tongien

Sur le plan linguistique, le royaume de Tonga forme une communauté très homogène. En effet, plus de 98 % de la population parle le tonguien, une langue polynésienne appartenant à la famille austronésienne. Le tonguien est très apparenté à la langue parlée à l’île Niue (petit État voisin à l’est des Tonga), le niuan, avec lequel il forme une sorte de sous-groupe.

Le tonguien est la langue maternelle de presque tous les habitants du royaume. On peut y relever de légères variantes dialectales entre le Nord et le Sud, mais celles-ci se révèlent assez mineures. Toutefois, les quelque 23000 habitants des deux îles situées au nord des îles Vava’u, soit Niuatoputapu et Niuafo’ou, utilisent des variantes dialectales plus importantes: le niuatoputapu et le niuafo’ou. Ces différences s’expliquent du fait que les populations de ces îles sont géographiquement et linguistiquement plus près des Samoa et de Wallis (Ouvéa) que des îles principales des Tonga. Néanmoins, en raison de la standardisation des médias et des contacts plus fréquents avec le reste des habitants des Tonga, l’originalité de ces langues tend à disparaître rapidement.

Soulignons que le tonguien est parlé également par de petites communautés qui ont quitté les Tonga pour s’établir aux îles Fidji (env. 1000), aux Samoa américaines (env. 1000), en Australie (env. 6700), en Nouvelle-Zélande (env. 23 000), à Hawaï (env. 3000), etc. (source : axl.cefan.ulaval.ca)

lea faka-Tonga

nom en anglais : Tonga

ISO : ton

PAYS : Tonga

Famille : austronésiennes / malayo-polynésiennes / malayo-polynésiennes centrales-orientales / océaniennes / polynésiennes

Suggestions :