Les voies du partage…

Il était une fois le partage…
À la base de toute humanité.

Le partage comme sens de la vie. Le partage comme vision du monde.

Partage des richesses, matérielles, immatérielles.
Partage du savoir, des cultures, de sa présence à l’autre.
Partage du temps, du regard,
De nos impressions en respect de leur dialogue,
en écoute de leur complémentarité.

Partage de la beauté du monde,
Mais aussi de sa dureté pour mieux l’apaiser.

Partage de nos rires, mais aussi de nos peines.

Partage pour mieux vivre, ensemble,
Dans la solidarité de nos actes, gestes, intentions, pensées.

Les cultures du monde ont appréhendé le partage de bien des manières,
Potlatch nord-amérindien,
Téranga sénégalaise,
Fihavanana malgache…

Le même sens y demeure, s’y inscrit, y rayonne :
Idées de l’hospitalité, du lien, du tiss’âge.

Le partage est porteur des valeurs les plus nobles,
Par-delà les appropriations exclusives
Et les accès morbides de cupidité.

Puisant dans la générosité de l’instant,
Ou de l’existence,
Puisse le partage paraître plus naturel
À celles et ceux qui douteraient encore de sa radieuse nécessité.