinition


    Thème(s) :

    Tags :

  • pessimisme

    Disposition de l’esprit qui consiste à écarter tout ce qui tend à penser que les choses puissent aller mieux et qui, par cette mise à distance, assombrit l’avenir d’une sorte de désespérance et de désillusion. Le pessimisme aime souvent à se ramener à une forme de réalisme dénonçant toute innocence ou angélisme. 

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • optimisme 

    Disposition de l’esprit qui consiste à écarter tout ce qui tend à penser que les choses puissent aller plus mal et qui, par cette mise à distance, cherche à éclairer l’avenir d’une forme d’espérance et d’amélioration. Peut procéder d’une forme de fixation volontairement excessive afin de prétendre influencer le cours des choses.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • marathon 

    Course à pied de fond qui se livre sur une distance de 42,195 km – Incarne la capacité d’endurance tout à la fois physique et psychologique et constitue donc à ce titre un exploit personnel en particulier pour celles et ceux qui s’y attaquent en amateurs au terme d’un entraînement souvent exigeant.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


    Indéfinition


    Thème(s) :

    Tags :

    Zone(s) :

  • #buridan jean

    Un âne à égale distance d’une auge d’avoine et d’une autre d’eau / Mort de faim et de soif, sans décider entre les deux ? / #Buridan ?


  • drone 

    Système aéroporté sans pilote, commandé à distance, bénéficiant d’une autonomie plus ou moins grande et de divers dispositifs associés (armes, caméras, capteurs…), pouvant satisfaire des missions militaires ou civiles (combat, transport, surveillance…) – Loué par les uns pour ses qualités : préserver les hommes, remplir des fonctions incompatibles avec les autres moyens aériens…, les drones font parallèlement l’objet d’une mise en garde quant à leur potentiel d’intrusion et de contrôle…

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • écarter

    Mettre à distance un objet ou un être de manière plus ou moins explicite et/ou légitime.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


    Indéfinition


    Thème(s) :

    Tags :

  • centre 

    Ce qui se situe à égale distance des points les plus éloignés d’une surface ou d’un volume – Occupe en cela une place privilégiée du point de vue de son importance, de sa valeur, de son rôle. Peut ainsi susciter intérêt, revendication, voire certains antagonismes. 

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


    Indéfinition


    Thème(s) :

    Tags :

  • bouzkachi 

    Jeu équestre national afghan se jouant à plusieurs dizaines de cavaliers, également pratiqué sous d’autres noms dans certains pays d’Asie Centrale, consistant à porter la carcasse d’une chèvre ou d’un mouton à une certaine distance, en tentant d’échapper à la tentative des autres équipes de s’en saisir – Le terme signifie « jeu de l’attrape-chèvre » en persan.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • bateau 

    Moyen de locomotion sur l’eau répondant plus ou moins aux exigences de ce milieu, dont la propulsion est assurée de diverses manières (voile, rame, moteur…), pouvant accueillir personnes et marchandises en nombre variable selon sa taille, sur une distance et dans des conditions de navigation données. 

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • avion 

    Engin volant à bord duquel les hommes sont parvenus à franchir massivement l’espace et le temps, qui les porte d’un lieu à l’autre de ce monde, à courte ou longue distance, et qui suppose une mise en œuvre technique, une gestion des activités et des moyens, et supposerait idéalement une responsabilité à la hauteur de ce défi historique □ L’impact occasionné par ses usages, qu’il soit écologique, économique, culturel, etc., fait de l’avion et plus largement de l’aviation un secteur décisif dans l’évaluation du progrès individuel et collectif des humanités.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.