n’ko alphabet

En 1949, Souleymane Kanté (1922-1987) conçut l’alphabet N’ko pour les langues mandé (Afrique de l’Ouest) favorisant leur alphabétisation. Utilisé en Guinée, en Côte d’Ivoire ou au Mali, écrit de droite à gauche, le N’ko a quelques similitudes avec l’arabe. Il est utilisé pour écrire le maninka (maninkakan), le dioula (julakan), ou encore le bambara (bamanankan). Aujourd’hui, le 14 Avril est <strong>le jour de l’alphabet N’ko</strong>, lequel mot signifie « je dis » dans les langues mandé.

14 / avril

Suggestions :