Nolence Moses Mwangwego… un alphabet pour le Malawi

Mlungu dalitsani Malaŵi / Mumsunge m’mtendere / Gonjetsani adani onse / Njala, nthenda, nsanje… « Ô Dieu, bénis notre terre du Malawi / Fais-en sorte qu’il demeure une terre de paix / Terrasse tous les ennemis / Faim, maladie, jalousie. » ! Ainsi débute l’hymne national du Malawi, en langue chichewa. Le chichewa (ou chewa), également dénommé nyanja, appartient aux langues bantoues. On le parle également en Zambie, au Zimbabwe et au Mozambique. D’autres langues sont pratiquées au Malawi comme le tumbuka, le yao ou encore le ngoni. Toutefois le chichewa est la langue nationale du Malawi aux côtés de l’anglais, langue officielle. On dit que le nom chichewa du pays, Maláŵi, viendrait du royaume du Maravi et désignerait des « flammes », en l’occurrence celles du soleil apparaissant à l’horizon du lac Malawi telles qu’on les trouve sur le drapeau. La standardisation de l’écriture eut lieu en 1973 sur base latine, avec la publication des nouvelles règles d’orthographe du chichewa actualisant celles de 1931. Néanmoins une autre possibilité est offerte aux langues du Malawi ainsi que s’y est magnifiquement attelé Nolence Moses Mwangwego (1951-). Celui-ci a effectivement développé à partir de 1979 un alphabet qui porte son nom, mwangwego, de nouveaux symboles ayant ajouté en 1993.

 

A a

B b C c ch

D d

E e F f

G g

H h I i J j

K k

kh

L l M m

N n

ng

ng’/ŋ O o

P p

ph

R r S s

T t

tch

th U u

V v

W w

Ŵ ŵ

Z z

 

Suggestions :