• Indéfinition principale :

    planète 

    Corps céleste en mouvement dans l’univers, et plus particulièrement celui sur lequel l’espèce humaine a prospéré y profitant des conditions exceptionnelles de la Vie au regard limité de ce que nous en savons. De l’exploitation de ses ressources à sa gestion complexe et parfois chaotique, la relation à la planète témoigne de l’idée que les sociétés humaines se font de cet équilibre de la vie, et de la place que l’homme y prend, interrogeant leur volonté d’assurer ou non le bien-être de chacun, présent ou à venir. La dite « sauvegarde de la planète » ou sa « mise en danger » renvoient à cet équilibre de la Vie et à la manière dont les êtres humains sont et seront ou non capables d’en considérer la primauté par-delà leurs jeux d’intérêt ou de conflit.

  • Indéfinition :

  • agriculture

    Parce qu’elle renvoie à l’art de cultiver la terre, c’est-à-dire étymologiquement d’en « prendre soin », afin d’en tirer durablement la subsistance nécessaire à tous, l’agriculture, et ceux qui la pratiquent, sont les mieux placés pour avoir conscience de la valeur des ressources planétaires, et de leur processus de renouvellement – ils sont en cela les premiers et véritables écologistes ! Hélas l’activité agricole peut être aussi selon la logique de la survie, ou celle du profit, un levier de leur destruction, à grands renforts de chimie, de déforestation, de pollution des eaux, de destruction des écosystèmes qui l’ont portée, et autres accélérateurs de mal-être / L’agriculture pose donc la question d’une gestion opportune des ressources planétaires (végétales et animales) dans le but de satisfaire les besoins des populations not. alimentaires, en conscience de l’impact des activités nécessaires pour y parvenir, de la qualité qui en résulte, et de leur renouvellement, et s’y emploie (ou non)

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • mondialisation 

    Loin de se restreindre à sa dernière accélération à vocation principalement économique et financière, la mondialisation est avant tout un phénomène panhistorique amorcé il y a des dizaines de milliers d’années avec les mouvements de population ◊ À sa nature migratoire dont les peuplements sont issus, est venu se greffer un mouvement complexe, militaire, religieux, économique, qui en quelques milliers d’années et plus particulièrement durant les cinq cents dernières, a multiplié les contacts entre les groupes et les individus (plus ou moins heureux – souvent moins hélas) ◊ Le monde contemporain à travers ses techniques de communication, et ses motifs de déplacement, a apporté une dernière ampleur au phénomène ◊ L’économie de marché enfin a trouvé là un terreau idéal à ses désirs d’expansion et de conquête, source de développements certains et … de nouvelles injustices ◊ La mondialisation requiert aujourd’hui de toute urgence une évolution de nos visions du monde à travers l’ensemble de nos repères (culturels, sociaux, cognitifs, historiques, etc.) et leur valeur d’engagement.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • pandémie 

    Appellation donnée à une épidémie lorsque celle-ci atteint une dimension très large, voire planétaire □ Le terme contient une part de peur, de menace, d’anticipation de l’ampleur de ses possibles conséquences sur les autres, et sur soi. 

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • population

    Ensemble des membres d’une espèce donnée, vivant dans un ou plusieurs espaces déterminés pouvant se ramener à un pays, une région, une ville, ou plus largement à la planète.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • terre

    Planète sur laquelle l’espèce humaine a prospéré y posant la question de son rapport aux autres espèces et à elle-même.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • Citation :

  • biodiversité 

    « La biodiversité est l’une des plus grandes richesses de la planète, et pourtant la moins reconnue comme telle ». Edward Wilson.


  • crise 

    « Il y a peu de temps encore, la planète était un vaste monde dans lequel l’activité humaine et ses effets étaient regroupés en nations, en secteurs (énergie, agriculture, commerce). À l’heure actuelle, ces compartimentations s’estompent. C’est vrai notamment des diverses « crises » mondiales dont se soucie tant le public, depuis une dizaine d’années surtout. Il ne s’agit pas, en effet, de crises isolées : une crise de l’environnement, une autre du développement, une autre énergétique. Non de crise, il n’y en a qu’une… » – CMED (1987)


  • Twitopique :

  • #terre

    → #Terre. Nom de notre planète, mais aussi de la surface de celle-ci … susceptible d’être sujette à la propriété – A. Bierce / 22 avril.


    Twitopique


    Thème(s) :

    Tags :

  • Unideo :

  • 16 – univers – universe – 宇宙 – Universum – universo – universo – 宇宙 – вселе́нная

    L’univers en son étendue et son mystère
    universe
    univers
    Un univers de planètes
    planet
    planète
    Pluie d’étoiles
    star
    étoile
    Un soleil brille
    sun
    soleil
    Une lune scintille
    moon
    lune
    Et la terre* qui tourne sur son axe
    earth2
    terre*
    D’un pôle à l’autre…
    pole
    pôle



  • Galerie UNIDEO :

  • 45-16-Universe