• Indéfinition principale :

    numérique

    Révolution de l’activité humaine fondée sur la mise en convergence de tous les relais s’appuyant sur la transmission d’informations au moyen du code binaire.

  • Articles :

  • The Camp : un concept, une vision, un défi…

    Jeudi 28 Septembre 2017
    Une inauguration prometteuse
    Sur les hauteurs d’Aix-en-Provence
    Colline de l’Arbois
    The Camp

    Un concept voulu par Frédéric Chevalier
    Décédé au mois de juillet de cette même année
    Un concept mis en oeuvre par une équipe motivée
    Consciente de l’enjeu et de sa signification

    Pour les uns, une « Université de la singularité » à la française
    Pour d’autres un « écosystème disruptif »
    Ou bien encore un « camp de base pour explorer l’avenir »…

    Et si The camp était tout simplement… lui-même
    Une vision d’un penser et faire autrement, ensemble,
    Une invitation à ne pas cocher les cases
    Qui prétendent trop souvent désigner des expertises
    Là où tout appelle à la transversalité
    Des savoirs, des compétences, des idées,
    Des générations…

    Rencontres appelées à se multiplier
    Entre le monde d’une entreprise qui expérimente, innove,
    D’une éducation qui transforme,
    D’un numérique humaniste
    D’une écologie responsable

    Sur quelques étagères en pourtour des cylindres de verre
    Figuraient en ces jours de lancement
    Des témoins de ce rapprochement souhaité
    L’homme symbiotique – J. de Rosnay
    Regards sur le monde actuel – Paul Valéry
    Le tiers-instruit – Michel Serres
    Parmi d’autres…

    Que l’on ne s’y trompe pas
    Ce qui se joue là n’est pas affaire élitiste
    C’est d’une révolution en profondeur dont il s’agit
    Et dont la partition vient de commencer à s’écrire…

    Rien ne se fera plus sans que le monde entier ne s’en mêle » P. Valéry

     

    now nothing do futureS * without participate ofSworld
    maintenant / rien / (ne se) fera (faire – futur) * sans / la participation / du / monde

     

    en savoir plus…


  • Effets :

  • Effet Apocalypse

    À supposer que l’effet catastrophe n’ait pas amplement satisfait vos angoisses, que vous ayez une vision – s’il est possible – bien plus sombre de l’avenir de l’espèce, tablant sur ses incomparables facultés autodestructrices, à supposer que vous portiez sur l’arsenal nucléaire, sur les catastrophes climatiques ou sur l’avènement de Big Brother et de sa légion d’armes autonomes un regard plus qu’inquiet, l’effet Apocalypse vous est incontestablement destiné. Certains en usent, d’autres en abusent, les actualités ne manquent pas de circonstances ni de ténors pour lui donner de la voix, même si la plupart sont frappés d’un effet Cassandre*. Au fait, le terme apocalypse ne renvoie pas par son étymologie à la catastrophe comme les films à grand spectacle sembleraient y conduire, mais signifie plutôt « révélation », « retrait du voile »…


  • Effet Big Brother

    Variante extrêmement usitée de l’effet apocalypse auquel elle emprunte les perspectives les plus ténébreuses, l’effet Big Bother met l’accent sur l’ensemble des dérives que connaît et connaîtra de plus en plus l’univers numérique*. Fichage restrictif des libertés, développement des pratiques obscures facilitées par les profondeurs du dark web, mise en cause des formes les plus variées de sécurité, multiplication des cyberguerres… dépeignent un horizon particulièrement toxique dont certains semblent s’être fait une marque de fabrique. Étonnamment (?) ce sont quelquefois ceux-là même qui fabriquent le numérique tel qu’il est et devient…


  • Effet Numérique

    Certains en sont béats, frappés d’un effet d’émerveillement* quasi permanent. D’autres en sont effrayés, voyant monter une menace digne du puissant effet apocalypse*. La plupart se contentent de l’exploiter, entre engagement* et neutralité*, entre consommation farouche et ennui… Le numérique, puisque c’est de lui dont il s’agit, a mis en définitive fort peu de temps pour imposer sa marque en matière non seulement de communication, mais de langage, d’éthique, de culture, de communauté, de mouvement, de temps, d’espace, de commerce, de savoirs, de techniques, de mémoire ! Entre quelques autres… Tous les secteurs de l’activité humaine sont concernés, et il est peu vraisemblable que l’espèce humaine elle-même puisse échapper au rendez-vous que le numérique lui fixe quant à sa conduite et son destin même. L’effet numérique, cahin-caha, peut emprunter à tout cela et plus encore… Il a incontestablement les plus beaux jours devant lui, reste à savoir à qui cette beauté sera profitable…


  • Indéfinition :

  • geek

    Personne qui ne demande aucunement à ce qu’on s’occupe d’elle et qui, pourtant, peut attirer une attention appuyée au regard de sa relation sinon exclusive, très souvent intense, à la sacro-sainte puissance de l’ordinateur, d’Internet, et des réseaux numériques, dont elle semble avoir fait son environnement privilégié à moins que ce ne soit l’inverse – Selon son degré de sociabilité (ou d’asociabilité), peut inspirer de la sympathie ou de la gêne, être constamment sollicité/e pour des compétences qu’elle ne revendique pas forcément, et susciter toutes sortes de commentaires plus ou moins conformistes

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • internet 

    Système fondé sur les techniques et réseaux de circulation de l’information et phénomène planétaire de mise en rapport constante et continue des individus, des idées, des projets, dans un univers complexe mêlant les questions de communication, langages, éthique, communautés, cultures, mouvement, temps, espace, commerce, techniques, savoirs ou encore mémoire, et les comportements les plus divers qui y sont associés, conduisant à une refonte plus ou moins complète de nos repères – A suscité un rapport de dépendance individuelle et/ou collective plus ou moins aliénable – Pourrait suggérer que nous n’en négligions ni les antécédents, ni les prochaines évolutions libres ou contraintes.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • réalité augmentée

    Perception de la réalité qui s’appuie sur un ensemble de techniques numériques visant à mobiliser des données (2D, 3D, texte, graphisme, video…) qui viennent s’ajouter – voire se substituer – à une perception non assistée – Toutes sortes d’applications peuvent y avoir recours dès lors que cet ajout s’inscrit dans une visée éducative, marchande, ludique, artistique, industrielle, etc., avec des impacts plus ou moins conséquents sur la relation à la dite réalité. 

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • site web

    Espace web dédié à une entité, une activité, un événement… mis à jour plus ou moins souvent, avec une dimension diversement marchande, éducative, socio-politique, militaire …

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • Twitopique :

  • #numérique

    Révolution de l’activité humaine / Mise en convergence fondée sur la transmission d’informations au moyen du code binaire / Le #numérique.


    Twitopique


    Thème(s) :

    Tags :