Au Sepik oriental : vote et sorcellerie…

Province du Sepik oriental
Papouasie-Nouvelle-Guinée
Capitale Wewak

Des élections
Entachées d’irrégularités…

En cause ?
Des accusations de sorcellerie

De quoi rappeler que le Sorcery Act datant de 1971
N’a été abrogé qu’en 2013
Suite à des violences et crimes sans nom
Dont les victimes étaient en particulier des femmes
Accusées de pratiques occultes…

Ainsi de cette jeune femme de 20 ans
Brûlée vivante sur un marché villageois

Abrogation de 2013 qui s’est vue accompagner
D’un alourdissement des peines
À l’encontre des crimes commis
Dont un renforcement de la peine de mort…