« Nous ne sommes que des occupants temporaires de ce poste »

George Washington (1732-1799), Le Premier
Les 10 Amendements de la Déclaration des Droits (Bill of Rights)
Garantissant les libertés de presse, de parole, de religion, de réunion, le droit de porter des armes, et le droit de propriété

Adams Père auquel succède Thomas Jefferson (1743-1826),
Principal artisan de la Déclaration d’indépendance
James Monroe, auteur d’une Doctrine isolationniste,
Auquel succède Adams Fils

Martin Van Buren (1782-1862), Premier président
Né citoyen américain

Abraham Lincoln (1809-1865),
Abolition de l’esclavage, Guerre de Sécession
Assassiné

William McKinley (1843-1909)
Début de la puissance mondiale, assassiné

Lui succède Theodore Roosevelt (1858-1919),
Chasseur écologiste, inspirateur du Teddy(’s) Bear ?
T. Woodrow Wilson (1856-1924), fait entrer
Le pays dans la 1ère Guerre Mondiale, Prix Nobel de la Paix en 1919

Un second Rososevelt, Franklin Delano (1882-1945),
Ayant épousé la nièce de Theodore, Eleanor,
Réussit l’exploit à être élu pour 4 mandats,
Incluant une réponse à la crise de 1929 avec le New Deal
Et la participation du pays à la Seconde Guerre Mondiale

Puis viendront Harry S. Truman, Dwight D. Eisenhower,
John F. Kennedy, plus jeune président élu, assassiné,
Lyndon B. Johnson, qui restera associé à la Guerre du Viêtnam,
Richard Nixon, qui démissionnera à la suite du Watergate,

Gerald R. Ford, Jimmy Carter, l’acteur Ronald W. Reagan
George H. W. Bush, Bill Clinton, et le fils du précédent, George W. Bush,
Présent lors des attentats du 11 septembre
Barack Obama, père de l’Obomacare, Prix Nobel de la Paix en 2009
Qui laisse sa place à Donald Trump, 45e président,
Magnat de l’immobilier, animateur de télévision,
Auquel son prédécesseur adressa une lettre
Après la passation de pouvoir stipulant que :
« Nous ne sommes que des occupants temporaires de ce poste… »


Au Sepik oriental : vote et sorcellerie…

Province du Sepik oriental
Papouasie-Nouvelle-Guinée
Capitale Wewak

Des élections
Entachées d’irrégularités…

En cause ?
Des accusations de sorcellerie

De quoi rappeler que le Sorcery Act datant de 1971
N’a été abrogé qu’en 2013
Suite à des violences et crimes sans nom
Dont les victimes étaient en particulier des femmes
Accusées de pratiques occultes…

Ainsi de cette jeune femme de 20 ans
Brûlée vivante sur un marché villageois

Abrogation de 2013 qui s’est vue accompagner
D’un alourdissement des peines
À l’encontre des crimes commis
Dont un renforcement de la peine de mort…


Dans la mémoire des Héréros et des Nama : un crime oublié ?

Namibie
Sublimes terres d’Afrique australe
Héritières de traditions plurielles
Enrichies de ses cultures, de ses savoirs

Pourtant se souvient-on
Du sort qu’y connurent
Au début du 20e siècle
Les tribus Hereros et Nama

Se souvient-on de leur massacre à partir de 1904
Suite au partage de l’Afrique
Acté à la Conférence de Berlin (1884-1885)
Au nom du pouvoir de taire toute opposition
Et de réprimer les rébellions

Se souvient-on de leur déportation
Sur Shark Island ?

À leur mémoire
Pour que justice leur soit rendue…

Photo by Panoramas


Deux Corées, une écriture, la paix…

Deux enfants.
Deux enfants ayant grandi de part et d’autre du 38e parallèle.

Deux enfants dont le cadre politique,
économique, éducatif,
Diffère en bien des points.

Pourtant, alors qu’une feuille blanche est posée devant eux,
Et qu’ils ont plaisir à y tracer un mot,
C’est la même écriture qu’ils mobilisent
L’un et l’autre.

Ils viennent d’écrire le mot « paix » :
Pyeonghwa 평화 en coréen.

En vérité, aussi différents soient leurs univers,
Ils ont tous deux hérité d’un même patrimoine scriptural,
Celui d’une écriture mise au point au 15e siècle
Succédant à l’usage du chinois.
Et même si son nom diffère de part et d’autre,
Au sud hangeul (ou hangul) 한글
Au nord joseongeul (ou chosŏn’gŭl) 조선글,
Ce sont bien les mêmes signes qui s’y animent.

Voici soudain que leur rencontre,
S’élance dans toutes les directions.
Voici qu’elle invite les enfants du monde
À s’associer à leur geste,
À écrire le mot « paix » en coréen.

Chacun, chacune devenant ainsi ambassadeur des cultures coréennes
Qui ne sauraient se réduire
Et encore moins se conclure
Dans la déflagration la plus insensée qui puisse être.

Moment de rappeler qu’on fête cette écriture dans le sud en ce 9 octobre !
Moment de rappeler qu’on la fête dans le nord le 15 janvier !
Rendez-vous pris.
Deux dates donc pour découvrir
Comment un ancien roi nommé Sejong
Envoya aux générations futures
Un message de la plus haute importance qui soit,
Pointant l’effort que requièrent les plus grands défis sur terre,
À commencer par celui de la concorde et de la Paix…

평화,
和平,
ειρήνη,
שלום,
მშვიდობა,
سلام,
խաղաղություն,
शांति,
สันติภาพ,
hòa bình,
ᏙᎯᏱ,
ᓴᐃᒻᒪᓯᒪᓂᖅ…


Kazakhstan : en route vers l’alphabet latin…

En 2017 le Président Nursultan Nazarbayev le déclara officiellement :
Le Kazakhstan serait appelé à changer son système d’écriture d’ici 2025
Ainsi que le firent depuis 1991 d’autres pays de langues turques
Comme l’Ouzbékistan, le Turkménistan ou encore l’Azerbaïdjan

Alors que le pays avait opté pour l’emploi de l’alphabet cyrillique
Ce pays, proche de la Russie,
Et fort d’une importante communauté russe,
Franchirait le pas au nom d’une volonté de « modernisation et de développement »

Aux 42 lettres actuellement en usage dans son système cyrillique (adapté)
Se substituerait donc une série de 32 lettres latines
Cecine devant pas affecter pas le statut de la langue russe qui demeurerait officielle

Rappelons-nous que l’alphabet latin fut brièvement utilisé avant 1940
Succédant à un usage de l’alphabet arabe
Un peu avant que ne s’impose le cyrillique durant l’ère soviétique…


Tante Zélia : fourneaux et monde politique…

Tia Zélia, « Tante Zélia »
La reine de l’Arroz com Feijão

À la tête de sa brigade féminine
Toute investie dans les fourneaux
Prête à faire humer les senteurs les plus exquises
À la clientèle huppée qui se presse à sa table

Et pourtant, 40 ans plus tôt,
La mère et ses deux enfants
Débarquaient à Brasilia sans grande fortune

Les temps changent
Et si l’ancien Président Lula en fut l’hôte le plus remarqué
Et si Dilma Rousseff lui emboîta le pas
Aujourd’hui l’heure est à leur mise en cause

Entraînant celle de Zélia ?

Un moment,
Mais sa cuisine est heureusement apolitique
Et celle qui naquit dans l’Etat de Pernambouc
Garde la tête sur les épaules
Se rappelant son combat de la vie
Et la fierté d’avoir ouvert son restaurant en 1997…

Photo by Vi Neves