• Indéfinition principale :

    illettrisme 

    Ramené le plus souvent à la seule méconnaissance de la lettre, l’illettrisme se reflète bien davantage dans les conséquences que cela entraîne au sein de sociétés où l’écriture représente un moyen principal d’accès à l’éducation, et donc d’autonomie de la personne. On pourrait en outre y inclure toute ignorance de la lettre d’autrui, à commencer par la nôtre.

  • Articles :

  • 8 septembre : Fardowsa accède à la lettre…

    La lettre, le signe
    Puissance d’une transmission
    Accès au sens, à l’idée, à l’émotion

    8 septembre
    Journée internationale de l’alphabétisation
    Pour lutter contre l’ignorance du signe
    Contre l’obscurité de la lettre
    Contre les interdits qui y sont attachés

    Une journée pour rappeler
    Qu’environ une personne sur 8 dans le monde
    Demeure illettrée
    Dont une majorité de femmes

    Histoire ordinaire de Fardowsa
    Jeune fille somalienne
    Nous rappelant au devoir de justice
    D’équité, d’éducation

    « Je suis très différente
    Depuis que je sais lire et écrire »
    « Malgré plusieurs attaques et attentats
    Perpétrés cette année à proximité de notre centre d’apprentissage communautaire,
    Je continuerai de suivre mon rêve… »


  • Citation :

  • innovation 

    Le Manuel d’Oslo définit quatre types d’innovation : les innovations de produit, les innovations de procédé, les innovations de commercialisation et les innovations d’organisation. (Manuel d’Oslo: Principes directeurs pour le recueil et l’interprétation des données sur l’innovation, 3e édition. 2005) – L’innovation de produit : L’introduction d’un bien ou d’un service nouveau. Cette définition inclut les améliorations sensibles des spécifications techniques, des composants et des matières, du logiciel intégré, de la convivialité ou autres caractéristiques fonctionnelles. – L’innovation de procédé : La mise en oeuvre d’une méthode de production ou de distribution nouvelle ou sensiblement améliorée. Cette notion implique des changements significatifs dans les techniques, le matériel et/ou le logiciel. – L’innovation de commercialisation : La mise en œuvre d’une nouvelle méthode de commercialisation impliquant des changements significatifs de la conception ou du conditionnement, du placement, de la promotion ou de la tarification d’un produit. – L’innovation d’organisation : La mise en œuvre d’une nouvelle méthode organisationnelle dans les pratiques, l’organisation du lieu de travail ou les relations extérieures de la firme. » (s. : oecd.org)


    Citation


    Thème(s) :

    Tags :