• cybersécurité

    Ensemble des moyens numériques mis en place par les individus ou les collectivités afin de se protéger des dommages matériels ou immatériels qui peuvent leur être occasionnés par des tiers de manière intentionnelle ou non – Le degré d’efficacité dépend en particulier de la capacité à anticiper la nature de ces nuisances et à répondre à leur évolution constante voire à l’anticiper.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • La cérémonie de la Nan Pa’ch

    « La cérémonie de la Paach est un rituel de vénération du maïs célébré à San Pedro Sacatepéquez. La cérémonie vise à remercier la nature pour les bonnes récoltes obtenues, au moyen d’un rituel mettant en lumière les liens étroits entre l’homme et la nature. Elle se caractérise également par des prières en langue mam. Les participants sont pour la plupart d’anciens fermiers, hommes et femmes, fortement liés à la communauté et qui sont reconnus comme meneurs par celle-ci. Quatre diseurs de prières  »parlamenteros » offrent des prières au cours de la cérémonie, bénéficiant du soutien de quatre  »parlamenteros » auxiliaires. Quatre marraines décorent les épis de maïs de façon cérémonielle et coordonnent la préparation et le service de la nourriture. La cérémonie de la Paach renforce l’identité de la communauté de San Pedro ainsi que le savoir communautaire lié au respect de la nature et à sa conservation. La méthode de transmission est à la fois orale et pratique, un meneur de groupe se charge d’instruire les nouveaux membres dans le cadre d’ateliers, tandis que les enfants accompagnent leurs grands-parents à la cérémonie. Depuis quelques années, la cérémonie de la Paach souffre d’un désintérêt, car certains jeunes la considèrent désormais désuète. L’insécurité économique est également un frein, au point de pousser une partie des détenteurs à ne plus prendre part à la célébration. D’autre part, l’âge avancé des anciens détenteurs et le recul des pratiques de transmission pourraient entraîner la disparition de cette expression culturelle. » (source UNESCO : ich.unesco.org)


    Patrimoine Mondial


    Pays :

    Guatemala

    Date :

    2013

    Catégorie :

    Immatériel

    Thème(s) :

    Tags :

  • mushingantahe

    « Toutefois, l’institution des Bashingantahe avait atteint au Burundi un degré de perfection qui mérite d’être présenté à l’Afrique et au monde comme un modèle, pour ce qui est de l’animation des milieux naturels de vie. Le Mushingantahe, en effet, était un homme qui avait pour rôle de trancher des litiges autour de lui, réconcilier des personnes ou des familles en conflit, authentifier des contrats de tout genre (mariages, successions, ventes, dons…), assurer la sécurité et la justice autour de lui, représenter la population dans des négociations, conseiller et équilibrer le pouvoir politique, parler au nom de son peuple chaque fois que de besoin. Comme on peut le voir, il s’agit d’un leader naturel dont les responsabilités n’avaient guère de limites. C’était une personnalité sur laquelle et avec laquelle l’on devait compter en temps de paix comme en temps de guerre, dans la joie comme dans la peine, à propos de la vie privée comme à propos de la vie publique. Et il était tenu de rendre ce genre de service, qu’il vente ou qu’il pleuve. C’était son être, du moment qu’il avait obtenu l’investiture. Pour lui, renoncer à ce type de responsabilité, c’était renoncer à son devoir d’être un homme. Il s’agissait du reste d’un état permanent de vie plutôt qu’une fonction passagère, nominative ou élective. Chaque homme ou chaque femme avait le droit de déranger un Mushingantahe comme l’on dérange un membre de la famille : il était père de son milieu, avec tout ce que cela comporte de responsabilité et d’abnégation. C’est pourquoi avant son investiture, il lui était nécessaire de passer par plusieurs étapes de formation et d’épreuves.

    Au cours de ce temps de formation, le Mushingantahe devait acquérir un sens aigu de la vérité et de la justice, une responsabilité sociale poussée, un amour du travail en vue d’un minimum d’aisance économique, une intelligence aiguë, beaucoup de courage, une maturité humaine attendue d’un père, bref, une conduite exemplaire qui, du reste, était conçue comme un modèle culturel, une personnalité de statut pour toute la population. Toutes ces vertus et bien d’autres étaient progressivement acquises avant l’investiture. Il ne s’agissait pas du reste d’une simple charge, mais d’un devenir progressif consacré et rendu irréversible par l’investiture. Celle-ci consistait en un pacte entre le candidat Mushingantahe et la population qui devait exprimer son adhésion. A partir de ce jour, l’individu changeait de statut social et d’engagement intérieur. Il devenait du dedans (ibanga) un responsable volontaire de la paix et de l’harmonie autour de lui. Son investiture constituait le serment des serments qui engendrait un devoir investissant tout l’être de la personne. » – Adrien Ntabona, Institution des Bashingantahe à l’heure du pluralisme politique africain, Au Cœur de l’Afrique, 59, 2-3, 1991, 263-284 (s. : uantwerpen.be)


  • kuomboka

    « The Litunga’s barge bears the legendary name of Nalikwanda and it is truly a craft of royal proportions with room for the Chief, his attendants, the royal musicians, and at least one hundred traditionally-clad paddlers. One can imagine what an impressive sight it is to see this great craft gliding deftly along the murky Zambezi waters with the huge maoma drums booming over the staccato rhythm of the Lozi salimbas (xylophones) calling the people to follow to the safety of the high ground. » – Andrew Rooke – 1980. (trad. pantop. : « La barge du Litunga porte le nom légendaire de Nalikwanda et c’est vraiment une réalisation de proportions royales avec sa cabine pour le chef, pour ses serviteurs, les musiciens royaux, et au moins pour une centaine de pagayeurs vêtus traditionnellement. On peut imaginer combien il est impressionnant de voir cette grande embarcation glissant habilement le long des eaux troubles du Zambèze animée par les énormes tambours de Maoma sur le rythme saccadé des xylophones lozis (nommés salimbas) appelant les gens à gagner la sécurité des hauteurs. »)


  • transport 

    « Les préoccupations en matière de développement durable ne cessent de s’amplifier. Les transports sont pointés du doigt comme contributeur critique aux problèmes de pollution, consommation de ressources non renouvelables, santé publique ou sécurité. Aujourd’hui, les politiques publiques de nombreuses agglomérations sont orientées vers une limitation de l’automobile en ville. Différentes perspectives sont envisagées pour contribuer au développement de systèmes de transport durables, notamment le déploiement d’alternatives originales à l’usage individuel de la voiture. Les modes partagés tels que l’autopartage, le covoiturage et les vélos en libre service font partie de ces alternatives et représentent une nouvelle façon de concevoir le déplacement, le rapport à l’automobile ainsi que les choix modaux. » Entretiens du centre Jacques Cartier – cjc.univ-lyon2.fr


    Citation


    Thème(s) :

    Tags :

  • paix 

    « La paix et la durabilité sont des concepts qui sont interdépendants. Les communautés nécessitent paix, justice et sécurité afin de pouvoir être durables… (or) quatre-vingt pour cent des pays les plus pauvres au monde ont souffert d’une guerre civile majeure durant les 15 dernières années. Plusieurs de ces pays sont pris dans un cercle vicieux de pauvreté et de conflits. » www.idrc.ca


    Citation


    Thème(s) :

    Tags :

  • fragilité

    « Les situations de fragilité représentent un important obstacle au développement durable, à la stabilité régionale et à la sécurité internationale. Leur origine est liée à plusieurs facteurs, comme la fragilité structurelle de l’économie, certaines carences de la gouvernance démocratique, la dégradation de l’environnement ou l’accès aux ressources naturelles. Dans ces situations, l’État ne veut ou ne peut pas assumer ses obligations en termes de fourniture des services de base, de gestion des ressources, d’État de droit, de sécurité et sûreté de la population ainsi que de protection et promotion des droits et libertés des citoyens. » Conclusions du Conseil sur une réponse de l’UE aux situations de fragilité – 2007


  • famine 

    « L’Histoire juge les dirigeants sur leur capacité à faire face aux grands problèmes. Et pour notre génération, le grand problème risque fort d’être la sécurité alimentaire. » Lester Brown


  • conflit 

    « Les conflits armés ont des répercussions aussi bien au niveau des moyens d’existence des particuliers que de l’économie, dans son ensemble. Ils sont synonymes d’insécurité alimentaire et entravent l’exécution des services sociaux. Ils intensifient la pauvreté et la faim; privent les enfants d’école; alourdissent le fardeau des responsabilités et la charge de travail des femmes; augmentent la mortalité infantile et maternelle; contribuent à la propagation du VIH/SIDA, du paludisme et d’autres maladies et alourdissent les mesures prophylactiques et curatives; sont préjudiciables à l’environnement, restreignent l’accès à l’eau potable et aux installations d’assainissement et forcent les personnes déplacées à vivre dans des abris insalubres et surpeuplés; ils minent la gouvernance, épuisent les ressources nationales et creusent la dette nationale » ftp.fao.org


  • Al-Zajal, poésie déclamée ou chantée

    « Al-Zajal est une forme de poésie populaire libanaise déclamée ou chantée lors de célébrations sociales et familiales mais aussi au quotidien. Les interprètes, hommes ou femmes, s’expriment individuellement ou collectivement sur différents thèmes dont la vie, l’amour, la nostalgie, la mort, la politique ou les événements de la vie quotidienne. Lors des joutes poétiques, les troupes de poètes et de musiciens s’installent autour d’une table garnie de plats de mezzé et d’arak et récitent les couplets face à un public diversifié, au rythme du tambourin et de la derbouka. Les poètes récitent les couplets, souvent en se défiant ; ces couplets sont ensuite repris par les choristes et le public. Ces échanges verbaux évoquent la beauté du Liban, l’importance de la tolérance et du dialogue entre les communautés et les religions, et le droit à la différence. La transmission du zajal se fait en grande partie de façon informelle. Il se transmet ou se renouvelle dans le cadre familial ou de façon spontanée par l’observation, l’imitation et la participation. Les troupes et les organisations non gouvernementales sont également très impliquées dans sa pratique et sa recréation. La pluralité religieuse et communautaire du zajal assure sa continuité, et les joutes poétiques servent de soupape de sécurité et jouent un rôle important dans la résolution des conflits et le renforcement de la cohésion sociale. » (source UNESCO : ich.unesco.org)


  • Liste 2018 mots

    348 – route

    347 – téléphone

    346 – Kankurang

    345 – espace

    344 – Olonkho

    343 – chiffre

    342 – mort

    341 – /ui-//aes (Twyfelfontein)

    340 – ncegele

    339 – solstice

    338 – appartenir

    337 – coopérative

    336 – année

    335 – Bamiyan

    334 –recherche

    333 – céréale

    332 – Ribeira Grande

    331 – vieillesse

    330 – continent

    329 – Garifuna

    328 – sang

    327 – mouvement

    326 – bajan

    325 – bateau

    324 – Iran

    323 – économie

    322 – vent

    321 – outil

    320 – Cyrène

    319 – fruit

    318 – Comores

    317 – nom

    316 – univers

    315 – printemps

    314 – penser

    313 – Levuka

    312 – signe

    311 – mesure

    310 – religion

    309 – kinyarwanda

    308 – agriculture

    307 – Salvador

    306 – Sanganeb – Dungonab

    305 – art

    304 – tuvaluan

    303 – objet

    302 – couleur

    301 – T’heydinne

    300 – tel

    299 – ville

    298 – train

    297 – Petrykivka

    296 – Nasreddin Hodja

    295 – nudité

    294 – aimer

    293 – Guanacaste

    292 – Al-Bar’ah

    291 – Vatican

    290 – attendre

    289 – fleur

    288 – Slava

    287 – mendé écr (kikaku)

    286 – Liechtenstein

    285 – juche

    284 – montagne

    283 – famille

    282 – colindat

    281 – Damas

    280 – Lopé-Okanda

    279 – nous

    278 – Bouddhisme

    277 – Uluru-kata tjuta

    276 – Navajos

    275 – question

    274 – communication

    273 – Mashramani

    272 – Triglav

    271 – histoire

    270 – donner

    269 – batana

    268 – samoan

    267 – Ennedi

    266 – Paramaribo

    265 – asseoir (s’)

    264 – nüshu

    263 – Internet

    262 – jeunesse

    261 – maramureş 

    260 – griot

    259 – entreprise

    258 – nan pa’ch

    257 – métal (45-14)

    256 – pierre (45-13)

    255 – force (45-12)

    254 – Antigua

    253 – kartuli ena (géorgien lg)

    252 – sport

    251 – solitude

    250 – marshallais

    249 – ardha

    248 – toilettes

    247 – mushingantahe

    246 – Djibouti

    245 – dormir

    244 – araignée

    243 – Martin Luther

    242 – Porto Rico

    241 – bonjour

    240 – travail

    239 – temps

    238 – pluie

    237 – lune

    236 – distance

    235 – mariage

    234 – Tassili n’Ajjer

    233 – Brunei

    232 – révolution

    231 – handicap

    230 – ordinateur

    229 – tongien

    228 – femme

    227 – justice

    226 – Luxembourg

    225 – Monténégro

    224 – matière

    223 – maïs

    222 – pierre

    221 – autisme

    220 – vallée de mai

    219 – théâtre

    218 – crise

    217 – Uruguay

    216 – Kitabi Dədə Qorqud 

    215 – tigrigna

    214 – âge

    213 – e-estonia

    212  – séga

    211 – singapour 

    210 – sesotho

    209 – slovaque

    208 – Atomium

    207 – Comenius

    206 – océan

    205 –  مكة  (makka / La Mecque)

    204 – Cachoubes

    203 – n’ko alphabet

    202 – Grégoire Ahongbonon

    201 –  蔡伦 (Cai Lun)

    200 – rencontre

    199 – éducation

    198 – fleuve

    197 – atome

    196 – avion

    195 – informer

    194 – Vilnius

    193 – Martenitsa

    192 – ubérisation

    191 – jardin

    190 – numérique

    189 – sel

    188 – dzongkha

    187 – Carthage

    186 – nombre

    185 – santé

    184 – Spaarndam

    183 – wiki

    182 – Al-Zajal

    181 – Bialowieża

    180 – selfie

    179 – lumière

    178 – sarazm

    177 – bamoun

    176 – basque

    175 – intelligence

    174 – soleil

    173 – tupi-guarani

    172 – letton

    171 – gilbertin

    170 – commerce

    169 – Roma

    168 – innovation

    167 – sexe

    166 – eau (45-11)

    165 – sécurité

    164 – frère 

    163 – தமிழ்  (tamoul)

    162 – Sri Lanka

    161 – gouverner

    160 – énergie

    159 – automne

    158 – vérité

    157 – Keïta Salif

    156 – Rabat

    155 – Sapitwa

    154 – ngola

    153 – Copán

    152 – Phiona Mutesi

    151 – Rastafarisme

    150 – Manaschi

    149 – Haïti

    148 – kava

    147 – Pakistan

    146 – fjord

    145 – mano

    144 – jedek

    143 – vitesse

    142 – khoisan

    141 – fête

    140 – algorithme

    139 – 万里长城 (Grande Muraille)

    138 – fado

    137 – shabono

    136 – complexité

    135 – heure

    134 – Nazca

    133 – réussir

    132 – Inuit

    131 – symbole

    130 – paix

    129 – voyage

    128 – Pétra

    127 – Cú Chulainn

    126 – somali

    125 – hiri motu

    124 – Stari Most

    123 – fihavanana

    122 – Κύπρος / Kıbrıs 

    121 – alcool

    120 – nous

    119 – déchet

    118 – vaï (écriture)

    117 – famine

    116 – al-kuwait

    115 – animisme

    114 – Costa do Marfim (Côte d’Ivoire)

    113 – ennui

    112 – abebuu adekai (Cercueils (Ga)

    111 – Equateur

    110 – Grütli 

    109 – Kuomboka

    108 – feu (45-10)

    107 – Zanzibar

    106 – apprendre

    105 – Monomotapa

    104 – Brasilia

    103 – éléphant

    102 – organopónicos

    101 – goût

    100 – brezhoneg (breton)

    99 – Abya Yala

    98 – culture

    97 – encyclopédisme

    96 – indalo

    95 – matière (45-09)

    94 – main (45-08)

    93 – son (45-07)

    92 – Shqipëria

    91 – Salzburg

    90 – sisu

    89 – papillon

    88 – Samarkand

    87 – মুহাম্মদ ইউনূস (Muhammad Yunus)

    86 – Héreros

    85 – अवतार (avatāra)

    84 – Internet of trees (IoT)

    83 – Қазақ тілі

    82 – ລ້ານຊ້າງ (Lan Xang)

    81 – ᏍᏏᏉᏯ (Sequoyah)

    80 – Ruth & Seretse

    79 – nogar

    78 – argent

    77 – Yezidis

    76 –  alphabétisation

    75 – Ibeji

    74 – ⵉⵎⴰⵣⵉⵖⴻⵏ  (Imazighen)

    73 – རྒྱལ་ཡོངས་དགའ་སྐྱིད་དཔལ་འཛོམས་ (Bonheur National Brut) / BNB

    72 – baleine

    71 – université

    70 – encens

    69 – Rapa Nui

    68 – El Güegüense

    67 – zealandia

    66 – frontière

    65 – chamorro

    64 – Ακρόπολη Αθηνών (Acropole d’Athènes)

    63 – mémoire

    62 – partage

    61 – rugby

    60 – ลอยกระทง (Loy Krathong)

    59 – voir (45-06)

    58 – manger (45-05)

    57 – corps (45-04)

    56 – bài chòi

    55 – гэр (ger)

    54 – Quetzalcoatl

    53 – Serpent arc-en-ciel

    52 – Asubakatchin

    51 – ދިވެހިބަސް  (divehi)

    50 – ˁnḫ (ankh)

    49 – atoll

    48 – guerewol

    47 – Eldorado

    46 – animal (45-03)

    45 – plantes (45-02)

    44 – vie (45-01)

    43 – téranga

    42 – ꦕꦤ꧀ꦣꦶꦧꦫꦧꦸꦣꦸꦂ (Borobudur)

    41 –  بزکشی (bouzkachi)

    40 – binge watching

    39 – Cueva de las manos

    38 – Janteloven (Loi de Jante)

    37 – חג החנוכה (Hanoucca)

    36 – 勿体無い (mottainai)

    35 – plastique

    34 – Jadev Payeng

    33 – sango (–> zo kwe zo)

    32 – naissance

    31 – Çatal Höyük

    30 – Alþingi (Althing)

    29 – Yosemite

    28 – oignon

    27 – Ekeko

    26 – ရိုဟင်ဂျာ / রোহিঙ্গা  (Rohingya)

    25 – pantoun

    24 – Porajmos

    23 – ᐊᔭᒐᖅ (ajagaq)

    22 – مجلس (majlis)

    21 – Μεσοποταμία (Mésopotamie)

    20 – Kibera

    19 – ornithorynque

    18 – bidonville

    17 – អង្គរ (Angkor)

    16 – mot-coeur

    15 – sapeur

    14 – матрёшка (matriochka)

    13 – burkinabè

    12 – bienveillance

    11 –온돌 (ondol)

    10 – braille

    9 – čebela

    8 – ላሊበላ  (Lalibela)

    7 – 共享 (gòngxiǎng)

    6 – Արևախաչ (arevakhach)

    5 – ka’el

    4 – अहिंसा (ahimsa)

    3 – 愚公  (Yu Gong)

    2 – lagom

    1 – ubuntu


  • Naypyidaw

    Naypyidaw est la capitale de la Birmanie depuis 2005 voulue par la junte militaire comme un exemple d’urbanisation et de sécurité – Les bâtiments y sont répartis sur une aire gigantesque, reliés par des routes sous haute surveillance. Une ville dans la ville y aurait été construite, exclusivement réservée aux militaires. Exemple d’aboutissement pour ses créateurs et leur inspiration astrologique, elle apparaît comme une grande curiosité pour les observateurs extérieurs qui en pointent le vide et l’anachronisme.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


    Indéfinition


    Tags :

    Zone(s) :

    Période(s) :

    Langue(s) :

    Écriture(s) :

    WIVIWIC :

    20-capital
  • KGB

    Le KGB fut de 1954 à 1991 la police politique post-stalinienne de l’URSS. Il succède au MGB qui fut mis en place entre de 1946 à 1954. Les initiales renvoient à Komitet gossoudarstvennoï bezopasnosti, Comité pour la Sécurité de l’État.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • Les êtres humains

    Introduction à la Pantopie :

    Nous vivons une époque de grands défis écologiques, socio-politiques, économiques, religieux, éducatifs, numériques… De la manière dont nous envisagerons leur résolution, dépend bien davantage que le confort de certain/es. Il en va de chacun/e, dans nos forces comme nos fragilités. Il en va tout autant de la projection non seulement de notre espèce, mais de la Vie face aux contradictions de notre temps. Le texte qui suit tente d’en poser l’interaction entre l’ensemble des variables qui s’y enchevêtrent… Introduction à cet espace, il énonce les 100 variables que nous nous proposons d’y enquêter au fil des outils pantopiques.

    1. Les êtres humains naissent, vivent [1], grandissent, parfois vieillissent [2] et meurent [3].
    2. Les êtres humains mangent, boivent, cuisinent [4] diverses sortes d’aliments [5] qu’il leur appartient de se procurer plus ou moins aisément en nombre et qualité variables, entre pénurie et excès.
    3. Les êtres humains jouent [6] et pratiquent des sports [7] selon des motifs et des règles qui peuvent différer d’un âge et d’une société à l’autre.
    4. Les êtres humains échangent, commercent [8], font usage de moyens de paiement [9], contribuent à des formes d’économie [10], créent des entreprises [11], gèrent des biens qu’ils possèdent ou non en quantité plus ou moins importante [12].
    5. Les êtres humains communiquent [13], parlent [14], écrivent [15], informent [16], animent des instances médiatiques [17] et s’appuient sur des développements numériques qui viennent en bouleverser et en amplifier de nombreux aspects [18]. Ils nomment en outre les choses, les phénomènes et les êtres [19].
    6. Les êtres humains sont en mouvement [20], se déplacent [21] et transportent [22] au gré d’aptitudes et de moyens de locomotion variés : bateau [23], automobile [24], train [25], avion [26], deux-roues [27]…
    7. Les êtres humains ont un corps [28] constitué d’un certain nombre d’organes [29], reflétant un état de santé [30] et d’hygiène [31]. Le maintien de leur équilibre requiert un certain repos [32], renvoyant à des positions diverses [33]. Ils disposent en outre d’une forme de sexualité [34] qui occupe une place plus ou moins importante selon les sociétés et les individus.
    8. Les êtres humains développent des sciences et techniques [35] au fil du temps, parmi lesquelles les instruments [36] de toutes sortes ont constamment joué un rôle décisif, et tout particulièrement l’ordinateur [37].
    9. Les êtres humains cohabitent sur Terre avec d’autres espèces animales [38], invertébrés [39] et vertébrés [40], ainsi que végétales [41], dont ils exploitent largement les ressources avec ou sans dignité.
    10. Les êtres humains établissent une relation au pouvoir [42], aux formes d’administration et de gouvernement [43], à travers la grande variété des pays et entités géographiques, historiques, idéologiques [44]. Ils y défendent ou non une certaine idée de la justice [45], de la sécurité [46], intérieure et extérieure, et y ont diversement recours à des forces armées [47].
    11. Les êtres humains évoluent généralement en relation à une ou plusieurs familles [48], au sein desquelles ils peuvent contracter mariage [49].
    12. Les êtres humains exploitent toutes sortes de matière [50], au regard de leur variété et propriétés atomiques [51]. Ils y produisent quantité de déchets [52]. Ils y ont une relation forte et dépendante au feu [53], à l’eau [54], ainsi qu’aux formes diverses d’énergie [55].
    13. Les êtres humains habitent en un ou plusieurs lieux donnés [56], objet d’attentions plus ou moins soignées, tant sur le plan de leur construction, des moyens d’accès que de leurs usages. Des agglomérations s’y déploient [57], mettant en lumière l’importance des voies de communication [58].
    14. Les êtres humains occupent un certain espace [59], pouvant être appréhendé par rapport à son orientation [60] ou encore à certaines distances [61]. Cet espace se situe au sein d’un plus vaste ensemble, l’univers [62], dont la Terre [63] est l’une des composantes, elle-même couverte pour grande part d’eau [64] séparant les continents [65]. Les êtres humains y vivent une certaine relation aux phénomènes météorologiques [66] ainsi qu’aux saisons [67].
    15. Les êtres humains entretiennent une forte relation au temps [68], à son comptage [69], ainsi qu’aux événements qui s’y produisent [70].
    16. Les êtres humains disposent d’un intellect [71] à travers lequel ils pensent et exploitent diversement leur réalité, leurs savoirs [72], objets d’éducation, d’apprentissage, d’enseignement [73]. D’innombrables signes s’y colportent [74], formant ou non systèmes. Ils y affirment et nient [75], tandis qu’ils se font une certaine idée de la vérité [76].
    17. Les êtres humains vivent et entreprennent le plus souvent en société [77], parfois s’en écartent. Ils y organisent toutes sortes de festivités [78].
    18. Les êtres humains développent des formes de spiritualité, de relation aux croyances [79]. Des religions [80] s’y manifestent proposant d’organiser en tout ou partie la manière de les vivre.
    19. Les êtres humains ont un usage des nombres [81], de la mesure [82], des dimensions géométriques [83].
    20. Les êtres humains peuvent recourir à une très large gamme de sentiments [84] qu’ils partagent plus ou moins avec autrui selon les sociétés, les époques, les tempéraments. Ils font usage de salutations souvent codifiées [85].
    21. Les êtres humains agissent, font, fabriquent [86], selon des finalités [87] variables. Parmi ces activités, certaines sont perçues comme un travail [88] donnant lieu ou non à encadrement et rémunération. De grands secteurs s’y déploient comme ceux des services renvoyant à nombre des champs évoqués, de l’agriculture [89] ou encore de l’industrie [90].
    22. Les êtres humains mobilisent leurs sens [91], parfois différemment en raison d’un handicap, façonnant  une perception du monde qui les environne que ce soit sur un plan olfactif, gustatif, visuel [92], auditif [93], tactile [94].
    23. Les êtres humains [95] se définissent en tant que ce qu’ils sont par rapport aux autres espèces ou à la conscience qu’ils ont d’eux-mêmes. L’idée du soi [96] et de l’autre y joue un rôle central.
    24. Les êtres humains sont entourés d’objets [97], aux fonctions diverses. Ils produisent des textiles [98], dont ils se revêtent notamment.
    25. Les êtres humains produisent des œuvres d’art [99], selon des techniques, des formes d’expression et des intentions extrêmement variées qui franchissent ou non la barrière du temps…

  • Effet Big Brother

    Variante extrêmement usitée de l’effet apocalypse auquel elle emprunte les perspectives les plus ténébreuses, l’effet Big Bother met l’accent sur l’ensemble des dérives que connaît et connaîtra de plus en plus l’univers numérique*. Fichage restrictif des libertés, développement des pratiques obscures facilitées par les profondeurs du dark web, mise en cause des formes les plus variées de sécurité, multiplication des cyberguerres… dépeignent un horizon particulièrement toxique dont certains semblent s’être fait une marque de fabrique. Étonnamment (?) ce sont quelquefois ceux-là même qui fabriquent le numérique tel qu’il est et devient…


  • robben island

    « Robben Island a été utilisée à différentes époques entre le XVIIe et le XXe siècle comme prison, hôpital pour les malades socialement indésirables et base militaire. Ses bâtiments, et en particulier ceux du XXe siècle, la prison à haute sécurité pour les prisonniers politiques, témoignent de l’oppression et du racisme qui régnaient avant le triomphe de la démocratie et de la liberté. » (source : whc.unesco.org)


    Patrimoine Mondial


    Pays :

    Afrique du Sud

    Date :

    1999

    Catégorie :

    Culturel
  • Un espace numérique humaniste (ENH)

    Prologue

    Un espace numérique humaniste (ENH) est possible, entendons un espace respectueux de chacun/e, aspirant à de nouvelles formes de partage des ressources, du temps, des savoirs, un espace enclin à favoriser les projets et la créativité. Nous l’envisageons à la rencontre de douze variables : l’être humain (1), l’intelligence (2), le corps (3), les activités (4), le mouvement (5), la communication (6), le pouvoir (7), le commerce (8), le temps (9), l’espace (10), les techniques (11) et la matière (12). Tandis que le numérique [01] est effectivement en train de transformer le monde et la relation qui nous lie affectant ces variables et quelques autres, nous proposons de prendre ensemble la mesure et le cap d’un numérique humaniste, questionnant les avancées contemporaines et tentant de ne pas nous y laisser enfermer…

    En somme douze variables pour concourir à éclairer des évolutions contradictoires, et y repérer les éléments favorables au progrès responsable des humanités…

    By: Daniel Voyager

    1. Le [01] et l’être humain

    1.1 Le [01] modifie les interactions sociales et familiales
    1.2 Le [01] revisite la représentation de soi
    1.3 Le [01] aspire-t-il à réinventer l’être humain ?

    By: ICT Authority

    2. Le [01] et l’intellect

    2.1 Le [01] modifie notre idée de l’intelligence
    2.2 Le [01] transforme notre relation aux savoirs et apprentissages
    2.3 Le [01] introduit de nouveaux (?) signes
    2.4 Le [01] enregistre (tout) pour l’éternité ?
    2.5 Le [01] vise-t-il à installer le pouvoir des algorithmes ?
    2.6 Le [01] réinvente la culture et stimule la créativité
    2.7 Le [01] conduit-il à une forme d’utopie, de dystopie ou de pantopie ?

    By: z s

    3. Le [01] et le corps

    3.1 Le [01] transforme le rapport à la santé et à l’hygiène
    3.2 Le [01] vise à « augmenter » les fonctions corporelles
    3.3 Le [01] change la manière de manger, de dormir
    3.4 Le sexe occupe une place centrale dans le [01]

    By: PAN ANT

    4. Le [01] et les activités

    4.1 Le [01] revisite la relation aux activités
    4.2 Le [01] repense la relation au travail
    4.3 Le [01] amplifie les effets de l’automatisation

    By: Andrew Turner

    5. Le [01] et le mouvement

    5.1 Le [01] initie un mouvement constant
    5.2 Le [01] trace tout et tous
    5.3 Le [01] revoit la locomotion

    By: KamiPhuc

    6. Le [01] et la communication

    6.1 Le [01] « augmente » le flux d’information
    6.2 Le [01] amplifie la puissance de l’opinion… fondée ou non
    6.3 Le [01] développe de nouveaux (?) langages
    6.4 Le [01] agit sur la dénomination
    6.5 Le [01] donne naissance à de nouveaux communicant/es
    6.6 Le [01] change l’idée du journalisme
    6.7 Le [01] influence nos émotions et les prédétermine

    By: Kevin Dooley

    7. Le [01] et le pouvoir

    7.1 Chaque pays fixe sa relation au [01]
    7.2 Le [01] questionne la démocratie en introduisant des formes de cybercitoyenneté
    7.3 La sécurité est au centre des problématiques [01]
    7.4 Le [01] réinvente les règles et normes… à sa manière
    7.5 Le [01] démultiplie le pouvoir de dire… et de nuire
    7.6 Le [01] requiert une nouvelle forme de droit
    7.7 Le [01] change les visages de la guerre
    7.8 Le [01] soutient de nouvelles formes de résistance (?)

    By: Satya Murthy

    8. Le [01] et le commerce

    8.1 Le [01] fait commerce… de tout
    8.2 Le [01] repense le rapport à l’argent et l’idée que l’on s’en fait
    8.3 Le [01] revoit le fonctionnement et le rôle de l’entreprise

    By: pallina60 Loon

    9. Le [01] et le temps

    9.1 Le [01] revisite le rapport au temps
    9.2 Le [01] questionne le rapport à la vie, à la mort … et aux êtres vivants
    9.3 Le [01] redistribue la perception de l’histoire
    9.4 Le [01] reconstruit-il le réel ?

    By: Anthony Luco

    10. Le [01] et l’espace

    10.1 Le [01] revoit le rapport à « l’espace »
    10.2 Le [01] repense la distance
    10.3 Le [01] réinvente la ville
    10.4 Le [01] change l’idée de la route

    By: Robin Zebrowski

    11. Le [01] et les techniques

    11.1 Le [01] est connexion
    11.2 Le [01] se rappelle qu’il était une fois l’ordinateur
    11.3 Le [01] nous rend – plus ou moins – geek
    11.4 Le [01] nous fait entrer plus avant dans l’ère des robots

    By: David

    12. Le [01] et la matière

    12.1 Le [01] mobilise les ressources
    12.2 Le [01] développe les objets « connectés »
    12.3 Le [01] produit des déchets


  • travail

    30,28 / avril

    Journée mondiale pour la sécurité et la santé au travail 


  • #tunnel

    #Tunnel / Galerie souterraine / Voie de communication / Gestion de l’espace / Longueur / Sécurité.


    Twitopique


    Thème(s) :

  • #sdn

    Suite au traité de Versailles – 1919 / Initiée par W. Wilson / La Société des Nations (#SDN) / En principe : garantir paix et sécurité.


    Twitopique


    Thème(s) :

    Tags :

    Période(s) :

  • #police

    Forces chargées de la sécurité quotidienne / Appliquer le droit / Manière de l’exercer / Objectifs assignés par le pouvoir / #Police.


    Twitopique


    Thème(s) :

    Tags :

  • #onu

    En 1945 – Organisation des Nations unies (#ONU) / Siège à New-York / 6 lgs officielles / Conseil de Sécurité – Cour Intern. de justice…


    Twitopique


    Thème(s) :

    Tags :

    Période(s) :

  • #oea

    Créée en 1948 / Organisation des États américains – #OEA / Lgs : angl., esp., portug., fr. / Démocratie, droits de l’h., sécurité, échanges…


    Twitopique


    Thème(s) :

    Tags :

    Période(s) :

  • #nations unies

    24 octobre : journ. de l’Organisation des #Nations unies (ONU) / Créée en 1945 / Coopération, sécurité, développement … paix mondiale.


    Twitopique


    Thème(s) :

    Tags :

    Période(s) :

  • #météo

    23 mars : journée #météorologique mondiale / Pluvieuse ? / Ensoleillée / Préoccupation quotidienne ? / Enjeux et sécurité.


    Twitopique


    Thème(s) :

    Tags :

  • ubérisation

    Phénomène lié aux usages numériques par lequel une société de services met une plate-forme à la disposition de ses clients afin qu’ils accèdent directement à des fournisseurs individuels moyennant rétribution – Fait l’objet d’un débat contradictoire parfois violent, entre ceux qui en présentent les avantages pour l’usager, supposés ou réels (en particulier un prix moins élevé par rapport à des services plus « traditionnels »), et ceux qui évoquent les risques que fait ou ferait encourir cette révolution à une économie plus classique (relation au travail, sécurité, etc.).

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • big data

    Ensemble des données numériques considérées du point de vue de leur expansion continue et du traitement qu’elles sont et seront en mesure de susciter – Enjeu majeur des acteurs numériques non seulement dans la maîtrise de l’information mais des services liés à leur exploitation et à leur analyse – Tous les secteurs d’activité (des médias à la politique, de la santé à la météorologie, de l’éducation au commerce, de la sécurité à l’énergie…) sont concernés par cette gestion visant à identifier un nombre incalculable de phénomènes individuels ou collectifs, facteurs d’aide à l’analyse prédictive et à la décision et véritable levier d’influence avec toutes les avancées et dérives que ces développements peuvent occasionner selon qui s’y livre et à quelles fins.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • #helsinki (accords d’)

    1ère Conférence sur la sécurité et la coopération en Europe / 1975 / Accords d’#Helsinki / Tentative de dégel des relations entre les blocs.


    Twitopique


    Thème(s) :

    Tags :

    Période(s) :

  • train 

    Enchaînement de wagons à la suite d’une locomotive circulant sur des voies ferrées au sein d’un réseau plus ou moins étendu, évoluant avec les techniques (vitesse, confort, sécurité, etc.), et qui est représentatif des pays et des époques dans ses modes de fonctionnement, de services, d’usages – Tout train constitue à lui seul un espace non seulement de transport mais de vie susceptible d’en décliner les diverses composantes (alimentation, sommeil, jeu, travail…) appelant chez les passagers un sens plus ou moins éveillé à cette communauté d’être (provisoire).

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • police 

    Ensemble des forces chargées de la sécurité quotidienne d’un territoire et d’y faire appliquer le droit – Ce pouvoir (souvent armé) renvoie à sa manière de s’exercer conditionnée par la formation suivie (technique, psychologique, morale…) et les objectifs assignés par un type de société au regard de ses codes, valeurs, et des formes (et légitimité) de l’autorité.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • hôpital

    Etablissement de santé destiné à recevoir les personnes malades ou souffrantes, et visant à les soigner immédiatement ou dans le temps – De par la nature même des personnes présentes et des raisons qui les y ont conduites, tout hôpital constitue une organisation complexe au sein de laquelle les relations humaines sont primordiales incluant soignants, administration, patients, entourage – Les conditions matérielles et en particulier financières déterminent un certain degré de qualité, de sécurité et d’accompagnement.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • #besoin

    Pyramide des #besoins de Maslow / Physiologiques / Sécurité / Appartenance et amour / Estime / Accomplissement de soi / Réfutée ?