• Indéfinition principale :

    santé

    Mesure du bien-être physique, mental voire social, supposant une estimation plus ou moins juste des équilibres et conditions tant internes qu’externes, de leur établissement, de leur conservation, ou de leur rétablissement.

  • Articles :

  • La bile d’ours : au prix de l’extrême souffrance…

    Dans les arrière-boutiques
    Un trafic se livre
    Qui fait commerce de souffrance
    Comme en bien d’autres lieux hélas

    Ici ce sont les ours
    Qui en pâtissent
    Traînés, recroquevillés, immobilisés
    Tandis qu’on perfore leur abdomen
    Pour atteindre la vésicule biliaire

    Pour leur malheur
    Leur bile satisfait la demande
    Au nom de médecines traditionnelles

    Pour leur sauvegarde
    Certains se battent
    Sans relâche
    Pour que cesse cette abomination
    Pour que des solutions viables
    Lui soient apportées

    Honneur à leur combat…


  • Indéfinition :

  • big data

    Ensemble des données numériques considérées du point de vue de leur expansion continue et du traitement qu’elles sont et seront en mesure de susciter – Enjeu majeur des acteurs numériques non seulement dans la maîtrise de l’information mais des services liés à leur exploitation et à leur analyse – Tous les secteurs d’activité (des médias à la politique, de la santé à la météorologie, de l’éducation au commerce, de la sécurité à l’énergie…) sont concernés par cette gestion visant à identifier un nombre incalculable de phénomènes individuels ou collectifs, facteurs d’aide à l’analyse prédictive et à la décision et véritable levier d’influence avec toutes les avancées et dérives que ces développements peuvent occasionner selon qui s’y livre et à quelles fins.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • corps 

    Ensemble des éléments tant internes qu’apparents d’un être vivant, appréhendé en soi dans son rapport au bien-être, à la santé, ou quelquefois par complémentarité (ou opposition) à l’esprit.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


    Indéfinition


    Thème(s) :

    Tags :

  • e-santé

    Ensemble des activités et pratiques conduites dans le domaine de la santé ayant recours à des moyens numériques, et suscitant un marché toujours croissant – Selon l’extension qu’on lui donne peut recouvrir un nombre plus ou moins large de domaines : de l’informatisation du dossier médical à la téléconsultation, de la chirurgie assistée par ordinateur à l’utilisation des applications dédiées ou des objets connectés, susceptibles d’accompagner la perception occasionnelle ou continue qu’on peut avoir de sa santé.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • hôpital

    Etablissement de santé destiné à recevoir les personnes malades ou souffrantes, et visant à les soigner immédiatement ou dans le temps – De par la nature même des personnes présentes et des raisons qui les y ont conduites, tout hôpital constitue une organisation complexe au sein de laquelle les relations humaines sont primordiales incluant soignants, administration, patients, entourage – Les conditions matérielles et en particulier financières déterminent un certain degré de qualité, de sécurité et d’accompagnement.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • hygiène 

    Ensemble des comportements et principes mis en œuvre afin d’assurer la santé, et la propreté du corps, mobilisant des moyens divers selon les lieux et les époques afin d’y parvenir.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • maladie

    Renvoie à la perte provisoire ou durable des équilibres fondamentaux qu’on crut peut-être définitivement acquis, et qui tout au contraire révèlent soudain notre fragilité constitutive. Certains assurent que le mode de vie (activités, nutrition, etc.) peut la tenir (accessoirement ou globalement) à l’écart, tandis que d’autres pensent qu’elle reflète une relation subtile au monde non seulement des hommes, mais des esprits. Selon les cas, le retour à la santé suppose des processus variés que les sociétés mettent à la disposition de leurs membres selon des voies et à des prix diversement accessibles.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • médecin

    Personne qui pratique le métier de soigner les autres ou de les maintenir en bonne santé.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • médecine

    Science qui a pour but de soigner les maladies ou de les prévenir.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • obèse

    Qui présente une masse grasse excessive traduisant un déséquilibre physique ou psychologique ayant un impact sur la santé, et influençant en grande part la relation au monde, aux autres et à soi.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • obésité 

    Masse grasse excessive traduisant un déséquilibre physique ou psychologique ayant un impact sur la santé, et influençant en grande part la relation au monde, aux autres et à soi.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • principe de précaution

    Désigne toutes mesures à prendre quand une activité comporte un risque pour l’environnement ou la santé humaine, même si les « preuves scientifiques » ne sont pas établies. Se distingue ainsi de la prévention en ce sens qu’il concerne des risques suspectés et non avérés.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • reconstituer

    Rétablir dans une forme antérieure, notamment en matière de santé.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


    Indéfinition


    Thème(s) :

    Tags :

  • sain/e

    Qui est en pleine santé.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


    Indéfinition


    Thème(s) :

    Tags :

  • vaccin

    Substance qui permet, par inoculation, d’immuniser un individu contre une maladie microbienne, anticipant sa possible survenance ou son développement – Peut faire l’objet d’une campagne (dite de vaccination) supposant les moyens logistiques et financiers de la conduire – Suscite parfois des oppositions quant à son bien-fondé

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • vitamine

    Substance organique dont le corps a besoin pour son métabolisme en petites quantités, et qui protège la santé – Participe également à la croissance.

    Une indéfinition n'est jamais définitive - Vous pouvez la modifier ou la compléter selon vos propres pratiques, opinions, savoirs, cultures, histoire.


  • Citation :

  • conflit 

    « Les conflits armés ont des répercussions aussi bien au niveau des moyens d’existence des particuliers que de l’économie, dans son ensemble. Ils sont synonymes d’insécurité alimentaire et entravent l’exécution des services sociaux. Ils intensifient la pauvreté et la faim; privent les enfants d’école; alourdissent le fardeau des responsabilités et la charge de travail des femmes; augmentent la mortalité infantile et maternelle; contribuent à la propagation du VIH/SIDA, du paludisme et d’autres maladies et alourdissent les mesures prophylactiques et curatives; sont préjudiciables à l’environnement, restreignent l’accès à l’eau potable et aux installations d’assainissement et forcent les personnes déplacées à vivre dans des abris insalubres et surpeuplés; ils minent la gouvernance, épuisent les ressources nationales et creusent la dette nationale » ftp.fao.org


  • enfant 

    Article 17 Les États parties reconnaissent l’importance de la fonction remplie par les médias et veillent à ce que l’enfant ait accès à une information et à des matériels provenant de sources nationales et internationales diverses, notamment ceux qui visent à promouvoir son bien-être social, spirituel et moral ainsi que sa santé physique et mentale…


  • enfant 

    Article 24 1. Les États parties reconnaissent le droit de l’enfant de jouir du meilleur état de santé possible et de bénéficier de services médicaux et de rééducation. Ils s’efforcent de garantir qu’aucun enfant ne soit privé du droit d’avoir accès à ces services…


    Citation


    Thème(s) :

    Tags :

  • santé 

    « Elaborer un cadre conceptuel autour de « santé et développement durable » pose d’emblée certaines questions qui pourront être abordées au cours du débat : – Comment la santé peut-elle s’inscrire dans une dynamique de territoire ? – Quelles actions individuelles et collectives servent à construire et/ou contrôler les questions relatives aux politiques de santé et comment mettre la santé à l’ordre du jour de le politique ?- Quel est le niveau de contrôle que le citoyen peut avoir de sa propre santé et plus généralement du système de santé ? – Comment interpeller l’éthique dans ce cadre ? » www.actu-environnement.com


    Citation


    Thème(s) :

    Tags :

  • santé 

    « Les êtres humains sont au centre des préoccupations relatives au développement durable. Ils ont droit à une vie saine et productive en harmonie avec la nature (1) ». Principe I de la déclaration de Rio sur l’Environnement et le Développement – 1992


    Citation


    Thème(s) :

    Tags :

  • santé 

    « On propose alors une grille de lecture des politiques sanitaires qui permet d’un côté, d’identifier les conditions selon lesquelles les politiques sanitaires sont « durables » et qui, d’un autre côté, permet d’identifier les raisons des échecs des politiques passées et de mettre en doute la viabilité des réformes actuelles. » Stéphane Tizio -ideas.repec.org


    Citation


    Thème(s) :

    Tags :

  • Calendrier :

  • santé

    7 / avril

    Journée mondiale de la santé [OMS]  (WHA/A.2/Res.35)


    Calendrier


    Thème(s) :

    Tags :

  • santé

    10 / octobre

    Journée mondiale de la santé mentale [OMS] 


    Calendrier


    Thème(s) :

    Tags :

  • santé

    12 / décembre

    Journée de la couverture de santé universelle (A/RES/66/115)


    Calendrier


    Thème(s) :

    Tags :

  • travail

    30,28 / avril

    Journée mondiale pour la sécurité et la santé au travail 


  • Patrimoine Mondial :

  • La Slava, célébration de la fête du saint patron de la famille

    « En Serbie, les familles chrétiennes orthodoxes célèbrent une fête importante, la Slava, en l’honneur de leur saint patron, qu’elles considèrent comme leur protecteur et garant de leur prospérité. Cette célébration consiste en l’offrande rituelle d’un sacrifice sans effusion de sang et en une fête qui réunit la famille, les voisins et les amis. On allume un cierge spécial dans la maison et on verse du vin sur le gâteau de la Slava, préparé et décoré par la femme de l’hôte, avant de l’inciser en croix, de le faire tourner en l’élevant et de le découper en quatre morceaux. Au cours du rituel, on rend louange au saint et on récite des prières pour obtenir la prospérité. Le découpage du gâteau est effectué par l’hôte, en compagnie de l’invité le plus âgé ou le plus important et d’autres membres de la famille. Le repas commence ensuite par un verre de vin cérémoniel, la dégustation d’un plat et un toast exprimant des vœux de santé, de fertilité et de bien-être pour la famille et les invités. Les connaissances relatives à la Slava sont transmises dans les familles, et les femmes jouent un rôle important dans la transmission des connaissances concernant l’exécution des rituels, leur signification et leur but. Le repas de la Slava renforce les relations sociales et joue un rôle important dans l’établissement et le maintien du dialogue dans les régions pluriethniques et multiconfessionnelles. » (source UNESCO : ich.unesco.org)


  • Twitopique :

  • #corps

    Ensemble des éléments tant internes qu’apparents d’un être vivant / Rapport au bien-être / A la santé / A l’esprit / Le #corps.


    Twitopique


    Thème(s) :

    Tags :

  • #santé

    Mesure d’un état par soi, autrui / Bien-être physique, mental, social / Etablir, conserver, rétablir / #Santé / 7 avril : j.mondiale.


    Twitopique


    Thème(s) :

    Tags :

  • Unideo :

  • 04- corps – body – 身体 – Körper – corpo – cuerpo – 体 – те́ло

    Le corps
    body
    corps
    Ses fonctions, ses dysfonctions, ses postures.
    Le corps, ses membres
    limb
    membre
    Bras et jambes
    arm leg
    bras / jambe
    Mains et pieds
    hand foot
    main / pied
    Ventre et dos
    belly back
    ventre / dos

    Sans oublier la tête bien entendu
    head
    tête
    Et le visage qui nous caractérise
    face
    visage
    Occasion d’y pointer les yeux
    eye
    oeil
    La bouche
    mouth
    bouche
    Et les dents
    tooth
    dent
    Le nez
    nose
    nez
    Les oreilles
    ear
    birth

    Le corps et ses organes
    organ
    organe
    Cœur
    heart
    coeur
    Poumons
    lung
    poumon
    Intestin
    intestine
    intestin
    Et le sang qui circule
    blood
    sang

    Le corps protégé par la peau
    skin
    peau
    Au système pileux diversement prononcé
    hair
    poil
    Constitué d’os et de chair
    bone
    os

    Le corps en équilibre, en pleine santé
    health
    santé
    Le corps en déséquilibre, sujet à une maladie
    disease
    maladie
    Ou qui vient d’être blessé
    hurt
    blesser / blessure

    Le corps renvoyant aux idées de saleté
    dirt
    sale / saleté
    Et de propreté
    clean
    propre / propreté

    Le corps considéré dans sa sexualité
    sex
    sexe
    Féminine ou masculine
    femalesex malesex
    sexe féminin / sexe masculin
    Et à leurs relations
    sexualrelation
    relation sexuelle

    Le corps renvoyant aux sens
    sense
    sens (5)
    Et au handicap
    handicap
    handicap

    Le corps dans ses positions, debout
    stand
    debout
    Assis
    sit
    s’asseoir
    Couché
    laydown
    se coucher / s’allonger
    Prêt à se lancer sur les chemins du sommeil
    sleep
    dormir / sommeil
    Et du rêve
    dream
    rêve / rêver



    Unideo


    Thème(s) :

    Tags :

  • Histoire :

  • e-estonia

    e-estonia est un projet numérique mis en place par l’Estonie après son indépendance en 1991, qui vise à faire du pays une référence en matière de cibercitoyenneté. e-résidence, e-taxe, e-gouvernance, etc., autant de développements susceptibles de nous faire réfléchir aux mutations majeures initiées par l’ère numérique.

     

    success stories
    When Estonia started building our information society about two decades ago, there was no digital data being collected about our citizens. The general population did not have the internet or even devices with which to use it. It took great courage to invest in IT solutions and take the information technology route. (source : e-estonia.com)

     

    e-Governance
    e-Governance is a strategic choice for Estonia to improve the competitiveness of the state and increase the well-being of its people, while implementing hassle free governance. Citizens can select e-solutions from among a range of public services at a time and place convenient to them, as 99% of public services are now available to citizens as e-services. In most cases there is no need to physically attend the agency providing the service. The efficiency of e-Government is most clearly expressed in terms of the working time ordinary people and officials save, which would otherwise be spent on bureaucracy and document handling. (source : e-estonia.com)

     

    e-Tax
    Modern e-solutions have made setting up and running a business in Estonia quick and easy. Estonian e-solutions for business, such as electronic tax claims, have pared bureaucracy down to a bare minimum and facilitated an environment where business is extremely convenient. Today, you can pay your taxes in Estonia only in one click – all you need is 3-5 minutes for the tax filing process and it’s done! That is why each year, around 95 per cent of all tax declarations in Estonia are filed electronically. (source : e-estonia.com)

     

    X-Road
    Running a modern state is a data-driven endeavour and for e-Estonia the open-source backbone is X-Road. This is the invisible yet crucial environment that allows the nation’s various e-service databases, both in the public and private sector, to link up and operate in harmony, and saves more than 800 years of working time for the state and citizens annually. Bear in mind the unique aspect of e-Estonia is that it lacks a centralised or master database – all information is held in a distributed data system and can be exchanged instantly upon request, providing access 24/7. (source : e-estonia.com)

     

    Digital ID
    Nearly every one of Estonia’s 1.3 million citizens has an ID card, which is much more than simply a legal photo ID. Technically, it is a mandatory national card with a chip that carries embedded files, and using 2048-bit public key encryption, it can function as definitive proof of ID in an electronic environment. Functionally, the ID card provides digital access to all of Estonia’s secure e-services, releasing a person from tedious red tape and making daily tasks faster and more comfortable whether we are talking about banking or business operations, signing documents or obtaining a digital medical prescription. (source : e-estonia.com)

     

    i-Voting
    Estonia was the first nation in history to offer internet voting in a nationwide election in 2005. Completely unrelated to the costly electronic voting systems with their problematic machinery used in some countries, the Estonian open-source voting solution is simple and secure. The groundbreaking i-Voting system allows citizens to vote at their convenience, no matter how far they are from a polling station, since the ballot can be cast from any internet-connected computer anywhere in the world. i-Voting has become a reality only thanks to the fact that the majority of our residents have a unique secure digital identification provided by the state. i-Voting takes just 3 minutes and brings votes from all over the world. (source : e-estonia.com)

     

    Public safety
    The introduction of IT has helped to strengthen public order in Estonia and assist in the case of accidents. The use of IT tools in the security services (e-Police, rescue board, emergency centre) has halved the number of deaths by accident in Estonia over the last 20 years. Employees of the security services are now able to remotely determine 35% of the locations of accident victims to within a 5-metre radius, and 93% of emergency calls are answered within 10 seconds. Estonian police are no longer allowed to stop cars for technical checks, as all the relevant data is available using their onboard computer. This has made the police 50 times more efficient. (source : e-estonia.com)

     

    Blockchain
    When taking the first steps towards becoming an e-state, Estonia understood that the risk of cyber attacks will always be part of the information society – a risk that must be taken seriously. Although blockchain has only become hot technology in recent years, Estonia is leading the way in the blockchain revolution- Estonian government has been testing the technology already since 2008. Since 2012, blockchain has been in operational use in Estonia’s registries, such as national health, judicial, legislative, security and commercial code systems, with plans to extend its use to other spheres such as personal medicine, cyber security and data embassies. Blockchain technology solves many of the problems that data governance professionals have been trying to solve for years. The technology developed by the estonians is also being used by NATO, U.S. Department of Defence, as well as European Union information systems to ensure cyber security. (source : e-estonia.com)

     

    e-Health
    In Estonia, patients own their health data and hospitals have made this available online since 2008. Today, over 95% of the data generated by hospitals and doctors has been digitized, and blockchain technology is used for assuring the integrity of stored electronic medical records as well as system access logs. e-Health solutions allow Estonia to offer more efficient preventative measures, increasing the awareness of patients and also saving billions of euros. Each person in Estonia that has visited a doctor has his or her own online e-Health record, containing their medical case notes, test results, digital prescriptions and X-rays, as well as a full log-file tracking access to the data. Therefore, doctors can access their patient’s electronic records, no matter where they are and make better informed treatment decisions. (source : e-estonia.com)

     

    e-Residency
    e-Residency is Estonia’s gift to the world. It is a transnational digital identity that can provide anyone, anywhere with the opportunity to succeed as an entrepreneur. Like citizens and residents of Estonia, e-residents receive a government-issued digital ID and full access to Estonia’s public e-services. This enables them to establish a trusted EU business with all the tools needed to conduct business globally. They can then use their secure digital identity to manage their company entirely online from anywhere in the world with minimal cost and hassle. (source : e-estonia.com)


  • Complément :

  • WHO called to return to the Declaration of Alma-Ata

    International conference on primary health care

    « The Alma-Ata Declaration of 1978 emerged as a major milestone of the twentieth century in the field of public health, and it identified primary health care as the key to the attainment of the goal of Health for All. The following are excerpts from the Declaration:

    • The Conference strongly reaffirms that health, which is a state of complete physical, mental, and social well-being, and not merely the absence of disease or infirmity, is a fundamental human right and that the attainment of the highest possible level of health is a most important world-wide social goal whose realization requires the action of many other social and economic sectors in addition to the health sector.
    • The existing gross inequality in the health status of the people, particularly between developed and developing countries as well as within countries, is politically, socially, and economically unacceptable and is, therefore, of common concern to all countries.
    • The people have a right and duty to participate individually and collectively in the planning and implementation of their health care.
    • Primary health care is essential health care based on practical, scientifically sound, and socially acceptable methods and technology made universally accessible to individuals and families in the community through their full participation and at a cost that the community and country can afford to maintain at every stage of their development in the spirit of self-reliance and self-determination. It forms an integral part both of the country’s health system, of which it is the central function and main focus, and of the overall social and economic development of the community. It is the first level of contact of individuals, the family, and community with the national health system bringing health care as close as possible to where people live and work, and constitutes the first elements of a continuing health care process.
    • An acceptable level of health for all the people of the world by the year 2000 can be attained through a fuller and better use of the world’s resources, a considerable part of which is now spent on armaments and military conflicts. A genuine policy of independence, peace, détente, and disarmament could and should release additional resources that could well be devoted to peaceful aims and in particular to the acceleration of social and economic development of which primary health care, as an essential part, should be allotted its proper share. » (source: who.int)