Mottainai

Mottainai : un terme japonais.
Idée d’un malaise dû au gaspillage.

dissatisfaction * imply3 waste toomuch
insatisfaction / causée / par / un gaspillage (déchets) / excessif(s)

Tradition shintoïste
Selon laquelle tous les objets ont une âme.
De ce fait, il faut les respecter,
Et le gaspillage s’oppose à cette idée de respect.
Tradition bouddhiste
Où l’état d’esprit doit être empreint d’humilité
Et de respect à l’égard du monde,
Ce qui explique le sentiment de regret face au gaspillage.

Peut se traduire dans des actions concrètes au sein d’une société
Ici japonaise.
Organiser les comportements de consommation…
Optimiser la consommation des ressources…
Valoriser le tri, l’économie circulaire…

Wangari Maathai, scientifique et femme politique kenyane,
Lauréate du prix Nobel de la paix en 2004,
Découvre le mot « mottainai » en 2005.
Elle l’utilise pour baptiser une campagne de protection environnementale.


Repensons le plastique…

Une aventure au fil des siècles
Clamant le génie de l’humanité
D’invention en invention
Les techniques s’y affinent
Histoire du plastique

Découverte du caoutchouc, de la vulcanisation
Apparition du mot polymère (1866)
Mise au point du celluloïd (1856/1870) puis de la cellophane (1908)
Après un siècle de perfectionnement, fabrication industrielle du polychlorure de vinyle – PVC (1931)
Apparition des polyamides en 1935 : le nylon !
Découverte du polycarbonate en 1953…

Depuis 1950
Production de 8,3 milliards de tonnes de plastiques
Et la belle aventure a viré au cauchemar
L’invention géniale s’est disséminée
9 % ont été recyclés,
12 % incinérés
Et 79 % ont été accumulés dans des décharges ou dans la nature

Surexploitation des combustibles fossiles
Additifs toxiques
Substances chimiques
Perturbateurs endocriniens
Matières non biodégradables
Menace majeure pour nos océans

– STOP –
Dans nos actes
Dans nos comportements
Dans nos pensées
Repensons le plastique…