enfants de la rue

« Le phénomène des enfants dans la rue, c’est récurrent chez moi, c’est une réalité. Ces enfants qui ne vont pas à l’école, ces enfants qui n’ont pas d’occupation, qui passent leur temps dans la rue, ces enfants qui ont leurs papas qui ne s’en occupent plus, et qui ne rentrent pas au foyer le soir parce qu’ils n’ont pas d’endroit où passer la nuit. Ce sont des enfants dont les parents n’ont plus la main mise sur eux. » « Ces enfants dans la rue ont l’âge inférieur à 18 ans qui est l’âge de la majorité. Ils sont très jeunes. Moi par exemple, j’ai vu des enfants qui ont 5 ans, 6 ans ! C’est difficile de voir des enfants à cet âge là qui se retrouvent dans la rue, qui n’ont plus de référence, certains ne connaissent plus leurs parents, certains ne veulent même pas en entendre parler. Ils n’ont rien à manger, ils n’ont pas d’habits, si ce n’est quelques haillons, ils se retrouvent dans la rue, sous la pluie … »

Les mots de Libère T.

Les mots de Libère T.

Libère est né au Congo. Et c’est naturellement qu’il nous invite ici à rencontrer ses frères et sœurs de cœur, ses parents, la forêt, la cité, les croyances. Maîtrisant le swahili et le lingala, ainsi que le tshilouba et le kikongo, aux côtés du français, il nous convie à ouvrir notre regard sur une vision plurielle du monde. Membre de la Croix-Rouge internationale durant des années, il s’est plus particulièrement préoccupé de la question des enfants, qu’ils soient enfants de la rue, enfants-soldats, ou enfants dits «sorciers » ! Autant de situations que ses mots nous révèlent… avec engagement et tendresse.

Les Mots De


Thème(s) :

Tags :