violence 

« J’appelle ainsi violence l’usage de la force (pas forcément physique) dans une libre relation (entre individus, groupes ou institutions) par un des termes (de cette relation) contre l’autre terme, usage de la force qui contraint une liberté (sans pour autant viser à détruire cette liberté, en particulier cette liberté de résister à la force qu’on lui applique). » F. Nicolas (s. : http://www.entretemps.asso.fr/)

Suggestions :