indéfinir

Indéfinir, c’est exercer son humanité et percevoir celle de l’autre par le jeu renouvelé de la signification □ C’est accepter de ne pas réduire le champ des possibles et, tout au contraire, ouvrir nos esprits à l’altérité du sens □ Tous les termes sont indéfinis en raison de la diversité de nos pratiques, opinions, cultures, savoirs et histoire.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

Effet Indéfinition

S’il est bien un concours permanent à notre relation aux actualités, c’est celui de la signification des mots, objets et idées qu’elle véhicule. Le chancelier Francis Bacon, parmi beaucoup d’autres, avait eu beau prévenir : « Tandis qu’il vaudrait mieux, suivant la prudente habitude des mathématiciens, commencer par couper court à toute discussion en définissant rigoureusement les termes », il semblerait que nous ayons fait l’école buissonnière ce jour-là… Le résultat est aussi patent que parfois affligeant débouchant sur une cohorte de disputes, de malentendus, de débats mal aiguillés, comme si la précaution précitée avait échappé aux protagonistes ! La réintroduire tout en admettant que nous puissions ne pas avoir la même idée de la « santé », de la « justice », de « l’amour »… ne serait sans doute pas inutile au grand Débat contemporain. Ainsi en va-t-il de l’effet indéfinition, assuré de la différence de nos pratiques, cultures, savoirs, opinions ainsi que de notre histoire. Bien entendu, la prudence élémentaire voudra qu’aucune indéfinition ne soit close ni universelle, de quoi inquiéter quelques-uns et encourager tous les autres…

Back to Top