bài chòi

bài chòi

Bài chòi - Intangible Cultural Heritage of Humanity in 2017 "... in Central Viet Nam is a diverse art combining music, poetry, acting, painting and literature."


bài chòi

Bài chòi - Patrimoine culturel immatériel de l'humanité 2017 "... un art diversifié mêlant musique, poésie, jeu d'acteur, peinture et littérature."

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

Music - Patricia Grange

"De la musique avant toute chose … - Paul Verlaine, extrait du poème Art poétique Lorsque j’écris un poème, la musique précède toujours les mots. Je suis souvent, et parfois longtemps, habitée par un souffle musical, par un rythme qui me hante, avant que les mots ne viennent s’y poser. Je ne suis pas musicienne, je ne sais pas lire une partition, mais la musique demeure en moi. Je parviens à composer des pièces éphémères simples et répétitives à l’intuition, avec de petits instruments sonores, pour accompagner la lecture d’un poème. Je peux écouter de la musique à tout moment, sauf lorsque j’écris de la poésie. Dans ces moments-là, je peux éventuellement écouter de la musique classique, mais la plupart du temps, j’écris en silence, accompagnée par mes rythmes intérieurs. Etrangement, j’ai des goûts musicaux très éclectiques. Pas de genre musical, ni d’artiste favori. J’écoute un peu de tout ce qui me touche, tout dépend de mon humeur du jour, du moment.

literature

Art of producing written works, some of them being selected by their time or those which succeed them as holders of a quality likely to justify their selection (more or less durable), in connection with the authors (known or sometimes unknown) who produced them, the conditions and reasons for this production, and the critical analysis that could be made of it - The literature of a country, of an era, provides a decisive lever for their understanding.


littérature

Art de produire des œuvres écrites dont certaines seront retenues par leur temps ou ceux qui leur succéderont comme détentrices d’une qualité susceptibles de justifier leur sélection (plus ou moins durable), en lien avec les auteurs (connus ou parfois inconnus) qui les ont produites, les conditions et motifs de cette production, et l’analyse critique qui a pu en être faite – La littérature d’un pays, d’une époque, fournit un levier décisif à leur compréhension.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…
Garifuna

Garifuna

Language, dance and music of the Garifuna - Intangible Cultural Heritage of Humanity 2008 “… rich in tales (úraga) originally recited during wakes or large gatherings”.


Langue, danse et musique des Garifuna - Patrimoine culturel immatériel de l'humanité 2008 «… riche en contes (úraga) récités à l'origine lors de veillées ou de grands rassemblements ».

Ga fantasy coffins – The first family

Meet the First Family of Custom Coffins

"Creative expression is part of what makes us human — why should that end after we've passed on? In Ghana, Anang Kwei and his children help the families of the deceased celebrate the lives of their loved ones with custom-made, handcrafted coffins. And when we say custom-made, we mean *custom.* From colorful fish to cars or tools, whatever a family wants to represent an aspect of the life that was, the Kweis will deliver a fantasy coffin made with care and exquisite craftsmanship."

Art - Minoru Sasaki

Qu'est-ce qu'on attend de l'art ? Dans mon cas, j'apprécie les œuvres issues de recherches approfondies personnelles qui échappent à une compréhension facile et s'imposent comme une proposition énigmatique, tout en dégageant une sensibilité monstrueuse de l'artiste qui agite la conscience et l'inconscience du public. Un travail juste bien fait ne m'intéresse guère. Il m'ennuie. J'attends une interrogation complexe qui me fait réagir. On sent parfois la faculté de penser suspendue à cause de sa complexité éblouissante, mais ça fait partie du plaisir qu'on peut avoir dans l'appréciation de l'art. En effet, c'est une grande extase que les bonheurs de la vie quotidienne ne peuvent pas remplacer (et vice versa).

Sutor, ne supra crepidam

Pliny the Elder reported in his Naturalis Historia [XXXV] that a shoemaker allegedly pointed out to Apelle de Cos, a Greek painter, a defect in his representation of a sandal. It is said that Appelle would have rectified it according to this wise opinion. However the shoemaker decided to go on and expressed an opinion on many other aspects of the picture. To which Appelle would have replied “sutor, ne supra crepidam” ("shoemaker, not beyond the sandal"). We do hope this doesn’t mean that he ignored the intrinsic quality of a good shoemaker by virtue of his ability to deduce many things from the way we treat our shoes. But this is of course another story ...


Pline l’Ancien rapporta dans son Naturalis Historia [XXXV] qu’un cordonnier aurait fait observer à Apelle de Cos, peintre grec, un défaut dans sa représentation d’une sandale. Celui-ci l’aurait dit-on rectifié en fonction de ce sage avis. Or, ne voilà-t-il pas que le cordonnier s’enquit de poursuivre et émettre un avis sur bien d’autres aspects du tableau. Ce à quoi Appelle lui aurait répondu « sutor, ne supra crepidam » (« cordonnier, pas au-delà de la sandale »). L’on espérera que cela signifiait en rien qu’il ignorait la qualité intrinsèque à un bon artisan cordonnier en vertu de sa capacité à déduire bien des choses de la manière dont nous traitons les chaussures. Mais c’est bien entendu là une autre histoire...

Art – Nicolas Schöffer

L'art est la création-invention, au niveau du mécanisme de la pensée et de l'imagination, d'une idée originale à contenu esthétique traduisible n effets perceptibles par nos sens. Le déroulement et l'ordonnance de ces effets sont élaborés par un programme dans le temps ou dans l’espace, ou dans les deux à la fois, dont les composants et les rapports de proportion sont optimaux, inédits et esthétiques. Ces effets sont transmis grâce à l’emploi de signaux visuels, auditifs ou audiovisuels, à tous ceux qui, accidentellement ou volontairement, deviennent des spectateurs-auditeurs temporaires ou permanents de ces effets. Il en résulte un processus de fascination provoquant une modification plus ou moins profonde de leur champ psychologique selon le degré de la valeur esthétique de la création. Cette modification doit aller dans le sens de la transcendance, de la sublimation et de l’enrichissement spirituel par le truchement du jeu complexe de la sensibilité et de l’intellect humains. Grâce à la faculté de dépassement du créateur, les produits esthétiques à forte percussion pénètrent à travers les réseaux de communication multiples, dans la réalité sociale. Pour atteindre ce but, le créateur doit utiliser un langage et des techniques qui correspondent au véritable niveau de développement de son époque.

Al-Qatt Al-Asiri

Al-Qatt Al-Asiri

Al-Qatt Al-Asiri (or nagash painting or majlis painting) - An Arabic art style originated in Saudi Arabia and Yemen for the decoration of majlis. UNESCO's Intangible Cultural Heritage of Humanity 2017. “… Traditionally female interior wall decoration, an ancient art form considered as a key element of the identity of the region of Asir. It is a spontaneous art technique carried out largely by women today in the community that involves decorating the interior walls of their houses, specifically rooms for visiting guests. Women invite female relatives of various age groups to help them in their homes, thereby transmitting this knowledge from generation to generation. The base is usually white gypsum and the patterns consist of icons of geometric shapes and symbols. In the past, only women practised the element, but nowadays male and female artists, designers, interior designers and architects practise it, including on other surfaces. The art enhances social bonding and solidarity among the community and has a therapeutic effect on its practitioners. The application of the art in most households ensures its viability within the community, and local individuals have created galleries within their houses in order to safeguard it.”


Al-Qatt Al-Asiri (ou peinture nagash ou peinture majlis) - Un style d'art arabe originaire d'Arabie saoudite et du Yémen employé pour la décoration murale. Patrimoine culturel immatériel de l'humanité de l'UNESCO - 2017. « ...Décoration murale traditionnelle exécutée par les femmes, forme d’art ancestrale reconnue comme un élément clé de l´identité de la région de l’Asir. Il s’agit d’une forme d’art spontanée, pratiquée en grande partie par les femmes de la communauté, pour décorer les murs des maisons, notamment dans les salles de réception en l’honneur des invités. La maîtresse de maison invite les femmes de son entourage, toutes générations confondues, à l’aider à décorer les murs. C’est ainsi que les connaissances se transmettent de génération en génération. Les motifs constitués de formes géométriques et de symboles sont dessinés sur un fond en gypse blanc. Autrefois l’apanage des femmes, cet art est désormais également pratiqué par des hommes et des femmes artistes, designers, décorateurs d’intérieur et architectes, notamment sur d’autres surfaces. Cet art renforce les liens sociaux et la solidarité entre les membres de la communauté. Il a également un effet thérapeutique sur ses praticiens. L’utilisation de cet art dans la plupart des foyers assure sa viabilité au sein de la communauté. »

Selma Lagerlof

Selma Lagerlof

Selma Ottilia Lovisa Lagerlöf (1858 –1940) - A Swedish author and teacher – First woman to be wawarded Nobel Prize in Literature, 1909. Author of ‘The Wonderful Adventures of Nils’ (Nils Holgerssons underbara resa genom Sverige).


Selma Ottilia Lovisa Lagerlöf (1858 –1940) - Auteure et enseignante suédoise - Première femme à recevoir le prix Nobel de littérature, 1909. Auteur de «Le Merveilleux Voyage de Nils Holgersson à travers la Suède » (Nils Holgerssons underbara resa genom Sverige).

Animism for Tylor and Descola

L’animisme a été défini par Edward B. Tylor (Primitive Culture, 1874) comme la croyance selon laquelle la nature est régie par des esprits analogues à la volonté humaine. Il y voyait la forme primitive ayant engendré toutes les religions. Pour P. Descola, le schème animique n’est pas une croyance mais une façon d’organiser la perception du monde à partir de ressources universellement présentes chez l’être humain. L’animisme consiste donc plus précisément dans le fait de percevoir une continuité (ou une ressemblance) entre l’intériorité humaine (l’intentionnalité) et celle de tous les êtres du monde, mais de fonder leur différence dans leurs propriétés et leurs manifestations physiques (forme du corps, manières de faire, attributs matériels).

- scienceshumaines.com
Diamond Sûtra

Diamond Sûtra

Diamond Sûtra - A Mahâyâna sutra, found among the Dunhuang manuscripts, claiming non-abiding and non-attachment.


Le Sûtra du diamant - Un texte du bouddhisme Mahâyâna, trouvé parmi les manuscrits de Dunhuang, prônant le non-attachement.

Kalinka: my little raspberry…

Kalinka: my little raspberry…

“Kalinka, Калинка
"Small bay" in Russian,
A girl’s name,
("Ladybug" in Bulgarian,
Or "pomegranate" in Macedonian)
But above all one of the most famous Russian folk songs
Becoming over time a traditional melody
Full of poetry
"In the garden, there are little raspberries, my little raspberry! "
В саду ягода малинка, малинка моя! ”


« Kalinka, Калинка
Désignant une « petite baie » en russe, prénom féminin,
(« coccinelle » en bulgare,
Ou encore « grenade » en macédonien)
Mais surtout l'une des plus célèbres chansons folkloriques russes
Devenue au fil du temps un air traditionnel
Plein de poésie et de sourire

« Dans le jardin, il y a des petites framboises, ma petite framboise ! »
В саду ягода малинка, малинка моя! »

Proposed by