Partager l'article :

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

chuán –  船 : « bateau »

chuán –  船 : « bateau » / Se dit fune ou sen en jap. Si « l’équipage » 船员chuányuán  y ajoute le caractère du « personnel », de « l’employé » 员, le « capitaine » 船长  chuánzhǎng  fait appel à celui du « chef » 长 zhǎng.  Le bateau à voiles  帆船  fānchuán mobilise l’écriture de la voile 帆 fān. Si l’on y associe le « vol » 飞  fēi, on obtient un « vaisseau spatial » 飞船 fēichuán. De même en y association les « hôtes », les « invité/es »,  on désigne « un bateau pour passagers » 客船 kèchuán. L’adjonction de la « vapeur »  汽 qì permet d’indiquer un « bateau à vapeur » 汽船 qìchuán. Le « pétrole » 油yóu,  le « commerce »  商  shāng, ou le « poisson » 渔  yú permettent de nommer le « pétrolier » 油船  yóuchuán, le « bateau marchand » 商船  shāngchuán, ou encore le « bateau de pêche »  渔船  yúchuán.