• Indéfinition principale :

    héritage 

    Fait de recevoir un bien matériel ou immatériel (en particulier) d’une personne défunte – À ce titre, constitue une marque relationnelle forte tant au regard du défunt, que des vivants, pouvant susciter admiration ou jalousie, satisfactions ou difficultés.

  • Articles :

  • La moustache était dans la tombe…

    La moustache était dans la tombe
    Et pointait le monde de toute son ironie

    C’est ce que l’on retiendra
    D’un épisode inattendu
    Lié à l’un des plus authentiques excentriques
    Que l’art ait pu connaître :
    Salvador Domingo Felipe Jacinto Dalí i Domènech

    Une recherche de paternité
    Réclamée par une fille présumée
    En a décidé ainsi
    Et le temps, et la science, diront si la cartomancienne
    A lu les bons indices

    L’exhumation a pu en tout cas confirmer
    Que l’illustre moustache
    N’était pas un signe éphémère d’un génie usurpé
    Mais l’expression d’un véritable « mysticisme corpusculaire » !

    Le maître des horloges molles
    En aurait bien fait une suite
    À La Persistance de la mémoire…
    Photo by cocoate.com


  • Veillée :

  • Senteu et Olanana

    Il était une fois deux frères, Senteu, l’aîné appelé à succéder à son père, le Laibon (chef des Masaï) et Olonana, son cadet. Les pouvoirs de Mbatiany, leur père, étaient sans conteste des plus accomplis. Celui-ci pouvait guérir, pratiquer la divination, et connaissait en outre tous les rituels qui conviennent à la riche culture des Masaï. Or, ses derniers instants étaient comptés. Bientôt il rejoindrait les esprits et il décida d’appeler Senteu. Il lui annonça qu’il s’apprêtait à mourir et qu’il avait décidé de lui transmettre tous ses pouvoirs. Il lui demanda de venir à l’aube recevoir sa bénédiction. Il ferait alors de lui le chef incontestable de toute la communauté. Il l’enjoignit de bien respecter cette ultime demande et en précisa tous les attributs ainsi que les objets qu’il devrait amener avec lui. Mais dans l’ombre, Olonana avait tout entendu. Il alla aussitôt en prévenir sa mère et tous deux, animés du même désir, convinrent qu’il fallait agir ! Ce fut ainsi qu’aux premières lueurs de l’aube, Olonana se présenta à Mbatiany. Celui-ci, alité et faible, le pria de se présenter. À quoi Olonana répondit qu’il était Senteu et qu’il venait comme ils en avaient convenu la veille. La supercherie fut totale et Mbatiany, sans se douter de rien, transmit donc à Olonana l’ensemble des insignes du pouvoir ainsi que la connaissance qui y était attachée. Puis il quitta précipitamment la case. Sur son départ il croisa Senteu qui devina au premier regard l’étendue de la fourberie. À son tour il se présenta devant son père et celui-ci lui demanda qui il était. Assurant qu’il était le vrai Senteu, père et fils comprirent qu’ils avaient été dupés. Hélas, ce qui était fait ne pouvait plus être défait. Néanmoins Mbatiany lui confia une boîte magique qui lui permettrait de jeter des sorts. On dit que plus tard, Senteu parvint à gagner une plus grande estime du peuple Masaï, et Olonana pour maintenir son pouvoir dut faire appel aux colons. Mais c’est là une autre histoire…


  • Twitopique :

  • #assurbanipal

    Il fonde Ninive – et sa bibliothèque / Etend le pouvoir de l’Assyrie / #Assurbanipal (- 7e s.) : « le Dieu Assur a donné un fils héritier ».


  • #héritage

    #Héritage : recevoir un bien matériel ou non / Notam. d’une pers. défunte / Pouvant susciter admiration, jalousie, satisfaction, difficulté.


    Twitopique


    Thème(s) :

    Tags :