In certain countries, mental illnesses

In certain countries in Africa and elsewhere, mental illnesses are considered to be a magical, supernatural event, caused by spirits that take over the body. People who are mentally challenged are considered dangerous or contagious and are abandoned by their families, left to wander the streets with no food and no home. Or they are chained to tree trunks, left alone, hidden from the rest of the society.

Gregoire Ahongbonon – My mission

My mission is to give dignity back to people with mental disorders, through care, support, and help to reintegrate them back into society. The St Camille Association provides shelter, medical treatment and follow up for ex-patients and their families and supports their social reintegration and rehabilitation through skill training and education.

Samuel de Champlain called it a petunoir

Samuel de Champlain l’appelait pétunoir… La tabagie faite… chacun de ceux qui étaient demeurés commença à garnir son pétunoir (calumet, pipe) et m’en présentèrent les uns et les autres, et employâmes une grande demie heure à cet exercice, sans dire un seul mot, selon leur coutume. Après avoir parmi un si long silence pétuné (fumé), je leur fis entendre par mon truchement (interprète) que le sujet de mon voyage n’était autre que pour les assurer de mon affection…

Questioning the definition of illiteracy

Questioning the definition of illiteracy requires taking into account a series of neighboring words, which, each in their own way, are found around the same subject: the importance of the ability to read and write in everyday life in including, or not, the ability to count, and use a wider body of basic knowledge. All these words speak of an essential foundation which guarantees each citizen access to autonomy and conditions their active participation in society. All refer, expressly or implicitly, to the risk of exclusion contained in germ in the non-mastery of this base and consequently, to the duty to act to avoid it.


Se questionner sur la définition de l’illettrisme oblige à prendre en compte une série de mots voisins, qui, chacun à leur manière, se retrouvent autour du même sujet : l’importance de la capacité à lire et à écrire dans la vie quotidienne en incluant, ou non, la capacité à compter, et à utiliser un ensemble plus large de savoirs de base. Tous ces mots parlent d’un socle essentiel qui garantit à chaque citoyen l’accès à l’autonomie et conditionne sa participation active à la société. Tous renvoient, de manière explicite ou implicite, au risque d’exclusion contenu en germe dans la non-maîtrise de ce socle et par voie de conséquence, au devoir d’agir pour l’éviter.

Why is it important to know how big the lakes are?

Why is it important to know how big the lakes are? In general, small, shallow lakes tend to be rich in nutrients, and light penetrates through a majority of the volume, Kutser wrote in an email. It means that these lakes are where lots of carbon-related processes take place. In large, deep lakes, these processes occur much slower, as water is usually more dilute, light is available only in upper layer of the water column, and the surface-to-volume ratio is quite small. The latter is important because degassing of carbon dioxide and methane takes place through the lake’s surface, he said.

Withdraw thyself

You can, at any time you want, withdraw thyself. No retreat is more tranquil or less troubled for man than that which he finds in his soul.


Tu peux, à l’heure que tu veux, te retirer en toi-même. Nulle retraite n’est plus tranquille ni moins troublée pour l’homme que celle qu’il trouve en son âme.

I pitied the old

When I was young, I pitied the old. Now that I am old, it is the young that I feel sorry for.


Quand j’étais jeune, je plaignais les vieux. Maintenant que je suis vieux, ce sont les jeunes que je plains.

The external vision marked by several imperfections

Prié par un ami de commenter le verset du Coran (XXIV, 35) dit de la Lumière, Ghazâlî (1058-111) lui répondit la chose suivante :Sache que la lumière de la vision externe est marquée par plusieurs imperfections : (…) Dans l’acte même de la perception visuelle elle se trompe souvent, croyant petit ce qui est grand (il cite le cas des étoiles), proche ce qui est éloigné, croyant en mouvement ce qui est immobile ou l’inverse… Si donc il existait un œil d’une autre sorte, exempt de tous ces défauts, ne mériterait-il pas mieux, vraiment, le nom de lumière ?

Beware yam

Beware yam; it is the one who washes you at the river who will eat you in the village - Rémy Boussengui - La sagesse de Kofi


Méfie-toi igname; c’est celui qui te lave à la rivière qui te mangera au village.

Fragile situations: major obstacle to sustainable development

Les situations de fragilité représentent un important obstacle au développement durable, à la stabilité régionale et à la sécurité internationale. Leur origine est liée à plusieurs facteurs, comme la fragilité structurelle de l'économie, certaines carences de la gouvernance démocratique, la dégradation de l'environnement ou l'accès aux ressources naturelles. Dans ces situations, l'État ne veut ou ne peut pas assumer ses obligations en termes de fourniture des services de base, de gestion des ressources, d'État de droit, de sécurité et sûreté de la population ainsi que de protection et promotion des droits et libertés des citoyens.

Two types of innovations

On peut distinguer deux types d'innovations : les innovations de rupture qui font table rase de l’existant pour le remplacer par quelque chose de complètement nouveau qui modifie profondément les conditions d'utilisation par les gens, et/ou qui s'accompagne d'un bouleversement technologique. Exemple, le passage de la Cassette VHS au DVD ; les innovations incrémentales qui ne bouleversent pas les conditions d'usage et l'état de la technique, mais y apportent une amélioration sensible, par exemple les évolutions successives du téléphone portable (2G, 3G), avec l'emblématique iPhone d'Apple et son écran tactile de nouvelle génération.

Two types of fihavanana

On peut considérer deux types de fihavanana : par la généalogie et par la résidence : Le Malgache partage le même aina avec ses parents (havana), avec ses ancêtres, avec le Zanahary (c’est l’effet du fihavanana par la généalogie) ; le Malgache partage le même aina avec son terroir, avec ses cohabitants, avec le chef de fokonolona,avec le fanjakana, avec le Zanahary (c’est l’effet du fihavanana par la résidence).

Concerns about sustainable development

Les préoccupations en matière de développement durable ne cessent de s’amplifier. Les transports sont pointés du doigt comme contributeur critique aux problèmes de pollution, consommation de ressources non renouvelables, santé publique ou sécurité. Aujourd’hui, les politiques publiques de nombreuses agglomérations sont orientées vers une limitation de l’automobile en ville. Différentes perspectives sont envisagées pour contribuer au développement de systèmes de transport durables, notamment le déploiement d’alternatives originales à l’usage individuel de la voiture. Les modes partagés tels que l’autopartage, le covoiturage et les vélos en libre service font partie de ces alternatives et représentent une nouvelle façon de concevoir le déplacement, le rapport à l’automobile ainsi que les choix modaux.

Djembe and ethnic groups

Les ethnies qui pratiquent cet instrument depuis le plus longtemps sont les Malinké (auxquels on attribue généralement la paternité de ce tambour), les Wassoulounké, les Bamanan du sud et les Soninké. Les Khassonké et les Bamaman du Kharta, ainsi que d’autres groupes ethniques du Mali ou des pays avoisinnants, l’ont vraisemblablement adopté ultérieurement.

Fihavanana: because of the neighborhood and proximity

Le fihavanana renvoie à l’esprit d’entraide malgache : On était solidaire parce qu’on se réclamait de la même lignée. On était solidaire en raison du voisinage et de la proximité, face aux périls et aux nécessités. L’aide mutuelle s’exerçait spontanément dans de nombreux domaines et de nombreuses circonstances. On était ensemble pour le travail des rizières, pour l’entretien des terres des personnes malades ou absentes. On était ensemble pour réparer ou construire les tombeaux. On portait secours aux vieillards, aux infirmes, aux souffrants. En cas de décès, c’était la communauté qui se chargeait de tout. Dans le contrat social, on était les uns pour les autres. -

The Oslo Manual defines four types of innovation

Le Manuel d'Oslo définit quatre types d'innovation : les innovations de produit, les innovations de procédé, les innovations de commercialisation et les innovations d'organisation. (Manuel d'Oslo: Principes directeurs pour le recueil et l'interprétation des données sur l'innovation, 3e édition. 2005)
- L'innovation de produit : L'introduction d'un bien ou d'un service nouveau. Cette définition inclut les améliorations sensibles des spécifications techniques, des composants et des matières, du logiciel intégré, de la convivialité ou autres caractéristiques fonctionnelles.
- L'innovation de procédé : La mise en oeuvre d’une méthode de production ou de distribution nouvelle ou sensiblement améliorée. Cette notion implique des changements significatifs dans les techniques, le matériel et/ou le logiciel.
- L'innovation de commercialisation : La mise en œuvre d’une nouvelle méthode de commercialisation impliquant des changements significatifs de la conception ou du conditionnement, du placement, de la promotion ou de la tarification d’un produit.
- L'innovation d'organisation : La mise en œuvre d’une nouvelle méthode organisationnelle dans les pratiques, l’organisation du lieu de travail ou les relations extérieures de la firme.

Respect the rules of sustainable development: a double responsibility

L’obligation de respecter les règles du développement durable ressort d’une double responsabilité, celle de l’homme envers Dieu et celle de l’homme envers l’homme. Cette dernière s’entend comme responsabilité envers chaque individu, existant ou à venir. Elle implique donc, non seulement un comportement individuel, mais aussi la maîtrise des moyens collectifs. La responsabilité envers Dieu est la base morale, éthique, de ce développement durable. Il faut rappeler que pour le judaïsme, dans le Talmud et dans les écrits de penseurs, de Maïmonide à Lévinas, le politique, l’autorité politique, ressort de l’eschatologie. Politique et éthique s’appuient l’une sur l’autre.

A great deal of swimming

Les peuples de l’antiquité faisaient grand cas de la natation. Caton enseignait lui-même à son fils à traverser les rivières les plus rapides, les torrents les plus impétueux. L’enpereur Auguste enseignait aussi à nager à son neveu. C’est à la tête de ses légions que Jules César traversait les fleuves à la nage. Charlemagne était un des meilleurs nageurs de son temps. Louis XI nageait souvent dans la Seine avec ses courtisans. (…) Chez les Francs, la natation faisait une partie essentielle de l’éducation physique, et c’était par l’épithète de nageurs que Sidonius Appolinaris les distinguait des autres Barbares. Plutarque. Suétone. (s. : P.-H. Clias. 1853. Traité élémentaire de gymnastique rationnelle, hygiénique et orthopédique. Ed. J. Cherbuliez – Genève)

Education for Sustainable Development

L'éducation pour le développement durable (EDD) vise à doter les individus des comportements, compétences et connaissances qui leur permettront de prendre des décisions éclairées pour eux-mêmes et les autres, aujourd'hui et à l'avenir, et de traduire ces décisions en actes.

Ability to deal with big problems

History judges leaders on their ability to deal with big problems. And for our generation, the big problem is likely to be food security.


L’Histoire juge les dirigeants sur leur capacité à faire face aux grands problèmes. Et pour notre génération, le grand problème risque fort d’être la sécurité alimentaire.

Praise of the Shadow

L’écrivain Tanizaki Junichirô rédigea un magnifique Eloge de l’ombre, en nous aidant à comprendre combien le Japon préférait à la trop vive lumière, l’obscurité ou la pénombre, et ceci dans bien des domaines, touchant par ex. à la peau des femmes, ou à l’éclat des objets : D’une manière plus générale, la vue d’un objet étincelant nous procure un certain malaise… Il n’est guère de maison où quelque servante mal avisée ne se soit fait réprimander pour avoir astiquer un ustensile d’argent couvert d’une précieuse patine .

The future I dream of for Arab youth

Education for sustainable development is an imperative in Jordan, as in the Arab world as a whole, because if sustainable development is no longer an abstraction, it has not yet become a part of life ... 5.7 million our children are out of school (including almost three and a half million girls), 8.9 million young people are illiterate, and we have one of the highest youth unemployment rates: only one in four young people has a job . This is not the future I dream of for Arab youth. We need to equip (young people) with the skills and tools they will need to compete in the global and regional labor market, and we believe Education for Sustainable Development is the cornerstone of this process.


L'éducation pour le développement durable est un impératif en Jordanie, comme dans l'ensemble du monde arabe, car si le développement durable n'est plus une abstraction, il n'est pas encore entré dans les moeurs … 5,7 millions de nos enfants ne sont pas scolarisés (dont près de trois millions et demi de filles), 8,9 millions de jeunes sont analphabètes, et nous avons un des taux de chômage des jeunes parmi les plus élevés : seulement un jeune sur quatre a un emploi. Ce n'est pas l'avenir dont je rêve pour la jeunesse arabe. Nous devons doter (les jeunes) des compétences et des outils dont ils auront besoin pour être compétitifs sur le marché mondial et régional du travail, et selon nous, l'Éducation pour le développement durable est la pierre angulaire de ce processus.

Intelligence is not a poisoned gift

L'astrophysicien québécois Hubert Reeves estime que le défi auquel l'homme est confronté face à l'érosion de la biodiversité, tissu vivant de la planète, revient à montrer que l'intelligence n'est pas un cadeau empoisonné. Il faut sauver la biodiversité pas seulement parce que c'est triste de perdre des ours polaires ou, même si c'est moins emblématique, des vers de terre (...) Ce qui est en danger, c'est l'espèce humaine… AFP 2009

I call symbol

I call symbol any structure of meaning where a direct, primary, literal meaning also designates another indirect, secondary, figurative meaning which can only be grasped through the first.


J’appelle symbole toute structure de signification où un sens direct, primaire, littéral, désigne par surcroît un autre sens indirect, secondaire, figuré qui ne peut être appréhendé qu’à travers le premier.

Art – Nicolas Schöffer

L'art est la création-invention, au niveau du mécanisme de la pensée et de l'imagination, d'une idée originale à contenu esthétique traduisible n effets perceptibles par nos sens. Le déroulement et l'ordonnance de ces effets sont élaborés par un programme dans le temps ou dans l’espace, ou dans les deux à la fois, dont les composants et les rapports de proportion sont optimaux, inédits et esthétiques. Ces effets sont transmis grâce à l’emploi de signaux visuels, auditifs ou audiovisuels, à tous ceux qui, accidentellement ou volontairement, deviennent des spectateurs-auditeurs temporaires ou permanents de ces effets. Il en résulte un processus de fascination provoquant une modification plus ou moins profonde de leur champ psychologique selon le degré de la valeur esthétique de la création. Cette modification doit aller dans le sens de la transcendance, de la sublimation et de l’enrichissement spirituel par le truchement du jeu complexe de la sensibilité et de l’intellect humains. Grâce à la faculté de dépassement du créateur, les produits esthétiques à forte percussion pénètrent à travers les réseaux de communication multiples, dans la réalité sociale. Pour atteindre ce but, le créateur doit utiliser un langage et des techniques qui correspondent au véritable niveau de développement de son époque.

When would we start weaving

Imagine that the students are at the stage where they know nothing else but to tie knots. They can take some pleasure in it. But what if they stick to the knot phase and reduce the art of weaving to that skill when would we start weaving?


Imaginons que les élèves en soient au stade où ils ne savent rien d’autre que faire des nœuds. Ils peuvent y prendre un certain plaisir. Mais s'ils s'en tenaient à la phase des noeuds et réduisaient l'art du tissage à ce savoir-faire quand donc commencerait-on à tisser ?

I call violence

I call violence the use of force (not necessarily physical) in a free relation (between individuals, groups or institutions) by one of the terms (of this relation) against the other term, use of force which constrains a freedom (without aiming to destroy this freedom, in particular this freedom to resist the force applied to it).


J’appelle ainsi violence l’usage de la force (pas forcément physique) dans une libre relation (entre individus, groupes ou institutions) par un des termes (de cette relation) contre l’autre terme, usage de la force qui contraint une liberté (sans pour autant viser à détruire cette liberté, en particulier cette liberté de résister à la force qu’on lui applique).

The way we could live together

There is currently a great transformation in our vision of the world: we are starting to conceive differently the concept of development and the way we could live together. But for this change to succeed, education on a global scale is essential.


Il se produit actuellement une grande transformation de notre vision du monde : nous commençons à concevoir différemment la notion de développement et la manière dont on pourrait vivre ensemble. Mais pour que ce changement réussisse, une éducation à l’échelle mondiale est indispensable.

There is only one crisis

Until recently, the planet was a vast world in which human activity and its effects were grouped into nations and sectors (energy, agriculture, trade). Currently, these compartments are fading. This is particularly true of the various global crises that the public has been so concerned about, especially for the past decade. These are not, in fact, isolated crises: an environmental crisis, another for development, another for energy. No there is only one crisis...


Il y a peu de temps encore, la planète était un vaste monde dans lequel l'activité humaine et ses effets étaient regroupés en nations, en secteurs (énergie, agriculture, commerce). À l'heure actuelle, ces compartimentations s'estompent. C'est vrai notamment des diverses crises mondiales dont se soucie tant le public, depuis une dizaine d'années surtout. Il ne s'agit pas, en effet, de crises isolées : une crise de l'environnement, une autre du développement, une autre énergétique. Non de crise, il n'y en a qu'une...

The history of manners, sciences, laws, uses, superstitions

It seems to me that history has hardly been considered except as chronological compilations: it was written neither as a citizen nor as a philosopher (...). I set out to do, as much as I could, the history of manners, sciences, laws, uses, superstitions. I almost see only stories of kings; I want that of men.


Il me semble qu’on n’a guère considéré l’histoire que comme des compilations chronologiques : on ne l’a écrite ni en citoyen ni en philosophe (…). Je me suis attaché à faire, autant que j’ai pu, l’histoire des mœurs, des sciences, des lois, des usages, des superstitions. Je ne vois presque que des histoires de rois; je veux celle des hommes.

If not accompanied by equity, truth, justice and solidarity

There is no real peace if it is not accompanied by equity, truth, justice and solidarity. Any project which tends to separate two indivisible and interdependent rights is doomed to failure: the right to peace and the right to integral and united development.


Il n’y a pas de paix véritable si elle ne s’accompagne pas d’équité, de vérité, de justice et de solidarité. Est voué à l’échec tout projet qui tend à séparer deux droits indivisibles et interdépendants : le droit à la paix et le droit à un développement intégral et solidaire.

What is meant by belief

Il faut savoir ce que l’on entend par croyance. Le mot croire a au moins deux significations : croire en la vérité de quelque chose, ou adopter une attitude d’acceptation face à un fait ou une idée. Cette attitude ouverte peut être la simple conséquence de la socialisation, résulter d’un bain culturel. Cela n’implique pas que l’on se pose la question de la croyance dans l’existence de tel ou tel esprit, de tel ou tel dieu. Les religions du livre ont développé une réflexivité qui fait qu’il existe des articles de foi. Elles exigent une adhésion positive et instaurent une différence entre ceux qui croient et ceux qui ne croient pas.

Justice, might

Justice, might.—It is right that what is just should be obeyed; it is necessary that what is strongest should be obeyed. Justice without might is helpless; might without justice is tyrannical. Justice without might is gainsaid, because there are always offenders; might without justice is condemned. We must then combine justice and might, and for this end make what is just strong, or what is strong just. Justice is subject to dispute; might is easily recognised and is not disputed. So we cannot give might to justice, because might has gainsaid justice, and has declared that it is she herself who is just. And thus being unable to make what is just strong, we have made what is strong just.


Il est juste que ce qui est juste soit suivi ; il est nécessaire que ce qui est le plus fort soit suivi. La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique. La justice sans force est contredite, parce qu'il y a toujours des méchants. La force sans la justice est accusée. Il faut donc mettre ensemble la justice et la force, et pour cela faire que ce qui est juste soit fort ou que ce qui est fort soit juste. La justice est sujette à dispute. La force est très reconnaissable et sans dispute. Aussi on n'a pu donner la force à la justice, parce que la force a contredit la justice et dit qu'elle était injuste, et a dit que c'était elle qui était juste. Et ainsi ne pouvant faire que ce qui est juste soit fort on a fait que ce qui est fort fût juste.

A desire for the common good

To make our people believe that greed is the engine of human and social development is an anthropological catastrophe. (…) Wanting to build globalization on the selfishness of an obsessive race for material wealth is an illusion. Man sometimes succumbs to greed but his heart above all carries a desire for the common good, a thirst for communion that the financial markets must serve.


Faire croire à nos peuples que la cupidité est le moteur du développement humain et social est une catastrophe anthropologique. (…) Vouloir construire la mondialisation sur l’égoïsme d’une course obsessionnelle à la richesse matérielle est un leurre. L’homme succombe parfois à l’avidité mais son cœur porte avant tout un désir du bien commun, une soif de communion que les marchés financiers doivent servir.

The phenomenon of environmental migration

Il est important de noter que le phénomène de migration environnementale ne fait pas l'unanimité dans le milieu scientifique. Cependant, si le concept est accepté, ces migrations se font sur plusieurs échelles spatiales allant du niveau local au niveau international et peuvent être dues à une mixité de raison (environnement, économique, politique). Du fait de l'accroissement des différences en terme de développement entre les pays et de l'accroissement des désastres d'origine naturelle, il est probable que ces migrations vont devenir de plus en plus importantes dans les années à venir.

Fighting for energy resources or sharing them

Faire la guerre pour les ressources énergétiques ou les partager équitablement avec les pays du Sud ? Telle est l’alternative à laquelle seront bientôt confrontés les pays riches, selon Bernard Rogeaux, directeur de la prospective chez EDF R&D. D’après ses calculs, la quantité d’énergie disponible par être humain est en passe d’atteindre un plafond. Par conséquent, pour que les habitants du Sud, qui consomment quatre à cinq fois moins d’énergie que leurs voisins du Nord, continuent à bénéficier de la croissance de leurs économies, il faudra que les habitants du Nord réduisent au moins par deux leur utilisation d’énergie finale. Pour éviter la guerre, il faudra donc devenir sobre.

If the bee disappeared…

If the bee disappeared off the surface of the globe then man would only have four years of life left. No more bees, no more pollination, no more plants, no more animals, no more man. Generally attributed to Albert Einstein with no real indication of source, sometimes to Maurice Maeterlinck, author of Life of Bees (1901).


Généralement attribué à Albert Einstein sans réelle indication de la source, quelquefois à Maurice Maeterlinck, auteur de la Vie des abeilles (1901).


A-Z by Author


A-Z by Title

T

Back to Top