117 Million Lakes estimated (2014)

"Using satellite photos and computerized mapping technologies, an international research team counted all of the lakes on Earth. They found about 117 million lakes, covering almost four percent of the world’s land surface, not counting the glaciers on Greenland and Antarctica, according to a new study. It is the first time the world’s lakes have been counted using a reliable method, the study claims." (source: blog.nationalgeographic.org)


"En utilisant des photos satellites et des technologies de cartographie informatisées, une équipe de recherche internationale a dénombré tous les lacs de la Terre. Ils ont trouvé environ 117 millions de lacs, couvrant près de quatre pour cent de la surface terrestre du monde, sans compter les glaciers du Groenland et de l'Antarctique. C'est la première fois que les lacs du monde ont été comptés en utilisant une méthode fiable, selon l'étude." (source : blog.nationalgeographic.org)

Effet Carte du monde

Il y a dans la consultation d’une carte un instant de magie. Un instant de rencontre à un mode de représentation et par là de rapport au monde. Aucune culture ou civilisation ne saurait être tenue à l’écart de cet incroyable cadeau fait à l’intelligence, à son désir de captation, de mise en formes. Sans doute serions-nous alors particulièrement bienvenus d’œuvrer de manière plus participative et collégiale à un dialogue de ces représentations. Non seulement, nous y verrions le monde de bien des manières différentes, mais nous puiserions dans cette mobilité une garantie d’adaptation qui manque parfois à nos trajectoires. L’effet carte du monde a encore beaucoup à déployer au service de la pensée…

T and O map

T and O map

T and O map (or O-T or T-O map for orbis terrarum) or Isidoran map – An antic map proposed by Isidore of Seville (c. 560 – 636) first in ‘De Natura Rerum’ then in his ‘Etymologiae’. It identifies the three known continents linked to the descendants of Sem (Shem), Iafeth (Japheth) and Cham (Ham), whose names were added later. These maps are also known as “Beatine map”.


Carte en T ou en TO pour orbis terrarum) - Carte antique proposée par Isidore de Séville (c. 560 - 636) d'abord dans ‘De Natura Rerum’ puis dans ses ‘Etymologiae’. Il mentionne les trois continents connus associés aux descendants de Sem (Asie), Japheth (Europe) et Cham (Afrique), dont les noms ont été ajoutés plus tard. Ces cartes sont également connues grâce à la Mapa Mundi (Mappemonde) de Beatus de Liébana (VIIIe siècle).

Effet Heuristique

Rien de tel qu’un bon schéma heuristique pour nous propulser vers une compréhension que des éléments dissociés, ou mal connectés, rendaient difficile à appréhender. Telle est la vertu de l’effet heuristique, et autres cartes mentales qu’il peut nous proposer dont on peut s’étonner que nous n’acquérions pas plus usuellement la maîtrise.

Gerardus Mercator

Gerardus Mercator

Gerardus Mercator (1512 –1594) - A cartographer, geographer and cosmographer and from the County of Flanders – Created a renowned world map in 1569 based on a new projection – Also a famous maker of globes and scientific instruments he sold throughout Europe. He coined the term ‘Atlas’ from the mythical king of Mauretania credited with the invention of the first celestial globe. The Atlas Sive Cosmographicae Meditationes de Fabrica Mundi et Fabricati Figura (« Atlas or cosmographical meditations upon the creation of the universe, and the universe as created ») was published just after his death in 1595.


Gerard De Kremer (or Gerardus Mercator) (1512 –1594) - Cartographe, géographe et cosmographe du comté de Flandre - A créé en 1569 une célèbre carte du monde basée sur une nouvelle projection – Fabricant également renommé de globes et d'instruments scientifiques qu’il vendait à travers l’Europe. Il a utilisé le terme « Atlas » en référence au mythique roi de Maurétanie crédité d'avoir inventé le premier globe céleste.

Back to Top