Kanji: 守. Radical: 宀. Number of strokes: 6. Meaning: “ protect”. Pronunciation: シュ、(ス)、まも-る、も-りshu, (su), mamo-ru, mo-ri.

Bes

Bes

Bes - an ancient Egyptian deity, protector of households, mothers and children, defender of everything good, enemy of all that is bad.


Bes

Bes - Antique divinité égyptienne, protecteur des foyers, mères et enfants, défenseur de tout ce qui est bon, ennemi de ce qui est mauvais.

domovoi

domovoï

Esprit protecteur du foyer dans les mythologies slaves – Souvent représenté petit, poilu, il réside généralement derrière le four. On lui doit un grand respect qu’il rend bien en prévenant par exemple des dangers qui menacent la maison.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

mask

Element intended to cover all or part of a face, made of the most diverse materials, for no less varied purposes (protection, spirituality, entertainment, secrecy...) - Can be at the heart of certain cultural representations, both in its manufacture and its often ritual uses - Can also be part of a given geopolitical situation (covering the face in case of contamination or the desire to escape facial recognition, be it digital or not...).


masque

Elément destiné à couvrir tout ou partie d’un visage, conçu dans les matériaux les plus divers, à des fins non moins variées (protection, spiritualité, distraction, secret…) – Peut être au cœur de certaines représentations culturelles, tant dans sa fabrication que ses usages souvent rituels – Peut également faire partie d’une situation géopolitique donné (se couvrir le visage en cas de contamination ou de volonté d’échapper à une reconnaissance faciale, numérique ou non…).

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

Saint Martial

(3rd century) Was called "the Apostle of the Gauls" or "the Apostle of Aquitaine" - Said to be the first bishop of Limoges. His feast day is June 30. “Bishop of Limoges in the third century. We have no accurate information as to the origin, dates of birth and death, or the acts of this bishop. All that we know of him we have from Gregory of Tours and it may be summed up thus: Under the consulate of Decius and of Gratus seven bishops were sent from Rome to Gaul to preach the Gospel...” (newadvent.org) The Church celebrates his feast on 30 June.


(3e siècle) Fut également appelé « l’apôtre des Gaules » ou « l’apôtre d'Aquitaine » - Serait selon la tradition le premier évêque de Limoges.

police

Ensemble des forces chargées de la sécurité quotidienne d’un territoire et d’y faire appliquer le droit – Ce pouvoir (souvent armé) renvoie à sa manière de s’exercer conditionnée par la formation suivie (technique, psychologique, morale…) et les objectifs assignés par un type de société au regard de ses codes, valeurs, et des formes (et légitimité) de l’autorité.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

baby-sitter

Personne chargée de garder les enfants en bas âge en l’absence des parents, supposant une compétence plus ou moins prononcée, un transfert momentané de responsabilité, ainsi que l’établissement d’une relation de confiance qui peut se prolonger dans le temps, ou au contraire être remise en question.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

cyberharcèlement

Forme d’agression répétée mobilisant les moyens démultipliés du numérique afin de nuire à une ou plusieurs personnes, à leur dignité, à leur équilibre psychologique, en profitant de l’anonymat et de l’absence de protection efficiente qui seraient susceptibles de l’en empêcher, le restreindre ou le sanctionner – Pointe clairement l’indispensable progrès à accomplir pour en repousser non seulement l’inconduite mais l’intention, ce qui en appelle à une plus grande maturité des comportements numériques, eux-mêmes très vraisemblablement liés à une éducation mieux adaptée à ces défis.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

protect

Shelter something or someone against a possible or probable risk. Supposes the means of its implementation. In the political context, refers to the missions and services responsible for ensuring it (police not.), and to the way in which it is carried out, variously fair and independent.


protéger

Abriter quelque chose ou quelqu’un contre un risque éventuel ou probable. Suppose les moyens de sa mise en œuvre. Dans le cadre politique, renvoie à des missions et des services chargés de l’assurer (police not.), et à la façon dont on y procède, diversement juste et indépendante.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

122/200protect

The Papal Swiss Guards serve as both a ceremonial unit and a bodyguard. (Italian lg)


Les gardes papaux suisses servent à la fois de cérémonie et de garde du corps.

What is ‘protection’? What is security and why do we need it? How can security be guaranteed or endangered? How has security and insecurity been perceived in different societies? Who is responsible for ensuring security? With what means? What control? What are the consequences? What is the place and role of the police? How is the idea of security being transformed by digital technology? What about cybersecurity? Who is in charge of it? In the name of what? How can digital insecurity endanger all or part of one's system? (to be completed)

Qu’est-ce que « protéger » ? Qu’est–ce que la sécurité ? Comment peut–on garantir la sécurité ou au contraire la mettre en danger ? Comment a été perçue la sécurité et l’insécurité au fil des différentes sociétés ? Qui a–t–on chargé d’assurer la sécurité ? Avec quels moyens ? Quel contrôle ? Quelles conséquences ? Quelle est la place et le rôle de la police ? Comment le numérique transforme l’idée de sécurité ? Qu’en est–il de la cybersécurité ? Qui en a la charge ? Au nom de quoi ? Comment l’insécurité numérique peut–elle mettre en danger tout ou partie de son système ? ?... (à compléter)

Hesperides

Hesperides

Hesperides Ἑσπερίδες - In Greek mythology, traditionally three but according to different authors possibly four, seven or even eleven nymphs of evening and golden light of sunsets. They are located near the Atlas mountains (North Africa) – The Titan Atlas is one of their reputed father – They are given the task of protecting a grove (or a tree) producing golden apples and guarded by a hundred-headed dragon named Ladon. During his eleventh Labor, Hercules is commanded by Eurystheus to bring him these golden apples.


Hespérides Ἑσπερίδες - Dans la mythologie grecque, traditionnellement trois mais selon des auteurs différents, peut-être quatre, sept voire même onze nymphes du soir et du soleil couchant. Elles résident près des montagnes de l'Atlas (Afrique du Nord) – Selon certaines légendes, le titan Atlas est leur père – On leur a attribué la tâche de prendre soin d’un jardin (ou d’un arbre) produisant des pommes d'or gardé par lec dragon Ladon. Lors de son onzième travail, Eurystheus commande à Hercule de lui rapporter ces pommes d'or.

Protect - Pascale Jacopit

On ne parlait jamais de mort avec Emeline car elle ne voulait surtout pas que je m’inquiète. On se protégeait mutuellement. Un jour où elle n’était pas bien du tout, elle me dit mon appartement, tu me le gardes hein ? C’est la première fois qu’elle m’a vu pleurer. Et pour me consoler, elle continua surtout n’écoute pas ce que dit le Dr N. !. - Pascale Jacopit

Pascale Jacopit

cybersécurité

Ensemble des moyens numériques mis en place par les individus ou les collectivités afin de se protéger des dommages matériels ou immatériels qui peuvent leur être occasionnés par des tiers de manière intentionnelle ou non – Le degré d’efficacité dépend en particulier de la capacité à anticiper la nature de ces nuisances et à répondre à leur évolution constante voire à l’anticiper.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

principe de précaution

Désigne toutes mesures à prendre quand une activité comporte un risque pour l'environnement ou la santé humaine, même si les « preuves scientifiques » ne sont pas établies. Se distingue ainsi de la prévention en ce sens qu’il concerne des risques suspectés et non avérés.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

Australian Aboriginal Flag – Origin & meaning

The Australian Aboriginal Flag was designed in 1971 by Harold Thomas for the land rights movement - Then it became a symbol of the Australian Aboriginal people. The colors are said to represent: the Aboriginal people of Australia (black); the Sun, giver of life and protector (yellow); the earth (red).

avatar

Descent of the god Vishnu on Earth which took place 10 times in order to balance cosmic forces - The term has come to designate a virtual representation created in order to take our place, to play a substitute role in a digital environment - The graphic choices, the selected attributes (close or not to reality), the actions carried out, are indicators of an imaginary projection aiming to modify, amplify, sometimes mock, the idea we have of ourselves.


avatar

Descente du dieu Vishnu sur Terre qui a eu lieu à 10 reprises afin d'équilibrer les forces cosmiques - Le terme en est venu à désigner une représentation virtuelle créée dans le but de tenir notre place, jouer un rôle substitutif dans un environnement numérique donné - Les choix graphiques, les attributs sélectionnés (proches ou non du réel), les actions conduites, sont des indicateurs d'une projection imaginaire visant, selon les situations, à modifier, amplifier, quelquefois moquer, l'idée que l'on se fait de soi.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…
Interdependence (6) – Coronavirus, mask and containment, among others …

L’interdépendance (6) – Coronavirus, masque et confinement, parmi quelques autres...

Qui aurait imaginé il y a quelques mois que les termes de « masque », de « gel hydro-alcoolique », de « gestes barrières », de « drive (service-volant, point-retrait) » ou bien entendu de « confinement » et de « coronavirus »... prendraient le dessus sur les usuels de la conversation quotidienne ? Ainsi va le Top 10 du langage, oscillant sur le flot des événements, des modes et de leur actualité, plus ou moins soudains et brutaux. Avec eux des champs sémantiques se créent, de nouvelles références, de nouvelles associations mentales, psychiques, cognitives ou mémorielles, s’opèrent pour un temps donné, quitte à ce qu’une autre déferlante, plus puissante, plus contemporaine un jour les emporte, ne récusant en rien leur survivance profonde.

Il y a bien sûr l’obsédant « coronavirus », association de corona qui renvoie - entre autres cigares et bières - à la « couronne de lumière apparaissant autour du soleil » [liée à l'apparence des virions au microscope électronique] et « virus », emprunté au latin virus : « suc des plantes » puis « venin, poison ». Que nous le nommions en russe коронавирус, en chinois 冠状病毒 (composé de 冠状 : « couronne » et 病毒 : « virus) ou encore en hindi कोरोनावायरस, comme de bien d’autres manières, le terme s’est octroyé une morbide primauté dont les répercussions – également sémantiques – seront nombreuses. Je pense tout particulièrement aux esprits des plus jeunes parmi nous, et à l’inscription durable de ce terme en leur psyché...

Parmi d’autres incontournables de l’heure, il y a très certainement le mot « masque ». Longue histoire que la sienne. Le terme est un emprunt à l'italien maschera, qui vient d’un radical préroman °maska lequel signifie « noir » et qui a donné masca, désignant tardivement un « masque » mais aussi une « sorcière », un « démon ». Où l’on retrouvera son influence sur le mot « mascotte » pointant à l’origine un « envoûtement », un « sortilège ». (AREY)

Quant au « confinement », jusqu'à récemment, celui-ci renvoyait occasionnellement à « l’isolement carcéral » ou encore au « confinement nucléaire » et à son enceinte... Ce mot est à rapprocher de « confins », à savoir des « limites d’un territoire », du latin confinium : « voisin, contigu »... Ah les voisins ! parlons-en, un beau terme à indéfinir en ces temps, avec toutes les situations anecdotiques, souriantes, improbables, hallucinantes ou déplorables que cette proximité peut révéler...

Si l’on fait un petit tour des langues et des choix de vocables opérés en matière de « confinement », les anglophones, à côté du « containment », parleront de « lockdown » (vraiment enfermé.es). Les germanophones pourront évoquer la « Quarantäne » issu du français « quarantaine », venant lui-même de l’italien et désignant une « quarantaine de jours ». On trouverait les premiers exemples de quarantaine à Raguse (actuelle Dubrovnik), puis dans la cité vénitienne au 14e siècle. C’est au détour du siècle suivant qu’aurait été mis en place toujours à Venise le premier « lazaret », lieu d'isolement sanitaire pour les personnes qui arrivent dans un pays en étant (supposées ou réellement) malades.

Bien d'autres termes mériteraient amplement de rejoindre ces lignes, et les rejoindront. N'hésitez pas à les proposer à notre réflexion commune. Mais par-delà ces mots, par-delà leur signification, j'aimerais une fois encore insister sur la complexité propre à leur saisie. Nous avons choisi d'emblée d'en aborder l'interdépendance au travers d'une première grille, thématique, constituée de 25 dimensions [chronique (3)]. Où il aura peut-être paru que nous vivons plus que jamais dans un entrelacs de notions enchevêtrées dont la transparence aurait pu hier paraître illusoire tant elles s'inscrivent dans des contextes, des pratiques, des opinions, des savoirs, des cultures... hautement différenciés. Pourtant, c'est à une forme de convergence que nous semblons assister, comme si quelque chose de plus fort, de plus essentiel que cette différenciation, se jouait en ces heures qui arpente encore timidement les chemins d'une humanité rappelée à son exigence de sens [chronique (5)]. Deux autres grilles seront aussitôt convoquées pour en poursuivre le "tiss'âge"... à venir ,-)

(Illustration – Quelques écritures du coronavirus...)

garde

Personne chargée de surveiller un lieu ou une assemblée, plus particulièrement dans un cadre militaire.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…
Back to Top