Entre chien et loup : histoire d’une domestication… génétique ?

Tous les amoureux de la gent canine,
Et du reste les autres aussi,
N’ont pas manqué de se demander pourquoi un tel attachement !
Réciproque, certes.

Pourquoi le chien est-il de longue date réputé,
Sous de nombreuses latitudes, sinon toutes,
Comme « le meilleur ami de l’homme ».

Si l’idée d’aller voir du côté d’une forme
De socialisation de proximité
N’a pas échappé aux plus fins observateurs,
Des recherches plus récentes sembleraient mettre en avant
Les prouesses génétiques.

De quoi faire une distinction entre chien et loup (au sens propre),
A condition d’élargir l’étude à une plus vaste population.
A suivre donc…


La moustache était dans la tombe…

La moustache était dans la tombe
Et pointait le monde de toute son ironie

C’est ce que l’on retiendra
D’un épisode inattendu
Lié à l’un des plus authentiques excentriques
Que l’art ait pu connaître :
Salvador Domingo Felipe Jacinto Dalí i Domènech

Une recherche de paternité
Réclamée par une fille présumée
En a décidé ainsi
Et le temps, et la science, diront si la cartomancienne
A lu les bons indices

L’exhumation a pu en tout cas confirmer
Que l’illustre moustache
N’était pas un signe éphémère d’un génie usurpé
Mais l’expression d’un véritable « mysticisme corpusculaire » !

Le maître des horloges molles
En aurait bien fait une suite
À La Persistance de la mémoire…
Photo by cocoate.com


UNIDEO :