• Indéfinition principale :

    agriculture

    Parce qu’elle renvoie à l’art de cultiver la terre, c’est-à-dire étymologiquement d’en « prendre soin », afin d’en tirer durablement la subsistance nécessaire à tous, l’agriculture, et ceux qui la pratiquent, sont les mieux placés pour avoir conscience de la valeur des ressources planétaires, et de leur processus de renouvellement – ils sont en cela les premiers et véritables écologistes ! Hélas l’activité agricole peut être aussi selon la logique de la survie, ou celle du profit, un levier de leur destruction, à grands renforts de chimie, de déforestation, de pollution des eaux, de destruction des écosystèmes qui l’ont portée, et autres accélérateurs de mal-être / L’agriculture pose donc la question d’une gestion opportune des ressources planétaires (végétales et animales) dans le but de satisfaire les besoins des populations not. alimentaires, en conscience de l’impact des activités nécessaires pour y parvenir, de la qualité qui en résulte, et de leur renouvellement, et s’y emploie (ou non)

  • Indéfinition :

  • agriculture connectée

    Ensemble de phénomènes et procédés liés à l’extension du numérique appliquée aux domaines variés de l’agriculture – Affecte tant la production, que la distribution et la consommation alimentaires, au regard de l’ensemble des acteurs institutionnels et privés, collectifs et individuels, qui y concourent. Appréhendée sous un certain angle de respect environnemental, d’écoresponsabilité, ou encore de de participation, présente des intérêts majeurs pour une meilleure maîtrise de la chaîne agricole, de ses impacts écologiques, de sa gestion et de ses services notamment de proximité.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • champ

    Pièce de terre labourable.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • Citation :

  • agriculture

    « Les exploitations agricoles d’aujourd’hui ne ressemblent plus à celles de nos grands-parents : elles deviennent plus grandes, la culture est plus intensive et plus productive, la mécanisation très généralisée, l’utilisation de produits phytosanitaires quasi systématique, et au final la pollution des sols et des cours d’eau extrêmement préoccupante » source : vedura.com


  • barbare 

    « Dans quelques dizaines ou centaines d’années, nous regarderons notre époque comme une époque particulièrement barbare. Celle où nous détruisions massivement l’écosystème pour planter des clones de plantes et y deverser des gigatonnes de dérivés pétrochimiques sous préetexte que c’était la meilleure manière de pratiquer l’agriculture. Celle où les écarts entre pauvres et riches ne cessaient de s’accroître sous prétexte que le système néo-libéral était le plus efficace pour développer le Monde. Celle où nous produisions toujours plus, pour devenir obèses et détruire plus de 40 % des aliments produits (voir la couv’ du Monde du 12 décembre), alors que près d’un milliard d’individus ont faim. Celle où face à des preuves massives et évidentes du Réchauffement Climatique, certains continuent de clamer le contraire uniquement pour flatter leur ego. » http://tristanlecomte.altereco.com


  • chronométrage

    « Le chronométrage est peu appliqué en agriculture : il est difficile de le faire admettre par le personnel. Certains agriculteurs ont été amenés à effectuer les opérations de chronométrage par personnes interposées. À cet effet, c’est le contremaître, chargé du contrôle et responsable de l’exécution de la tâche, qui est chronométré. Le contremaître, qui est généralement un ancien ouvrier, connaît la technique du travail; il peut donc exécuter celui-ci dans les mêmes conditions que les tâcherons. » Piel-Desruisseaux – Dictionnaire Larousse agricole -1952


  • commerce équitable

    « Le journaliste demande au Père Francisco Vanderhoff si le commerce équitable n’était pas de la charité ; le Père s’est mis en colère et a répondu que le commerce équitable n’était pas un commerce de charité mais un commerce juste – il aurait pu ajouter solidaire – dans lequel les agriculteurs sont payés de manière à vivre décemment de leur travail. Le commerce équitable est l’exemple parfait d’une action qui intègre charité bien comprise et solidarité, respecte la dignité de l’homme et apporte des réponses sur le plan économique pour plus d’équité dans les relations commerciales. » refondationducapitalisme.blogspot.com


  • Twitopique :

  • #agriculture

    Renvoyant à l’art de cultiver la terre, d’en prendre soin / #Agriculture : des mieux placées pour ne pas en déchirer le contrat.


  • Unideo :

  • 35 – faire – do – 做 – machen – fare – hacer – 買い物をする – де́лать

    Faire ou ne pas faire
    do make
    faire
    Être prêt ou ne pas l’être
    ready
    prêt/e
    Rendre possible
    possible
    possible
    Ou impossible
    impossible
    impossible
    Répondre à son devoir
    duty
    devoir
    Être responsable
    responsible
    responsable

    Préparer quelque chose
    prepare
    préparer
    S’appuyer sur son expérience
    experience
    expérience
    Concevoir un projet
    project
    projet
    Créer
    create
    créer
    Mettre en œuvre un programme
    program
    programme
    Produire
    produce
    produire

    Commencer, terminer
    start2 end2
    commencer / terminer

    Travailler
    work
    travailler
    Ne pas, ne plus travailler
    unemployment
    chômage
    Travailler dans l’agriculture
    agriculture
    agriculture
    Travailler dans l’industrie
    industry
    industrie
    Recevoir un revenu
    income
    revenu
    Songer à ses loisirs
    leisure
    loisir
    Partir en vacances
    holiday
    vacances
    Partir à la retraite
    retired
    retraité/e