Indéfinition :

  • algorithme

    Techniquement, il s’agit d’un ensemble de règles opératoires, d’instructions de calcul dont l’objectif est de permettre de résoudre un problème ou d’obtenir un résultat – Si le terme renvoie à un illustre mathématicien perse du IXe siècle Al-Khwârizmî, il a toutefois pris une dimension toute particulière avec l’avènement de l’ordinateur et le développement du monde numérique – L’aide à la décision qu’il semblerait apporter ne manque pas de satisfaire voire de fasciner tous ceux et celles qui y voient un précieux compagnon dans leurs activités marchandes, industrielles, socio-politiques, juridiques, amoureuses… Autant de domaines où les algorithmes deviennent de plus en plus présents facilitant une forme donnée de prise de décision, voire de pouvoir ou de contrôle, tout en se substituant peu ou prou aux formes et mécanismes décisionnels qui les précédaient. Un vif débat s’y manifeste donc entre aficionados toujours plus convaincus non seulement de l’efficacité, mais de la pertinence de cet apport, et leurs détracteurs toujours plus sceptiques ou effrayés des conséquences inhérentes à cette perte de contrôle.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • productivité 

    Estimation de l’efficacité d’une activité économique qui, lorsqu’elle se borne à ne privilégier que le résultat (ou a fortiori le profit), laisse (in)volontairement de côté une analyse juste et digne des conditions qui l’autorisent.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.