Kanji: 見. Radical: 見. Number of strokes: 7. Meaning: “ see”. Pronunciation: ケン、み-る、み-える、み-せるken, mi-ru, mi-eru, mi-seru.

Louis Braille’s story

This is the story of a child who, at the age of three, was playing with an awl in his father's leatherer workshop. Unfortunately the tool severely hurt one of his eyes and successively, the other eye was also infected. By the age of five, he became totally blind. During his young age, thanks to the wise and tender care of his parents. He lived the life of any other child even impressing people around by his smart and creative abilities.
Admitted in the National Institute for Blind Youth, he discovered books devised by Valentin Haüy using a technique of embossing heavy paper. Although not satisfactory because of the limits of this process, his attention was drawn to the sense of touch. Thanks to the system of night communication invented for the Army by Captain Charles Barbier, he realized that such a process using a code of dots and dashes impressed into paper could be of decisive importance for blind people. This persuaded him to create his own raised-dot system which will be named after him: braille system. For achieving this task, it is said that Louis Braille (1809-1852) used an awl, reminding the tool which, many years earlier had blinded him.


Louis Braille's story

C'est l'histoire d'un enfant qui, à l'âge de trois ans, jouait avec un poinçon dans l'atelier de cuir de son père. Malheureusement, l'outil blessa gravement l'un de ses yeux puis l'autre œil fut également infecté. À l'âge de cinq ans, il devint complètement aveugle. Au cours de sa jeunesse, grâce aux soins attentionnés de ses parents, il mena la vie de tout autre enfant de son âge parvenant même à impressionner les gens par ses facultés de réflexion et de créativité.
Admis à l'Institut national des jeunes aveugles, il découvrit des livres conçus par Valentin Haüy utilisant une technique de gaufrage sur papier épais. Bien qu’insatisfait en raison des limites de ce processus, son attention fut portée sur le sens du toucher. Grâce au système de communication nocturne inventé pour l'armée par le capitaine Charles Barbier, il se rendit compte qu'un tel processus, utilisant un code de points et de tirets imprimé sur du papier, pourrait être d'une importance décisive pour les non-voyants. Cela le persuada de créer son propre système à points en relief qui bientôt porterait son nom : le système braille. Pour accomplir cette tâche, il est dit que Louis Braille (1809-1852) utilisa un poinçon rappelant l'outil qui l'avait blessé de nombreuses années auparavant.

photoshoper

Intervenir sur une image (photographique notamment) au moyen d'un logiciel (Photoshop® notamment) en y apportant des modifications plus ou moins conséquentes dans une intention variable : « embellir » (supposant qu'on définisse ce niveau « d'amélioration »), distraire, moquer, manipuler... - Pose la question du rapport à la « réalité » et aux jugements incluant créativité, cynisme, déontologie... renvoyant plus couramment au flux incessant d'une modernité qui veut se raconter son histoire... à son image.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

voir

Percevoir par ses yeux (naturellement ou de manière assistée) - Renvoie à la qualité (voire à la déficience) de la vue, des conditions dans lesquelles elle s’exerce et de la motivation éventuelle ou non à la solliciter.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

observer

Porter notre attention sur une personne, un objet, une situation, un phénomène, avec un degré plus ou moins élevé de curiosité, de sérieux, dans un but donné, intentionnel ou non (distraction, analyse, critique…) – Dépend souvent de la qualité (capacité, expertise) de qui porte cette observation.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

prévoir

Prévoir, c’est se projeter dans le temps, notamment dans le but de prévenir, c’est-à-dire se préparer à ce qui pourrait être ou advenir. Il est prudent d’observer qui prévoit et les raisons pour lesquelles il/elle le fait.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…
The three wise monkeys

The three wise monkeys

"See no evil,
Hear no evil,
Speak no evil"

At the Tōshō-gū shrine in Nikkō日光東照宮
From the 17th century
Stand the three monkeys 三猿

Mizaru 見ざる, covering his eyes, seing no evil
Kikazaru聞かざる, covering his ears, hearing no evil
Iwazaru言わざる, covering his mouth, speaking no evil

Back to Top