• Indéfinition principale :

    naissance 

    Venue au monde, souvent chargée d’émotion, en l’alliance contractée avec le vivant, les autres êtres, proches ou non, et l’environnement qui les contient. Cette alliance peut donner lieu à une forme de promesse, de projection vers le futur. Toute naissance offre un repère dans le temps et l’espace en renvoyant aux conditions dans lesquelles elle s’est accomplie, aux personnes qui y ont été impliquées au premier rang desquels les géniteurs et les accompagnateurs (sage-femme, obstétricien/ne…)  et à la corporéité qui s’y est manifestée.

  • Indéfinition :

  • âge 

    Durée écoulée de la naissance jusqu’à un certain point, mais aussi conscience ou sentiment que cela procure dans son propre jugement ou celui d’autrui. Dans de nombreuses cultures, l’âge se reflète dans l’évolution des activités prises en charge, en fonction notamment d’un certain degré de responsabilité au sein d’un groupe donné. 

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • classe sociale

    Division de la société en groupes plus ou moins indépendants caractérisés par des modes de fonctionnement, des niveaux de richesse, des activités spécifiques, ou encore des formes d’éducation, auxquels on accède par la naissance, la fortune (ou l’infortune).

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • mizuhiki 

    Corde qui fixe les cadeaux offerts au Japon dans de grandes occasions (naissance, réussite, mariage, mais aussi décès).

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • nudité

    Etat corporel primordial de toute créature et en particulier des êtres humains venant au monde caractérisé par l’absence de quoi que ce soit destiné à les couvrir – Selon les époques et les cultures, peut rester un état naturel ou au contraire faire l’objet d’une modification sensible visant à le masquer, notamment en raison de ses connotations sexuées – Dans ce second contexte, la nudité relève de l’intime et de sa préservation ou au contraire de son exploitation à visée commerciale, publicitaire, érotique ou pornographique avec toutes les séductions ou les dérives que celle-ci peut occasionner – Peut également faire l’objet d’une revendication liée à une forme de libération des contraintes sociales, ou d’un certain retour à la nature.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • Les Mots De :

  • Afrique

    « La terre qui a entendu mes premiers cris et battements de cœur , celle où est enterré mon cordon ombilical , celle qui a porté mes premiers pas, mon enfance et mon adolescence , celle où plongent toujours mes racines et dont le sang inonde en partie mes veines , celle vers laquelle mon âme se retourne comme vers une mère lorsqu’elle est en souffrance , celle où je voudrais qu’on disperse une partie mes cendres … »


  • naissance

    « Je suis née avec un handicap visuel. En fait, j’ai vu un petit peu jusqu’à l’âge de 8 ans. Les ombres, les couleurs… Pour moi, la mer ou le rouge ne sont pas du tout abstraits… »


  • Citation :

  • enfant 

    Article 7 1. L’enfant est enregistré aussitôt sa naissance et a dès celle-ci le droit à un nom, le droit d’acquérir une nationalité et, dans la mesure du possible, le droit de connaître ses parents et être élevé par eux… (Convention Internationale des Droits de l’Enfant – ONU – 20 Novembre 1989)


  • enfant 

    Article 2 1. Les États parties s’engagent à respecter les droits qui sont énoncés dans la présente Convention et à les garantir à tout enfant relevant de leur juridiction, sans distinction aucune, indépendamment de toute considération de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d’opinion politique ou autre de l’enfant ou de ses parents ou représentants légaux, de leur origine nationale, ethnique ou sociale, de leur situation de fortune, de leur incapacité, de leur naissance ou de toute autre situation… (Convention Internationale des Droits de l’Enfant – ONU – 20 Novembre 1989)


  • histoire 

    « L’image que nous avons des autres peuples, ou de nous-mêmes, est associée à l’Histoire qu’on nous a racontée quand nous étions enfants… Sur cette représentation qui est aussi pour chacun une découverte du monde, du passé des sociétés, se greffent ensuite des opinions, des idées fugitives ou durables, comme un amour… alors que demeurent indélébiles les traces de nos premières curiosités, de nos premières émotions. » Marc Ferro – Comment on raconte l’histoire aux enfants


  • Noël

    « En ce temps-là parut un édit de César Auguste, ordonnant un recensement de toute la terre. (…) Tous allaient se faire inscrire, chacun dans sa ville. Joseph aussi monta de la Galilée, de la ville de Nazareth, pour se rendre en Judée, dans la ville de David, appelée Bethléhem, parce qu’il était de la maison et de la famille de David, afin de se faire inscrire avec Marie, sa fiancée, qui était enceinte. Pendant qu’ils étaient là, le temps où Marie devait accoucher arriva, et elle enfanta son fils premier-né. Elle l’emmaillota, et le coucha dans une crèche, parce qu’il n’y avait pas de place pour eux dans l’hôtellerie. Il y avait, dans cette même contrée, des bergers qui passaient dans les champs les veilles de la nuit pour garder leurs troupeaux. Et voici, un ange du Seigneur leur apparut, et la gloire du Seigneur resplendit autour d’eux. Ils furent saisis d’une grande frayeur. Mais l’ange leur dit : Ne craignez point; car je vous annonce une bonne nouvelle, qui sera pour tout le peuple le sujet d’une grande joie: c’est qu’aujourd’hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur. »Evangile selon Saint Luc


  • Veillée :

  • Le cadeau d’Héphaistos…

    Mais qui était donc le père d’Héphaistos, dieu grec du feu et du travail des métaux (Vulcain chez les Romains) ? Son nom pourrait signifier « brûler » « allumer ». Les auteurs se disputent à ce sujet. En revanche, sa mère est incontestablement Héra avec laquelle il entretint des rapports tumultueux. A sa naissance, Zeus ne voulut croire qu’il n’était pas le fruit d’une union illégitime. Du reste il avait une si piètre allure qu’Héra le jeta du sommet de l’Olympe. Par chance, il fut recueilli dans la mer par les nymphes Thétis et Eurynomé, et il put grandir à leurs côtés malgré la claudication engendrée par sa chute dans une grotte où se développèrent ses talents de forgeron. Il y excella tant et si bien que plus d’une créature divine bénéficia des bijoux et ornements qu’il façonnait à merveille. Certaines légendes racontent qu’il conçut alors le projet d’envoyer un splendide trône en or à Héra. Celle-ci flatté par ce mystérieux présent s’y installa avec plaisir. Mais à peine y fut-elle assise, qu’un mécanisme l’y emprisonna. Tous les dieux tentèrent de l’en délivrer. Sans succès. L’heure de la revanche et de la reconnaissance avait sonné. Il fallut en effet faire appel aux pouvoirs du forgeron divin, Héphaistos pour que le trône relâche son emprise. Occasion rêvée pour faire reconnaître à tous et à Héra tout particulièrement, sa filiation et demander Aphrodite en mariage. La forge divine fut alors installée sur l’Olympe. Héphaistos fut l’artisan de nombreux objets qui traversent les récits : le trident de Poséidon, le char d’Hélios, la ceinture d’Aphrodite, les chaînes de Prométhée… Une autre légende raconte que son infirmité serait due à une dispute entre Zeus et Héra, dans laquelle il aurait pris le parti de cette dernière, suscitant le courroux du dieu des dieux. Ce dernier l’aurait en effet attrapé par les chevilles et précipité (décidément !) du haut de l’Olympe – Il aurait ainsi chuté une journée entière pour finir sur l’île de Lemnos. Une des versions du mythe de Prométhée le voit dérober le feu à la forge terrestre d’Héphaistos précisément à Lemnos.


  • Twitopique :

  • #âge

    Durée écoulée à partir de la naissance / Conscience ou sentiment que cela procure / Responsabilités ou rites qui y sont attachés / #Âge.


    Twitopique


    Thème(s) :

    Tags :

  • #naissance

    La #naissance / Alliance contractée / Avec le vivant / Les autres êtres / Et l’environnement qui les contient.


    Twitopique


    Thème(s) :

    Tags :

  • Unideo :

  • 01- vie – life – 生活 – Leben – vita – vida – 生命 – жизнь

    De la naissance
    birth
    naître – naissance
    A la mort
    death
    death
    en passant par les variations de l’âge,
    age
    âge
    Jeunesse
    young
    jeunesse
    Ou vieillesse,
    oldage
    vieillesse
    Cette clé est celle de la vie
    life
    vie

    Mais de quelle « vie » parlons-nous donc ?

    De celle de la cellule
    cell
    cellule
    Et des êtres vivants
    livingcreature
    créature vivante
    Qu’ils soient unicellulaires
    unicellular
    unicellulaire
    Ou pluricellulaires
    multicellular
    pluricellulaire
    Et de ses nombreuses investigations :
    Noyau,
    cellnucleus
    noyau cellulaire
    Chromosome,
    chromosome
    chromosome
    ADN
    dna
    ADN
    Gène
    gene
    gène
    Mobilisant les sciences
    A commencer par la biologie
    biology
    biologie
    Et bien entendu la génétique…
    genetics
    génétique
    Avec toutes les questions éthiques qu’elles appellent.

    Ou parlons-nous plutôt de la vie spirituelle, de celle qui possède un « avant » et/ou un « après » ?

    A moins que nous n’en évoquions ici la fragilité…
    De la vie qu’on interrompt, volontairement ou non
    Sachant que certains êtres vivants, à commencer par les humains, peuvent en tuer d’autres
    kill
    tuer
    Voire se tuer soi-même (suicide)…
    suicide
    suicide