• Kuomboka

    Kuomboka est une cérémonie annuelle en Zambie, au cours de laquelle le roi des Lozis (le litunga) quitte Lealui gagnée par les eaux, pour se rendre en embarcation (dite Nalikwanda) à Limulunga en région sèche via le fleuve Zambèze. A cette occasion, une fête importante est célébrée, mêlant la population et l’entourage du roi dans une atmosphère de danses et de musique. La reine emprunte elle-même cette voie avec sa propre embarcation (Nalwange) surmontée d’une aigrette.

  • Articles :

  • Kuomboka : « sortir de l’eau »…

    Chaque année fin mars-début avril,
    Tandis qu’aux abords du fleuve Zambèze gagne l’inondation,
    Vient le temps de Kuomboka.
    Littéralement « sortir de l’eau ».

    Son puissant des tambours,
    Assemblée des pagayeurs royaux.
    Bientôt en une journée de pleine lune,
    Sur Nalikwanda, le bateau sacré,
    Surmonté d’un éléphant noir,
    Embarque le roi, le litunga.

    Au fil du jour,
    Le roi a revêtu son uniforme d’amiral britannique,
    Souvenir des accords passés en 1902
    Entre le peuple lozi et le roi Edward VII.
    Sur le bateau, une fumée indique à tous
    Que le roi est en pleine santé
    Et en possession de ses pouvoirs.

    Sur Nalwange, autre embarcation sacrée
    Ornée d’une aigrette,
    Prend place son épouse.

    Au rythme des mélopées,
    Voguent les Lozis de Lealui à Limulunga.
    Ils reviendront dans six mois…


  • Citation :

  • kuomboka

    « The Litunga’s barge bears the legendary name of Nalikwanda and it is truly a craft of royal proportions with room for the Chief, his attendants, the royal musicians, and at least one hundred traditionally-clad paddlers. One can imagine what an impressive sight it is to see this great craft gliding deftly along the murky Zambezi waters with the huge maoma drums booming over the staccato rhythm of the Lozi salimbas (xylophones) calling the people to follow to the safety of the high ground. » – Andrew Rooke – 1980. (trad. pantop. : « La barge du Litunga porte le nom légendaire de Nalikwanda et c’est vraiment une réalisation de proportions royales avec sa cabine pour le chef, pour ses serviteurs, les musiciens royaux, et au moins pour une centaine de pagayeurs vêtus traditionnellement. On peut imaginer combien il est impressionnant de voir cette grande embarcation glissant habilement le long des eaux troubles du Zambèze animée par les énormes tambours de Maoma sur le rythme saccadé des xylophones lozis (nommés salimbas) appelant les gens à gagner la sécurité des hauteurs. »)


  • Twitopique :

  • #kuomboka

    #Kuomboka / « Sortir de l’eau » / Cérémonie chez les Lozis / Le grand bateau quitte les terres / Le litunga en habit d’amiral.