La fête… comme si on y était

Fête, celebración, feast, Feier, pagdiriwang, 节日 jiérì

La fête…
Un moment de réjouissance, un moment de commémoration…
Un moment à la périodicité renouvelée,
Auquel le temps souvent long donne sens et prolongements

La fête…
Un moment où l’on s’assemble, où l’on se ressemble,
Où les générations se trouvent et se retrouvent
Un moment que l’on prépare, ensemble,
Que l’on anticipe et qui finit par survenir

La fête…
Un moment bientôt derrière soi,
Comme un souvenir mystérieux, une image flottante…
Avant de se projeter un peu plus loin,
Avec la même quête d’accomplissement et de satisfaction…

Si elles commencent, si elles finissent,
Les fêtes semblent pourtant appartenir au registre atemporel
Où des forces s’animent qui échappent à l’emprise de nos réalités…

Les fêtes constituent ainsi pour bien des raisons un espace privilégié d’humanités
Un espace qu’un calendrier universel aurait toute raison de mieux valoriser

Les fêtes, un tremplin vers l’autre,
L’autre manière de voir le monde,
Dans toute l’opportunité de s’en réjouir ou de s’en instruire…


Calendrier :