fleur

Jack Goody a consacré un majestueux ouvrage à cet objet spécifique dans La culture des fleurs (1994 – Ed. Seuil). Il y apparaît notamment que la fleur constitue l’un parmi les nombreux vecteurs d’identité culturelle. Présente à divers titres sur les cinq continents, elle y fait l’objet d’investissements variés, qui ne sont pas tous, loin s’en faut, d’ordre botanique. L’univers musical s’y manifeste par ex., le dieu musique étant nommé chez les Aztèques « Cinq-Fleurs ». Le plan architectural s’y énonce également: « A Notre-Dame, un cresson de fontaine court en frise, enrichi de motifs en feuilles de chélidoine, et en fleurs de gueules-de-loup ». Son analogie en matière spirituelle est bien entendu constante. En Inde « Un mortel peut durant sa vie, accomplir autant de bonnes actions qu’on peut tresser de couronnes avec un beau monceau de fleurs »…

Suggestions :