Indéfinition :

  • Ararat

    Le Mont Ararat (39°42N / 44°17E) est une montagne située aujourd’hui en Turquie, sur le haut-plateau arménien, et qui constitue une référence biblique puisque selon les textes, s’y serait posée l’Arche de Noé après le déluge. Il figure à ce titre comme l’un des symboles majeurs pour les Arméniens, présent sur le drapeau national.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • Patrimoine Mondial :

  • tels bibliques – megiddo, hazor, beer-sheba

    « Les tels, des tertres préhistoriques de peuplement, sont caractéristiques des plaines de la Méditerranée orientale, notamment du Liban, de la Syrie, d’Israël et de l’est de la Turquie. Sur plus de 200 tels en Israël, Megiddo, Hazor et Beer-Sheba sont représentatifs de ceux qui abritent d’importants vestiges de cités aux liens bibliques. Ces trois tels présentent également quelques-uns des plus beaux exemples de systèmes d’adduction d’eaux souterraines dans le Levant, datant de l’âge du fer, très élaborés et créés pour desservir de denses communautés urbaines. Les traces de leur construction au cours des millénaires reflètent l’existence d’une autorité centralisée, d’une agriculture prospère et du contrôle de routes commerciales importantes. » (source : whc.unesco.org)


  • Veillée :

  • Jonas dans le ventre de la baleine…

    Il est dit dans le Livre de Jonas (inclus dans le Tanakh, la Bible hébraïque) que : « 1. La parole du Seigneur s’adressa à Jonas fils d’Amittaï : 2 Lève-toi ! Vas à Ninive la grande ville et profère contre elle un oracle parce que la méchanceté de ses habitants est montée jusqu’à moi. » Or devant la Cité impie, Jonas fut pris de panique et au lieu d’accomplir la parole de son Dieu, le voilà qui s’enfuit à bord d’un bateau en partance pour Tarsis. Se réfugiant dans ses cales, il s’y endormit. Mais la colère de Dieu s’abattit sur le navire et une épouvantable tempête se déchaîna contre ses occupants. Tandis que Jonas poursuivait son sommeil, chacun se mit à prier son Dieu, sans qu’aucune de ces prières ne fût suivie d’effet. Le capitaine songea alors qu’un dernier passager pourrait lui aussi s’y associer et s’en alla trouver Jonas. Leur ayant révélé sa mission et sa fuite, il s’avèra bientôt que c’était à cause de lui qu’un tel danger mortel les menaçait tous. Jonas leur proposa donc de les libérer de sa présence. « Alors le Seigneur dépêcha un grand poisson pour engloutir Jonas. Et Jonas demeura dans les entrailles du poisson, trois jours et trois nuits. » Au terme de ces trois jours, Jonas accomplit enfin sa mission se rendant à Ninive afin de l’informer du châtiment divin. Tous les habitants furent saisis d’effroi jusqu’au roi lui-même lequel proclama un jeûne général et demanda à tous de se couvrir de sacs pour implorer le pardon de Dieu. Peut-être celui-ci, dans sa clémence, accepterait-il de suspendre sa condamnation. Et c’est bien ce qu’il fit ! Il est dit que Jonas en éprouva un grand ressentiment, et qu’à l’étape suivante Dieu lui fit entendre qu’il avait bien tort de se fâcher ainsi, car comment n’aurait-il « pas pitié de Ninive la grande ville où il y a plus de cent-vingt mille êtres humains qui ne savent distinguer leur droite de leur gauche, et des bêtes sans nombre ! »


  • Le rêve de Pharaon

    D’après la Bible – (Genèse 41.1-36) C’est alors que Pharaon rêva. Il vit sept vaches grasses sortir du Nil et brouter dans la prairie. Puis sept vaches maigres en sortirent à leur tour, décharnées, qui engloutirent les premières. Il vit également sept épis de blés, blonds et ronds. Puis sept autres, secs, brûlés par le soleil et le vent. Tous les magiciens convoqués pour expliquer ce songe, furent dans l’incapacité d’éclairer Pharaon. Jusqu’à ce que le chef des boissons se rappelle d’un jeune hébreu, esclave du chef des gardes qui naguère, l’avait éclairé sur l’un de ses rêves et aidé à résoudre sa dispute avec le chef des boulangers. Pharaon exigea quérir qu’on le fasse quérir du fond de sa prison. Joseph fut rasé, habillé, et présenté à Pharaon. Après avoir écouté les rêves, il indiqua que Dieu annonçait clairement sept années d’abondance, suivies de sept autres de misère et de famine. Ainsi conseilla-t-il à Pharaon de prendre sans tarder les mesures qui s’imposaient… et qu’il mette un homme sage à la tête de l’Égypte afin d’administrer les réserves avec raison et lucidité. Et que croyez-vous qu’il advint ? Pharaon fit de Joseph, le responsable de sa maison. Et c’est ainsi que le jeune hébreu devint gouverneur de l’Égypte. Quant à la suite, c’est là une autre histoire…


  • Twitopique :

  • #cèdre

    L’arbre le plus cité de la Bible : 103 fois / Premier temple de Jérusalem / Drapeau libanais / Sainteté et pureté : le #cèdre.


    Twitopique


    Thème(s) :

    Tags :

  • #jonas

    Le Seigneur envoya un grand poisson pour engloutir Jonas dans sa fuite / #Jonas y demeura trois jours et trois nuits.


    Twitopique


    Thème(s) :

    Tags :

  • #manne

    La #manne /Nourriture providentielle / Réponse de Dieu aux sempiternelles lamentations / Un suc à la surface du désert ?


    Twitopique


    Thème(s) :

    Tags :

  • #moïse

    Au 13e siècle av. J.-C. / Sur l’ordre de Dieu / #Moïse conduit les Hébreux hors d’Égypte / Jusqu’en Terre promise.


  • #rachi

    Rabbi Shlomo – #Rachi (1040/1105) / Exceptionnel commentateur de la Bible et du Talmud / Recherche d’un sens concis et simple / Vigneron.


  • #septante (bible des)

    Démétrios de Phalère (Alexandrie) / Suggère à Ptolémée II / La traduction de la Bible en grec / 72 savants au travail / La #Septante.