Indéfinition :

  • ondol

    Système traditionnel de chauffage par le sol en Corée.


    Dès l’âge du fer
    Un système de chauffage unique au monde
    Voit le jour en Corée :
    L’ondol 온돌

    Consistant à diffuser la chaleur par le sol
    À partir d’un four pouvant dans certains cas
    Servir également à la cuisson,
    Il offre ainsi un confort rare
    Et surtout bien adapté
    Aux saisons très marquées
    Que l’on connaît ici

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • Écritures :

  • coréen écr

    Système : alphabet

    Code : Hang

    Nom commenté : hangeul (cor. « la grande écriture ») – à l’origine nommé pantchel

    Signes : 40 comptant 19 consonnes et 21 voyelles

    Sens d'écriture : gauche à droite

    Zones : Corée

    Langues transcrites : coréen

    Date de création : 1443 (diffusion en 1446)

    Créateur : A la demande du Roi Sejong (1397-1450)

    Traces - textes les plus anciens : Le Chant des Dragons Volant dans le Ciel » (yongbi ŏch’ŏnga) (1445)

    Styles : Bien noter les différences d’écriture entre Corée du Nord et Corée du Sud – Parmi celles-ci on notera que le classement des lettres n’est pas identique, de même que le nom de certaines consonnes, ou encore l’interdiction d’introduire des noms occidentaux en Corée du Nord, etc.

    Particularités : Les trois voyelles de base ont un sens symbolique : le trait horizontal désigne la terre (principe Yin), le point indique le ciel (principe yang) et selon la tradition chinois, le trait vertical représentant l 'homme garantit le lien entre terre et ciel.
    Il existe une journée de commémoration du hangul dont la première édition date de 1926 et qui se situe aujourd’hui le 9 octobre en Corée du Sud et le 15 octobre en Corée du Nord.


  • phags-pa écr

    Système : alphasyllabaire

    Code : Phag

    Sens d'écriture : gauche à droite

    Zones : Mongolie - Chine

    Date de création : Vers 1269 (s’éteint avec la dynastie Yuan cent ans plus tard)

    Créateur : Le tibétain Drogön Chögyal Phagspa (1235 – 1280) à la demande de l’empereur mongol Kubilai Khan afin d’unifier l’écriture dans tout l’empire sous la dynastie Yuan

    Particularités : Certains pensent qu’elle aurait inspiré l’alphabet coréen.


  • Twitopique :

  • #jia-jia

    #Jia-Jia, la tribu des « non-non » / En Indonésie / Adopter l’alphabet… coréen ?