Le Manas

Манас дастаны

« La minorité ethnique kirghize, concentrée dans la région de Xinjiang, à l’ouest de la Chine, tire une grande fierté de sa descendance du héros Manas, dont la vie et la lignée sont célébrées au cours de l’un des éléments les plus renommés de sa tradition orale, l’épopée de Manas. Interprétée traditionnellement par un Manaschi sans accompagnement musical, cette épopée est présentée à l’occasion de réunions mondaines, de célébrations communautaires, de cérémonies telles que noces et funérailles, et de concerts. Malgré des différences d’une région à l’autre, sa composition de base reste inchangée : courts poèmes contenant des phrases qui imprègnent désormais le langage quotidien de la population, mélodies adaptées selon l’histoire et les personnages, et paraboles d’un style très vivant. Cette longue épopée raconte les exploits historiques du peuple kirghize et en cristallise les traditions et les croyances. Pour les Kirghiz vivant en Chine et dans les pays voisins d’Asie centrale (Kirghizistan, Kazakhstan et Tadjikistan), l’épopée de Manas est un symbole emblématique de leur identité culturelle. Elle est aussi la principale forme culturelle de divertissement public, de préservation de l’histoire, de transmission de savoir à la jeunesse et d’invocation propitiatoire. En tant que l’une des « trois grandes épopées de Chine », elle est à la fois une création artistique remarquable et une encyclopédie orale du peuple kirghiz. » (source UNESCO : ich.unesco.org)

Manas

« The Kirgiz ethnic minority in China, concentrated in the Xinjiang region in the west, pride themselves on their descent from the hero Manas, whose life and progeny are celebrated in one of the best-known elements of their oral tradition: the Manas epic. Traditionally sung by a Manaschi without musical accompaniment, epic performances takes place at social gatherings, community celebrations, ceremonies such as weddings and funerals and dedicated concerts. Regional variations abound, but all are characterized by pithy lyrics with phrases that now permeate the everyday language of the people, melodies adapted to the story and characters, and lively parables. The long epic records all the major historic events of greatest importance for the Kirgiz people and crystallizes their traditions and beliefs. The Kirgiz in China and the neighbouring Central Asian countries of Kyrgyzstan, Kazakhstan and Tajikistan regard the Manas as a key symbol of their cultural identity and the most important cultural form for public entertainment, the preservation of history, the transmission of knowledge to the young and the summoning of good fortune. One of the ‘three major epics of China’, it is both an outstanding artistic creation and an oral encyclopaedia of the Kirgiz people. »  (source UNESCO : ich.unesco.org)

Suggestions :

Suggestions :