bania

Bains publics russes disposant d’une vapeur chaude – On y commence par se fouetter avec des branches de bouleau (ou de chêne).


domovoï

Esprit protecteur du foyer dans les mythologies slaves – Souvent représenté petit, poilu, il réside généralement derrière le four. On lui doit un grand respect qu’il rend bien en prévenant par exemple des dangers qui menacent la maison.


Kazakhstan : en route vers l’alphabet latin…

En 2017 le Président Nursultan Nazarbayev le déclara officiellement :
Le Kazakhstan serait appelé à changer son système d’écriture d’ici 2025
Ainsi que le firent depuis 1991 d’autres pays de langues turques
Comme l’Ouzbékistan, le Turkménistan ou encore l’Azerbaïdjan

Alors que le pays avait opté pour l’emploi de l’alphabet cyrillique
Ce pays, proche de la Russie,
Et fort d’une importante communauté russe,
Franchirait le pas au nom d’une volonté de « modernisation et de développement »

Aux 42 lettres actuellement en usage dans son système cyrillique (adapté)
Se substituerait donc une série de 32 lettres latines
Cecine devant pas affecter pas le statut de la langue russe qui demeurerait officielle

Rappelons-nous que l’alphabet latin fut brièvement utilisé avant 1940
Succédant à un usage de l’alphabet arabe
Un peu avant que ne s’impose le cyrillique durant l’ère soviétique…


KGB

Le KGB fut de 1954 à 1991 la police politique post-stalinienne de l’URSS. Il succède au MGB qui fut mis en place entre de 1946 à 1954. Les initiales renvoient à Komitet gossoudarstvennoï bezopasnosti, Comité pour la Sécurité de l’État.


matriochka

Poupée emboîtée faisant partie d’une série de nombre variable (de quelques-unes à plusieurs dizaines), dont l’ornementation est réalisée avec soin – Datant d’une tradition russe de la fin du XIXe siècle, elles tireraient selon certains leur inspiration des sept divinités du bonheur, Shichi Fukujin (七福神), présentes au Japon – Le nom матрёшка matriochka est au singulier  (матрёшки  matriochki au pluriel).


INDEFINITION :