• Indéfinition principale :

    bonheur 

    Les Tibétains nous disent que le bonheur n’est pas au bout du chemin, car il est le chemin … Et si à l’instar de ce chemin, le bonheur renvoyait aussi (surtout ?) à une certaine capacité à vivre l’instant présent et à apprécier tout ce qu’il nous apporte et que nous avons tendance à ne pas, à ne plus voir ?

  • Articles :

  • « Une vie tranquille et modeste »… selon Einstein

    « Une vie tranquille et modeste
    Apporte plus de joie
    Que la recherche du succès
    Qui implique une agitation permanente… »

    life without movement andS glory * compare search for succeed imply2 movement continuous * produce more satisfaction
    vie / sans / mouvement / et / gloire * comparer / recherche / pour / réussir / entraîner / mouvement / continu * produire / plus / satisfaction

    Telle serait la note laissée par Albert Einstein
    À un coursier de l’Imperial Hôtel de Tôkyô
    En remerciement de la course effectuée
    Dans un pays qui ne pratique pas le pourboire…

    La scène se serait produite en 1922
    Et ferait partie de deux notes
    Refaisant surface 95 ans plus tard…

    Alors, une idée à ce sujet ?
    Que choisir entre les rêves de gloire, de notoriété,
    L’avalanche d’avantages et de privilèges
    Qu’ils entraînent,
    Et une vie moins exposée,
    N’ayant pas accès aux mêmes tables
    Ni aux mêmes tribunes
    Mais prenant le temps d’apprécier
    Les bonheurs simples de la vie ?

    Eternel dilemme
    Souveraine décision
    Mais qui ne dépendent de nous
    Qu’en partie…

    Quant aux deux notes
    Les voici mises aux enchères
    Ainsi que la gloire y porte…


  • Effets :

  • Effet Utopique, Pantopique et Dystopique

    On reconnaîtra aisément l’effet utopique, très usité, dans sa prédisposition à inventer un monde qui n’est pas, ou ne peutêtre. Il renvoie de prime abord à l’ouvrage de Thomas More paru au 16e siècle sous le titre d’Utopia décrivant un « pays imaginaire où tout est réglé au mieux », île du bonheur pour tous sur laquelle on continue néanmoins de trouver quelques esclaves, et autres accommodements d’époque. Selon l’étymologie la plus courante, on y ferait allusion à un « nulle part » (gr. ou, « non », et topos, « lieu »). Toutefois la propension à nourrir ces mondes utopiques s’est vue plus récemment aiguiller vers une tendance dystopique, reflétant la noirceur des horizons, la promesse d’univers plus sinistres. De quoi nous interroger peut-être sur une troisième voie, celle d’une pantopie (gr. pan-, pantos, « tout », tous les lieux plutôt qu’aucun)… Laissant aux créateurs comme aux commentateurs inspirés la vision de bonheurs ou de malheurs pour tous, de lendemains chimériques ou d’écroulement généralisé, le monde actuel n’encourage-t-il pas davantage à prendre en considération sa réalité plurielle par l’ampleur, la complexité* et l’enchevêtrement de son questionnement contemporain ?


  • Indéfinition :

  • maneki neko

    Dans les magasins japonais, figurine souvent placée à l’entrée qui vous accueille et est censée porter bonheur.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • Citation :

  • bonheur 

    « Le bonheur ne consiste point à acquérir et à jouir, mais à ne pas désirer. Car il consiste à être libre » – Epictète


  • bonheur 

    « Si on ne voulait n’être qu’heureux, cela serait bientôt fait. Mais on veut être plus heureux que les autres, et cela est presque toujours difficile parce que nous croyons les autres plus heureux qu’ils ne sont. » Montesquieu


  • bonheur 

    « Le grand obstacle au bonheur, est de s’attendre à un trop grand bonheur » – Bernard Fontenelle


  • dragon 

    « Tous les dragons de notre vie ne sont peut-être que des princesses qui attendent de nous voir heureux ou courageux. » Rainer Maria Rilke (1875 – 1927)


  • Calendrier :

  • bonheur

    20 / mars

    Journée internationale du bonheur (A/RES/66/281)


    Calendrier


    Thème(s) :

    Tags :

  • Veillée :

  • Le bonheur renversé…

    Peut-être serez-vous surpris à voir un caractère du bonheur 福 qui se dit fu en chinois, écrit à l’envers et placardé lors du Nouvel An. En vérité comment expliquer une telle chose ? Pour le comprendre il faut savoir que les Chinois aiment jouer sur les homonymies et que倒 dào : « renverser » se prononce comme 到 dào : « arriver ». Soit en quelque sorte, si vous renversez le « bonheur », il ne tarde pas à arriver ! // Mais l’histoire est encore plus jolie, et plus ancienne. Elle raconte que durant la dynastie Ming, un massacre avait été ordonné à l’exception des maisons comportant le caractère « bonheur » affiché sur leur porte. La bienveillante impératrice Ma en ayant été informée, demanda à tous les foyers de procéder à ce placardage. Or certains illettrés l’affichèrent à l’envers. Aussi le lendemain, lorsque les inspecteurs de l’Empereur constatèrent ce spectacle, ils reçurent l’ordre d’arrêter l’une de ces familles afin d’en décapiter les membres. C’est alors que l’impératrice Ma fit observer que la raison devait en être que ces gens attendaient la visite de l’Empereur qui leur apporterait le vrai bonheur. Ce dernier se laissa séduire par cette raison des plus flatteuses et la coutume en fut conservée.


  • Twitopique :

  • #bonheur

    → Le #bonheur ne consiste point à acquérir et à jouir, mais à ne pas désirer. Car il consiste à être libre – Epictète.


    Twitopique


    Thème(s) :

    Tags :

    Zone(s) :

  • #matriochka

    Sur l’idée des 7 divinités du bonheur (Japon) / Les #matriochka russes / Magnifiques figurines.


  • #renverser

    Un caractère placardé les sauvera : celui du bonheur 福 / L’impératrice le leur apprend / Mais ici les illettrés l’ont #renversé.


    Twitopique


    Thème(s) :

    Tags :