Abya Yala 

Si le terme Amérique est lié à l’explorateur Amerigo Vespucci, si en chinois on associe le caractère du « continent » 洲 à celui de la « beauté »  美, soit 美洲 , Abya Yala est pour sa part le nom retenu par une assemblée de peuples d’origine amérindienne afin de requalifier l’ensemble du continent américain. Idée de rebaptiser ce continent pour rendre hommage aux peuples premiers. Il signifie « Terre dans sa pleine maturité » en langue kuna (Panama). Ainsi des déclarations successives, dont celle par ex. de Quito suite à la convention tenue du 21 au 25 juillet 2004 juste avant le FSA (Forum Social des Amériques) :

« Nous sommes les peuples originels de Abya Yala. Nos ancêtres, nos grands-parents nous ont enseigné à aimer et vénérer notre féconde Pacha Mama, à vivre en harmonie et liberté avec les êtres naturels et spirituels qui existent en elle. » (s. : Alain Durand & Nicolas Pinet. 2005. L’Amérique latine en perspective. Ed. L’Harmattan – Horizons Amériques latines)

 

« Abya Yala, cette terre est la nôtre » est également le titre d’un documentaire réalisé par Patrick Vanier (2007) et dont le synopsis dit ceci :

« Mille voix racontent, autour de l’élection du premier président indigène d’Abya Yala, l’histoire de ce continent envahi par l’Europe. Des visages de toutes les couleurs expriment ce que ce fait historique signifie pour eux : des visages qui parlent ou se taisent, des visages qui chantent et haranguent, des visages pour qui l’histoire commence à peine. Pour les uns c’est un moment d’optimisme débordant, pour les autres la prudence leur conseille un peu de scepticisme, mais pour tous c’est l’histoire d’une victoire annoncée. Le film raconte l’histoire de cette aube nouvelle. »

Suggestions :