Des queues…

Pourquoi tous les animaux ont-ils des queues si différentes ? Un conte san apporte une réponse claire à cette question… Autrefois, aucun animal n’était doté de queue et cela rendait les choses souvent difficiles ou ingrates. C’est pourquoi le lion suivit les conseils du renard et annonça une grande distribution de queues à quiconque se rendrait à la rivière. Le lion et le renard arrivés les premiers eurent les plus beaux spécimens, ainsi que l’écureuil. Puis cheval, chien et chat, furent servis et relativement satisfaits. Hélas, il ne restait plus désormais que des queues bien insignifiantes et l’éléphant, le lièvre et le cochon durent s’en contenter. C’est pourquoi leurs appendices caudaux (lat. cauda : « queue ») sont si modestes… Ah, une dernière chose : le chat et le chien se disputèrent, et ce dernier mordit la queue du premier qui y laissa son panache au bonheur du lièvre qui en colla aussitôt le bout sur ses fesses ! (s. : crdp-strasbourg.fr)

Suggestions :