Indéfinition :

  • qulliq

    Lampe à huile (baleine, phoque) utilisée par les peuples arctiques, en forme de demi-lune.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


    Indéfinition


    Thème(s) :

    Tags :

    Langue(s) :

    Écriture(s) :

  • tsagaan sar

    Tsagaan sar est le nouvel an mongol. Il est un moment capital dans la vie traditionnelle mongole, occasion de présenter son respect aux aînés, de réfléchir sur le sens de la vie, et de se rassembler autour d’activités rituelles et culinaires. Figure parmi elles un échange de tabatières. Ou encore l’élaboration d’une pièce montée faite d’un nombre impair de couches de biscuits (shiniin idee). Tsagaan sar signifie « Mois du blanc » et commence à la lune montante, accordant une importance spécifique à la veille nommée bituun.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • Citation :

  • automne 

    « Cet automne Je n’ai pas d’enfant sur les genoux Pour contempler la lune ». Uejima Onitsura (1660-1738).


    Citation


    Thème(s) :

    Tags :

    Zone(s) :

  • dragon 

    « Que ne puis-je monter sur un dragon céleste – Pour respirer l’essence du soleil et de la lune – Afin d’être immortel ! » – Lǐ Bó (701 – 762)


    Citation


    Thème(s) :

    Tags :

    Zone(s) :

  • Veillée :

  • Fête de la mi-automne…

    Il existe en Chine une fête dite de la Mi-automne, ou « 15 août chinois » qui correspond au 15ème jour de la huitième lune. Une illustre légende raconte que jadis existaient dix soleils qui brillaient chacun à leur tour. Or un jour, tous apparurent dans le ciel en même temps et les conséquences en furent désastreuses. Car, soumise à une chaleur trop intense, la terre fut bientôt consumée, ses eaux se mirent à bouillir, ses sols furent desséchés, la vie était en grand danger. Ce fut alors que le courageux Hou Yin prit la décision de combattre les soleils. Armé de son arc, il décocha ses flèches et abattit ainsi neuf soleils, n’en gardant qu’un. Porté par son exploit, il devint bientôt roi. Mais loin de toute sagesse, il se transforma en un tyran et parvint même à voler l’élixir d’immortalité à la Reine du Ciel. Pourtant avant qu’il ne le boive, son épouse Chang’e décida de le faire à sa place évitant qu’il impose sa tyrannie éternellement. Chang’e monta bientôt dans le ciel où la Lune l’accueillit en son palais. Et on dit que Hou Yin l’y laissa en paix car il l’adorait vraiment. Pour commémorer ce don de Chang’e fait aux hommes, à la fête de la Mi-automne les familles se réunissent et rendent hommage à la lune de diverses manières. Par exemple ils mangent des gâteaux de Lune 月饼 qui eux-mêmes renvoient au souvenir de la victoire des Ming sur la dynastie Yuan (car ils avaient caché leur message secret à l’intérieur des gâteaux).


  • Ginungagap…

    Au commencement était un abîme béant, le Ginnungagap. Deux mondes le bordaient. Au Nord Niflheim, royaume de la glace. Au Sud, Muspellheim, domaine du feu. Or c’est à leur rencontre, entre le déferlement des eaux glacées et la vapeur dégagée par les intenses chaleurs, que fut créé Ymir, le Géant de glace ainsi que la vache Audhumla, appelée à le nourrir de son lait abondant. C’est d’Ymir que naquirent les autres Géants. Puis Audhumla lécha la glace, et libéra ainsi le dieu Buri. Le fils de celui-ci épousa la fille d’un Géant, et ils eurent trois fils : Odin, Vili et Vé. Ainsi débuta la guerre entre Dieux et Géants, et Ymir y perdit la vie. Son sang se répandit en telle quantité que toute son engeance fut noyée, à l’exception d’un certain Begelmir et de sa femme. De leur côté, Odin, Vili et Vé trainèrent le corps d’Ymir au beau milieu du Ginnungagap. C’est à cet événement primordial qu’on doit le monde. Son corps devint un vaste cercle, Midgard (la terre du milieu), que protégèrent de hautes murailles, provenant de ses sourcils. Sa chair donna la terre, son sang la mer et les lacs, ses cheveux les arbres, ses os les montagnes et ses dents les roches. Puis les Dieux saisirent quelques asticots se développant sur son corps, lesquels devinrent des nains. Son crâne permit de fixer la voûte céleste sur quatre piliers et pour la soutenir, quatre nains, Nordri, Sudri, Austri et Œstri, furent placés aux quatre orients. Puis de Muspellheim naquirent le Soleil, la Lune et les étoiles. Il ne resta plus alors qu’à créer l’homme, Ask, en se servant du frêne, et la femme, Embla, en exploitant l’orme. Quant à Odin et aux siens, ils s’établirent en Ásgard (terre des dieux). Ainsi se distribuèrent finalement les neufs mondes autour de l’arbre Yggdrasil.


  • Les perles de Tahiti…

    À Tahiti, on dit que les huîtres attirées par l’éclat de la lune, viennent à la surface, et là une goutte de lumière les inonde en les baignant de toutes les couleurs. Bien entendu c’est cette goutte qui se transforme en perle. Mais en vérité, l’histoire est bien plus ancienne puisqu’elle remonte au début du monde. Tane, le dieu créateur, prit ainsi les perles de Tahiti pour modèles afin d’illuminer le ciel et de créer les étoiles. Puis il les envoya à Rua Hatu, dieu de l’Océan, qui s’en servit à son tour pour éclairer son monde. Oro, qui était le serviteur de Tane, et présidait à la guerre et à la paix, les employa à son tour pour séduire les plus belles des femmes. On dit que deux perles étaient d’une beauté sans égale : l’une s’appelait Poe Rava, aussi belle qu’un miroir d’eau scintillante , la seconde était Poe Konini, et portait des anneaux sculptés comme ceux de Saturne. C’est alors qu’elles furent confiées aux hommes, et la perle de Tahiti se nomma Te Ufi.


  • Sinograph :

  • yuè – 月 : « lune », « mois »

    yuè – 月 : « lune », « mois ». Provient de la figuration du premier quartier de la lune. Il suffit d’ajouter un nombre : 一月 yīyuè (mois un), 二月 èryuè (mois deux), 三月 sānyuè (mois trois), etc. pour nommer les mois de l’année : ici janvier, février, mars…


    Sinograph


    Thème(s) :

    Tags :

  • Twitopique :

  • #chimú

    Après les Mochica / Les #Chimú – nord du Pérou / Capitale et forteresses / Travail des métaux / Réseau routier / Adorateurs de la Lune.


  • #croissant

    Vienne – 1693 – Les Ottomans battent retraite / Les pâtissiers, qui avaient donné l’alerte, inventent le #croissant, en forme de lune.


    Twitopique


    Thème(s) :

    Tags :

    Période(s) :

  • #lune

    21 juillet 1969 / Armstrong et Aldrin / Premiers hommes à marcher sur la #Lune / Collins est en orbite autour de l’astre.


    Twitopique


    Thème(s) :

    Tags :

    Période(s) :

  • Unideo :

  • 16 – univers – universe – 宇宙 – Universum – universo – universo – 宇宙 – вселе́нная

    L’univers en son étendue et son mystère
    universe
    univers
    Un univers de planètes
    planet
    planète
    Pluie d’étoiles
    star
    étoile
    Un soleil brille
    sun
    soleil
    Une lune scintille
    moon
    lune
    Et la terre* qui tourne sur son axe
    earth2
    terre*
    D’un pôle à l’autre…
    pole
    pôle



  • Galerie UNIDEO :

  • 45-16-Universe