Les Mots De


Thème(s) :

Tags :

Partager l'article :

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

recrutement

« En fait, il existe deux possibilités de recrutement d’enfants soldats. Première possibilité : ils réquisitionnent toutes les écoles, et constituent un camp d’hébergement pour les gens en exode, les déplacés. À ce moment là, les enfants ne peuvent plus étudier, ils restent à la maison … Et l’occasion est belle de les récupérer. La deuxième forme est la suivante : ils font irruption dans l’école, et font des rapts. Ils prennent les enfants comme ça, sans consulter personne. Ils les kidnappent. » « Débute alors l’endoctrinement des enfants. Le mécanisme est simple : un enfant de 5 ans se fait kidnapper, il pleure, il est faible, influençable. Par la suite, on lui dit qu’on a assassiné ses parents, et qu’il est le seul à pouvoir se battre contre ce pouvoir qui les a tués … En plus, on lui demande de prendre exemple sur tous ces enfants autour de lui qui portent déjà les armes, et qui ont accepté. L’enfant est contraint d’accepter à son tour, il est manipulé. Je me rappelle qu’un jour, j’étais en mission dans l’Ouest du pays, et j’ai entendu des enfants soldats parler en swahili, qui est la langue de l’est. Ils n’arrivaient pas à apprendre le lingala, langue de la contrée où ils se battaient. Alors je me suis rapproché d’eux. Ils se plaignaient d’avoir faim, ils n’avaient rien à manger. Ils évoquaient leurs parents, cela faisait 6 ans qu’ils n’avaient aucune nouvelle de leur famille. Ils ont vécu des choses horribles, et il y en a dont le traumatisme était tellement avancé, qu’ils sont devenus fous. »

Les mots de Libère T.

Les mots de Libère T.

Libère est né au Congo. Et c’est naturellement qu’il nous invite ici à rencontrer ses frères et sœurs de cœur, ses parents, la forêt, la cité, les croyances. Maîtrisant le swahili et le lingala, ainsi que le tshilouba et le kikongo, aux côtés du français, il nous convie à ouvrir notre regard sur une vision plurielle du monde. Membre de la Croix-Rouge internationale durant des années, il s’est plus particulièrement préoccupé de la question des enfants, qu’ils soient enfants de la rue, enfants-soldats, ou enfants dits «sorciers » ! Autant de situations que ses mots nous révèlent… avec engagement et tendresse.

Suggestions :

Les Mots De


Thème(s) :

Tags :