rugby

Sport collectif pratiqué à 15, 13 ou 7 joueurs, consistant à porter un ballon ovale derrière une ligne de but adverse ou entre des poteaux – Loué pour ses valeurs d’engagement, pouvant tourner à la foire d’empoigne, la pratique du rugby évolue en fonction des époques et des sociétés qui l’ont adopté – Quant à son nom, l’histoire a retenu que durant une partie de football, un certain William Webb Ellis, élève du Collège de Rugby (Angleterre), aurait pris la liberté de prendre le ballon dans ses bras afin de le porter derrière la ligne de but adverse.

(Proposé par Marc C.)

« Pratiqué à 7 (discipline olympique), à 13 ou à 15 ce sport est classé parmi les sports de combat.

Divisé en 2 catégories, les joueurs d’avant ont la responsabilité principale de la conquête du ballon (au travers de phases de jeu précises : coup d’envoi, touches, mêlées…) alors que les joueurs d’arrière recherchent, en priorité, par le déplacement du ballon (passes) et par des courses aux orientations complexes à créer des espaces libres dans la défense adverse afin d’aller aplatir le ballon derrière la ligne dite d’essai.

La professionnalisation de cette discipline et l’intensification des entrainements qu’elle a engendrée a permis un accroissement important des performances des joueurs mais aussi une violence accrue des chocs (qualifiés aujourd’hui par le monde médical de collisions) posant de nombreuses questions sur leur santé (commotions, entorses graves, arrachements ligamentaires…).

Jeu aux règles denses (lignes de hors-jeu définies par les rucks, passes qui doivent être exécutées vers l’arrière…) et changeantes, l’arbitre tient un rôle essentiel qui nécessite un respect total de ses décisions par l’ensemble des joueurs.

Du fait de l’engagement qu’il impose, le rugby est réputé pour les valeurs portées par ses pratiquants : solidarité, abnégation, courage, respect, humilité… ; valeurs dont il convient de préserver la transmission pour que ce sport continue d’être « un jeu de voyous pratiqués par des Gentlemen »… »

Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.

Suggestions :