Articles :

  • Parler, ne pas parler

    « Ceux qui savent ne parlent pas / Ceux qui parlent ne savent pas. » – Laozi 老子

    Parler.
    Ne pas parler.
    Parler à voix basse, ou à haute voix.
    Parler pour ne rien dire.
    Parler au nom des autres.
    Parler avec aisance.
    Diction – éloquence.
    Hésiter à parler.

    Murmurer – Confier – Clamer – Crier.
    Baragouiner.
    Monter en chaire
    S’installer au pupitre
    Pour livrer un message ou un discours.

    Sortir sur le perron
    Pour alimenter les potins du jour.
    Donner sa parole
    La reprendre.

    Parler une langue ou plusieurs.
    Parler, un acte d’humanité,
    Dans toute sa beauté, sa fragilité
    Et ses contradictions.

    Proposition d’indéfinition :
    « Parler – Extérioriser sa pensée, sa connaissance d’un sujet ou encore son émotion au moyen d’une ou plusieurs langues diversement maîtrisée/s, d’une certaine diction voire d’une éloquence, en prenant ainsi le plaisir ou la responsabilité de la communiquer, avec tout l’impact heureux ou moins heureux, et les diverses conséquences qui peuvent en dépendre. »


  • Effets :

  • Effet Boomerang

    Un lointain ancêtre aborigène était parvenu à séparer la Terre du Ciel grâce à son bâton et à des coups répétés. Or, voulant finalement s’en débarrasser et le jetant au loin, le bâton effectua une curieuse courbe et s’en revint sur lui à son grand effarement ! De la même manière, on croit souvent une idée, un propos, un commentaire, définitivement lancés. Pourtant les voilà qui reviennent sans prévenir avec une attitude pour le moins menaçante. On y comptera certaines blagues par ex. lesquelles se pensent des plus drôles (effet humour*)… L’effet boomerang y trouve-t-il sa justification ? Celle de rappeler que rien n’est sans conséquence, qu’aucune entreprise, action, ni parole, ne saurait échapper à un possible et souvent inévitable  retour… ?


  • Indéfinition :

  • dialogue

    Instance de parole et d’échange par laquelle deux protagonistes ou plus participent à une mise en commun fondée sur le partage des idées, savoirs, opinions, prenant en considération et parfois dépassant d’éventuels désaccords – Le dialogue prend tout son envol et sa raison d’être dans la volonté mutuelle, dynamique et apaisée d’y puiser sens et énergie – Il devient encore plus essentiel lorsqu’il ne bénéficie pas d’emblée d’une adhésion de la part d’une ou plusieurs des parties en présence, appelant à trouver les moyens et les raisons d’en saisir l’opportunité.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • écrire

    Mobiliser un support et un instrument afin, par leur rencontre, de représenter la pensée ou/et la parole au travers de signes graphiques organisés au sein d’un système plus ou moins économe, plus ou moins fidèle à la langue lorsqu’il a mission de la noter, et objet d’un apprentissage plus ou moins accessible.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • Les Mots De :

  • parole

    « Certains parlent pour impressionner et d’autres pour dialoguer. »


    Les Mots De


    Thème(s) :

    Tags :

  • Veillée :

  • Draupadi et les Pandavas

    Arjuna, l’un des cinq fils de Pandu, était sorti vainqueur de l’épreuve que Drupada avait imposée aux prétendants à la main de sa fille, Draupadi. Ayant en effet bandé l’arc et transpercé la cible (selon une légende connue d’une autre civilisation), Arjuna, le guerrier aux bras puissants, repartit donc avec ses frères annoncer l’heureuse nouvelle à Kunti, leur mère et belle-mère. À peine arrivé au palais, il se précipita auprès d’elle et lui annonça être porteur du plus grand des bonheurs ! Cependant dans l’empressement et la joie de retrouver ses enfants, Kunti devança ses explications et prononça le vœu d’un « partage de l’aumône entre eux tous ». Il était dit. Nul n’y pouvait plus rien. Afin de demeurer conforme au dharma, il fut convenu que la merveilleuse Draupadi deviendrait ainsi l’épouse des cinq frères.