Effets :

  • Effet Apocalypse

    À supposer que l’effet catastrophe n’ait pas amplement satisfait vos angoisses, que vous ayez une vision – s’il est possible – bien plus sombre de l’avenir de l’espèce, tablant sur ses incomparables facultés autodestructrices, à supposer que vous portiez sur l’arsenal nucléaire, sur les catastrophes climatiques ou sur l’avènement de Big Brother et de sa légion d’armes autonomes un regard plus qu’inquiet, l’effet Apocalypse vous est incontestablement destiné. Certains en usent, d’autres en abusent, les actualités ne manquent pas de circonstances ni de ténors pour lui donner de la voix, même si la plupart sont frappés d’un effet Cassandre*. Au fait, le terme apocalypse ne renvoie pas par son étymologie à la catastrophe comme les films à grand spectacle sembleraient y conduire, mais signifie plutôt « révélation », « retrait du voile »…


  • Effet Cassandre

    On se rappellera que Cassandre, fille de Priam, roi de Troie, était aimée d’Apollon. Elle accepta de céder à ses avances à condition qu’il lui enseignât l’art de la divination. Toutefois, lorsqu’elle l’eut acquis, elle se refusa obstinément à lui. Dépité, Apollon fit en sorte que plus personne ne la crût. C’est ainsi qu’elle avertit du sort cruel que devait connaître la Cité, mais ne parvint pas à persuader de l’épouvantable danger qui menaçait. Elle devait à l’occasion de la prise de Troie, subir la violence d’Ajax puis fut offerte à Agamemnon. C’est à ses côtés qu’elle fut assassinée lors de son retour à Mycènes. L’effet Cassandre en rappellera le triste sort…