Antaeus’s life and legend

"The legends surrounding the life of this invincible giant say that he lived in Libya, while others say that he lived in Morocco, and more precisely in Tangier. However, most accounts of Antaeus suggest that he was the son of Poseidon, the god of the sea, earthquakes, storms and horses in Greek myths and religions, and of Gaia, also known as Mother Earth, who is said to be the "maternal ancestor of the divine races".
In addition to residing in Morocco, the myth of this Greek giant is deeply linked to the kingdom. "He was the husband of the Amazigh goddess Tinjis", who was behind the name Tangier. Anteus is best known for his legendary battle against Hercules, the divine Greek hero and son of Zeus. In his book "Morocco Footprint Handbook" (Editions Footprint travel guides, 2012), Julius Honnor reports that in Roman mythology, Anteus is regarded as the giant who defied Hercules."


« Les légendes entourant la vie de cet invincible géant disent qu'il a vécu en Libye, alors que d'autres affirment qu'il résidait au Maroc, et plus précisément à Tanger. Cependant, la plupart des récits relatifs à Antée suggèrent qu'il était le fils de Poséidon, le dieu de la mer, des tremblements de terre, des tempêtes et des chevaux dans les mythes et religions grecques et de Gaia, également connue sous le nom de Terre-mère et qui serait notamment l’«ancêtre maternelle des races divines».
En plus de résider au Maroc, le mythe de ce géant grec est profondément lié au royaume. «Il était le mari de la déesse amazigh Tinjis», qui était derrière le nom de Tanger. Antée est surtout connu pour son combat légendaire contre Hercule, le divin héros grec et fils de Zeus.
Dans son livre «Morocco Footprint Handbook» (Editions Footprint travel guides, 2012), Julius Honnor rapporte que dans la mythologie romaine, Antée est considéré comme le géant qui a défié Hercule.. » (yabiladi.com)

Tuareg

The Tuaregs are a branch of the Berber population (Imazighen), mainly nomadic and located in the central Sahara and its surroundings. They practice Berber languages ​​and use the tifinagh script.

Tamazight TV

Tamazight TV

Tamazight TV (ⵜⴰⵎⴰⵣⵉⵖⵜ) is a Moroccan public television channel opened in 2010, whose mission is to promote Amazigh culture in Morocco and North Africa.


Tamazight TV

Tamazight TV (ⵜⴰⵎⴰⵣⵉⵖⵜ) est une chaîne de télévision publique marocaine ouverte en 2010, dont la mission est de promouvoir la culture amazighe au Maroc et Afrique du Nord.

Almoravids

The Almoravid dynasty ⵉⵎⵔⴰⴱⴹⵏ (Imrabḍen) المرابطون‎ (Al-Murābiṭūn) is an imperial Berber Muslim dynasty from 1040 to 1147, centered in Morocco and spreading over the Maghreb and Al-Andalus. Capital: Marrakesh.


La dynastie almoravide ⵉⵎⵔⴰⴱⴹⵏ (Imrabḍen) المرابطون (Al-Murābiṭūn) est une dynastie impériale berbère musulmane de 1040 à 1147, centrée sur le Maroc et s'étendant sur le Maghreb et Al-Andalus. Capitale: Marrakech.

jentilak

Les Jentilak ou Mairiak, tout comme les Basajaunak, sont des géants du Pays Basque auxquels on attribue l’érection des dolmens et des cromlechs d’après la légende de Kixmi.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

corne d'abondance

Chez les Grecs, la corne d’abondance (cornu copiae) est située sur le front de la chèvre Amalthée qui fut nourrice de Zeus, secondée dans cette tâche par les abeilles. C’est du reste en jouant avec elle que le jeune dieu inconscient de sa force aurait brisé une de ses cornes à laquelle il accorda des pouvoirs magiques.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

Ajdir’s speech

Ajdir's speech (ⵉⵏⴰⵡ ⵏ ⵓⵊⴷⵉⵔ) was delivered by King Mohammed VI in Ajdir Izayane in 2001. It marks the recognition of the Amazigh component in the Moroccan multicultural context.
"Article 1: An institution called the Royal Institute of Amazigh Culture -IRCAM- is hereby established under the authority of Our Cherifian Majesty and under our tutelary protection, with full legal capacity, financial autonomy (...). »
"Article 2: The Institute, seized by Our Majesty for this purpose, shall advise us on measures likely to safeguard and promote Amazigh culture in all its expressions. »


Discours d'Ajdir

Le discours d'Ajdir (ⵉⵏⴰⵡ ⵏ ⵓⵊⴷⵉⵔ) a été prononcé par le roi Mohammed VI à Ajdir Izayane en 2001. Il marque la reconnaissance de la composante amazighe dans le contexte pluriculturel marocain
« Article 1 : Il est créé, auprès de Notre Majesté Chérifienne et sous notre protection tutélaire une institution dénommée Institut Royal de la culture amazighe, -IRCAM- dotée de la pleine capacité juridique, de l'autonomie financière (…). »
« Article 2 : L'Institut, saisi par Notre Majesté à cette fin, nous donne avis sur les mesures de nature à sauvegarder et à promouvoir la culture amazighe dans toutes ses expressions. »

Ircam

Ircam

The Royal Institute of Amazigh Culture (ⴰⴳⴻⵍⴷⴰⵏ ⵏ ⵜⵓⵙⵙⵏⴰ ⵜⴰⵎⴰⵣⵉⵖⵜ - Asinag Ageldan n Tussna Tamazight) is responsible in Morocco for the promotion of Amazigh culture and languages.


Ircam

L’Institut royal de la culture amazighe (ⴰⴳⴻⵍⴷⴰⵏ ⵏ ⵜⵓⵙⵙⵏⴰ ⵜⴰⵎⴰⵣⵉⵖⵜ - Asinag Ageldan n Tussna Tamazight) est chargé au Maroc de la promotion de la culture et des langues amazighes.

Tifinagh wr

Tifinagh wr

Name: ⵜⵉⴼⵉⵏⴰⵖ

Systeme: alphabet

Code: Tfng

Direction: bottom up, right to left, left to right

Creation: 3rd century B.C. (or earlier according to certain hypotheses) in connection with the Lybico-Berber writings

Complements: There are several Tifinagh alphabets related to the different languages transcribed.

Danaë

Danaë

Danaë Δανάη - An Argive princess, daughter of King Acrisius. After being taught of a certain prophecy, he sentenced her to live in a reclusive place.


Danaë Δανάη - Fille du roi Acrisius d'Argos. Après avoir appris une certaine prophétie, il la condamna à vivre dans un lieu retiré.

Agadir

Agadir (ⴰⴳⴰⴷⵉⵔ / أݣادير ) - or Agadir Irir is the capital of the Souss-Massa region and the prefecture of Agadir Ida-U-Tanan in Morocco. Two main languages are spoken there: Tashelhiyt and Darija. The city owes its name to the agadir, the traditional Amazigh granary.


Agadir

Agadir (ⴰⴳⴰⴷⵉⵔ / أݣادير ) - ou Agadir Irir est le chef-lieu de la région Souss-Massa et de la préfecture d'Agadir Ida-U-Tanan au Maroc. Deux langues principales y sont parlées : le berbère-tachelhit et le darija. La ville doit son nom à l’agadir, grenier traditionnel amazigh.

Yennayer


Yennayer

Yennayer ⴰⵙⴻⴳⴳⴰⵙ ⴰⵎⴰⵣⵉⵖ - Amazigh New Year (gen. 14 January, sometimes 13 or 12). ETYM Berber form of “January” meaning “month-one”.


Yennayer ⴰⵙⴻⴳⴳⴰⵙ ⴰⵎⴰⵣⵉⵖ - Nouvel An Amazigh (gén. Le 14 janvier, parfois 13 ou 12). ETYM Forme berbère de « janvier » signifiant «premier mois».

Giant’s Causeway

Giant’s Causeway

Giant's Causeway – Resulting of an ancient volcanic eruption, an area of 40 000 basalt columns located in Northern Ireland (County Antrim) - Forming stepping stones at the top, having mostly six but also four, five, seven or eight sides. UNESCO World Heritage Site 1986. “…The Giant's Causeway lies at the foot of the basalt cliffs along the sea coast on the edge of the Antrim plateau in Northern Ireland. It is made up of some 40,000 massive black basalt columns sticking out of the sea. The dramatic sight has inspired legends of giants striding over the sea to Scotland. Geological studies of these formations over the last 300 years have greatly contributed to the development of the earth sciences, and show that this striking landscape was caused by volcanic activity during the Tertiary, some 50–60 million years ago.”


Chaussée des Géants - Résultant d'une ancienne éruption volcanique, zone de 40000 colonnes de basalte situées en Irlande du Nord (comté d'Antrim) - formant des marches au sommet, ayant principalement six mais aussi quatre, cinq, sept ou huit côtés. Site du patrimoine mondial de l'UNESCO 1986. « ... Au pied des falaises qui bordent le plateau d'Antrim en Irlande du Nord, la Chaussée des Géants, composée de quelque 40 000 colonnes de basalte, s'enfonce doucement dans la mer. Elle a inspiré des légendes où des géants l'utilisaient pour franchir la mer jusqu'en Écosse. Les études géologiques qui lui ont été consacrées depuis 300 ans ont contribué au développement des sciences de la Terre et montré que ce paysage spectaculaire s'expliquait par des activités volcaniques datant du tertiaire, il y a quelque 50 à 60 millions d'années. »

Back to Top