Effets :

  • Effet Grenouille au fond du puits

    Une histoire raconte qu’une grenouille vivait tranquillement au fond de son puits. Jusqu’au jour où une comparse y chuta malencontreusement. En l’y rejoignant, elle prit peu à peu conscience que son hôtesse avait passé sa vie, toute sa folle de vie, au fond de ce puits. Elle lui demanda donc si elle ne désirait pas « découvrir le monde ». Ce à quoi l’autre lui rétorqua un peu circonspecte : « Mais de quel monde parles-tu donc ? » « De celui au-delà du puits ! » s’exclama son interlocutrice vivement étonnée de sa question. Alors l’autre reprit : « Et ce monde est-il grand ? » (silence) « Il est immense en vérité ! » « Veux-tu dire plus grand que ce puits ? » « Mais bien entendu ! Cela n’a rien à voir… » « Est-il par exemple, plus étendu que la distance de là où nous sommes jusqu’à cette paroi ? » « … (hum) oui… » « Ah bon, et par exemple plus que jusqu’à cette pierre en hauteur ?! » « Vrai-sem-bla-ble-ment… » L’invitée surprise comprit soudain qu’il n’était pas sage de sa part de prétendre mieux connaître le monde que son hôtesse, et que chacun a une expérience dont les limites sont relatives, et peuvent occasionnellement être repoussées. La grenouille au fond du puits croit peut-être que le ciel se limite à la margelle et vous, vous savez que ce n’est pas le cas… Est-elle pour autant dans l’erreur ? L’effet Grenouille au fond du puits nous en rappelle le dilemme…


  • Effet Historique

    L’histoire est un socle permanent sur lequel une grande part de notre propos se bâtit, même lorsqu’il n’en a pas conscience. Prendre l’histoire à témoins ne doit alors jamais faire défaut à quiconque prétend éclairer le présent. Ce témoignage peut s’appréhender tant en diachronie, dans la succession des faits qu’en synchronie, dans la contemporanéité et l’environnement plus ou moins large qu’il connaît à une époque donnée. Certes, nous savons principalement de l’histoire ce qu’on nous en a raconté, dans les formes, les analyses, les justifications qu’on y a placées. Et quand bien même, nous aurions à un moment mené notre propre enquête contradictoire, ce n’est là qu’une étape supplémentaire dans l’élaboration de nos certitudes. Plus rarement nous demandons à l’histoire de se questionner, de nous questionner. Or, n’est-ce pas là le service qu’elle pourrait rendre plus communément à la pensée ? Celui de participer à une discussion dont les esprits les plus éclairés peuvent émerger ? Combien de situations intra- et inter- nationales mériteraient de s’y prêter ! L’effet historique, dans ses forces et faiblesses, dans son brio et ses limites, n’a pas fini de nourrir nos appétits de compréhension…


  • Indéfinition :

  • frontière 

    Ligne qui est censée marquer les limites d’un territoire et l’entrée dans un autre □ Ligne qui plus souvent s’incarne dans un espace l’englobant et dont l’étendue est variable au regard de sa géologie, sa géographie, son habitat, comme bien entendu son histoire, marquant avec une force plus ou moins affichée ou ressentie, les caractéristiques d’un entre-deux (ou trois, ou plus), et l’opportunité offerte de s’en enrichir, ou au contraire subie d’en vivre le déchirement.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • handicap 

    Spécificité psychique ou motrice se traduisant par une limitation d’une (ou plusieurs) fonction(s) donnée(s) qui place la personne dans un écart plus ou moins important à la norme (ou à ce qu’on croit l’être) sans l’y résumer pour autant ◊ Tout handicap se reflète dans le rapport plus large à la vie, aux autres fonctions du corps et de l’esprit, et renvoie à la société dans sa prise en compte plus ou moins éclairée.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • infini 

    Notion qui renvoie à l’absence de limites, et en ce sens ouvre au plus vaste questionnement auquel l’être humain, dans sa propre finitude, puisse confronter sa pensée ou sa croyance.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


    Indéfinition


    Thème(s) :

    Tags :