Beloved Güiro

Beloved Güiro

“Star of all dances,
Too humble to proclaim it,
He says that life must be celebrated,
And cherished together, as one. Unmissable guest of merengue, bachata and cumbia,
Embodiment of a way of life
Common to an entire civilization,
The traditional and beloved Güiro
Carries the magnificent duality
Which characterises human beings,
And especially the Dominican people
As well as its incredible love to express it through music…”


« Star de toutes les danses, trop humble pour le proclamer,
Il dit que la vie doit être célébrée,
Et être chérie ensemble comme une seule unité.
Invité incontournable du merengue, bachata et cumbia,
Incarnation d’une appréhension de la vie commune à toute une civilisation,
Le traditionnel et bien-aimé Güiro porte la magnifique dualité
Qui caractérise l’être humain,
Et surtout le peuple dominicain
Ainsi que son incroyable amour pour l’exprimer en musique… »

Proposed by

Molly Malone

Molly Malone

Molly Malone (or "Cockles and Mussels") – The unofficial anthem of Dublin telling the fictional tale of a fishmonger who died young of a fever. A statue celebrating the city's first millennium, was designed by Jeanne Rynhart and erected in 1988.


Molly Malone – Un hymne non officiel de Dublin racontant l'histoire fictive d'une poissonnière, morte d'une fièvre en ses jeunes années. Une statue célébrant le premier millénaire de la ville a été conçue par Jeanne Rynhart et érigée en 1988.

Do you play any musical instrument?

: 你会演奏乐器吗?

Nǐ huì yǎnzòu yuèqì ma?

: Suoni qualche strumento musicale?

: Est-ce que tu joues d’un instrument de musique ?

: 楽器を弾きますか

Gakkio hikimasuka.

: Do you play any musical instrument?

: ¿Tocas algún instrumento musical?

: Spielst du ein Musikinstrument?

These are just introductory steps – Please if you see anything to be added or modified, contact us, we’ll be glad to receive your contribution...

Pied Piper of Hamelin: the story…

 


On raconte que la ville d’Hamelin connut une bien étrange affaire en 1284. À cette époque, la ville était infestée par les rats. Leur multiplication était telle que les habitants de la cité médiévale en étaient épouvantés. Ils avaient bien tenté de s’en débarrasser de diverses manières, mais rien n’y faisait. Il semblait que la ville fût condamnée à tomber entre les mains, ou plutôt entre les pattes de ces nouveaux propriétaires particulièrement encombrants. C’est alors que le Conseil de la cité eut une idée de génie. On disait qu’il existait une méthode infaillible pour chasser les rats : celle du « meneur de rats », un personnage quelque peu mystérieux qui avait, assurait-on, pareil pouvoir. On ne tarda plus à faire appel à lui et ce fut ainsi qu’un beau matin, un individu à la tunique rayée et au chapeau pointu, fit son apparition à Hamelin. On le pria de remplir sans tarder la mission qu’on lui avait confiée. Toutefois, celui-ci s’assura d’abord qu’il serait gratifié en retour de la fortune qu’on lui avait promise. Bien entendu, les notables d’Hamelin s’empressèrent de le lui confirmer : mais, qu’il ne tarde point à prouver son talent ! L’affaire pressait et la situation devenait insupportable. Le meneur de rats sortit alors une flûte de sa besace devant l’effarement de la population. Etait-ce donc de cette manière qu’il comptait venir à bout de ce fléau ?! Ne prêtant attention à quiconque, il commença à jouer. Et soudain, le miracle s’accomplit. Les rats cachés dans leurs recoins se mirent à écouter cette mélodie. Plus étonnant encore, tandis que le joueur se mettait en marche, des cohortes impressionnantes de rats lui emboîtèrent le pas. Ils venaient de toute la cité et en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, l’ensemble de ces créatures furent comme hypnotisées par cette étrange mélodie surgie de nulle part. Le joueur de flûte se dirigea ensuite vers les portes de la ville, suivi par un nombre de rats si élevé que tous les habitants ressentirent un frisson d’effroi, mais aussi de soulagement. Car, assurément, le meneur de rats était bien en train de les en débarrasser ainsi qu’il s’y était engagé. Il n’eut plus qu’à les conduire jusqu’à la rivière Weser, où tous, sans exception, se noyèrent. Ainsi fut mis fin à la tragédie qui hantait la Cité. Hélas, c’était pour qu’une autre s’abatte, bien plus impitoyable ! En effet lorsqu’il revint chercher son dû, les habitants bien heureux de leur sort, et oublieux de celui à qui ils le devaient, décidèrent de ne pas respecter leur engagement. Pire encore, ils ramassèrent des pierres et commencèrent à se déchaîner sur le joueur de flûte qui n’eut d’autre salut que de s’enfuir. Grand mal leur en prit. Car quelque temps plus tard, alors que la ville connaissait enfin la quiétude, le son de la flûte de nouveau fut entendu dans les murs de la cité. Mais cette fois-ci, ce n’était plus de rats dont il était question, mais des enfants mêmes de ceux qui n’avaient pas honoré leur parole. On dit que cette nuit-là, cent-trente enfants, garçons et filles, sortirent de leur lit et suivirent le son ensorcelé de la flûte. Les histoires divergent en ce point. Certaines racontent qu’ils furent menés jusqu’à la rivière. D’autres prétendent qu’ils disparurent dans le fond d’une grotte. En tout cas, une chose est certaine : on ne les revit plus. De quoi laisser méditer les habitants d’Hamelin, comme tout un chacun, sur la valeur de l’engagement et de la parole donnée.

bài chòi

bài chòi

Bài chòi - Intangible Cultural Heritage of Humanity in 2017 "... in Central Viet Nam is a diverse art combining music, poetry, acting, painting and literature."


bài chòi

Bài chòi - Patrimoine culturel immatériel de l'humanité 2017 "... un art diversifié mêlant musique, poésie, jeu d'acteur, peinture et littérature."

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…
Garifuna

Garifuna

Language, dance and music of the Garifuna - Intangible Cultural Heritage of Humanity 2008 “… rich in tales (úraga) originally recited during wakes or large gatherings”.


Langue, danse et musique des Garifuna - Patrimoine culturel immatériel de l'humanité 2008 «… riche en contes (úraga) récités à l'origine lors de veillées ou de grands rassemblements ».

Rabindranath Tagore

Rabindranath Tagore

Rabindranath Tagore রবীন্দ্রনাথ ঠাকুর (1861-1941) - A Bengali poet and musician.


Rabindranath Tagore রবীন্দ্রনাথ ঠাকুর (1861-1941) - Poète et musicien bengali.

gusle

gusle

GuruNanak.png
Gusle.png


gusle

Gusle гусле - Un instrument de musique à une seule corde ainsi qu’un style de musique accompagné de chant - Patrimoine culturel immatériel de l'humanité 2018 “…un art ancien d’interprétation des épopées historiques, pratiqué depuis des siècles, qui représente une forme de mémoire historique et d’expression de l’identité culturelle.”

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…
Marlene Dietrich

Marlene Dietrich

Marie Magdalene "Marlene" Dietrich (1901 –1992) - A German-American actress and singer, one of the world’s most glamorous film stars. The Blue Angel (1930) - Shanghai Express (1932) - Desire (1936). Engaged in humanitarian activities during the Second World War housing German and French exiles.


Marie Magdalene "Marlene" Dietrich (1901 -1992) - Une actrice et chanteuse germano-américaine, l’une des stars les plus glamour du monde. L'Ange bleu () - Shanghai Express (1932) - Désir (1936). Engagé dans des activités humanitaires pendant la Seconde Guerre mondiale, hébergeant des exilés allemands et français.

Petrykivka

Petrykivka

Petrykivka painting ... in Ukraine for "decorating living quarters, household belongings and musical instruments with a style of ornamental painting that is characterized by fantastic flowers and other natural elements, based on careful observation of the local flora and fauna" - Intangible Cultural Heritage of Humanity 2013 .


Petrykivka peint ... en Ukraine - "décorent leurs habitations, leurs objets domestiques et leurs instruments de musique de peintures ornementales où prédominent des fleurs imaginaires et autres éléments naturels inspirés d’une observation méticuleuse de la flore et de la faune locales" - Patrimoine culturel immatériel de l'humanité 2013.

Salif Keita

Salif Keita

Salif Keïta (1949-) - A singer and songwriter from the Keita royal family of Mali, Golden Voice, Africa" – One of the leaders of the struggle led by the albino community, victims of human sacrifice.


Salif Keïta (1949-) - Un chanteur et compositeur de la famille royale Keita du Mali, connu pour être la "Voix d'or de l'Afrique" - Un des leaders de la lutte menée par la communauté albinos, victime de sacrifices humains.

Aisha Musa Ahmad

Aisha Musa Ahmad

Aisha Musa Ahmad (1905-1974) or Aisha al-Falatiya - a Sudanese singer, the first woman to sing on Sudanese radio in 1942. After over 150 songs all along her career, she got a great popularity in Sudan as well as in Egypt.


Aisha Musa Ahmad (1905-1974) ou Aisha al-Falatiya - Une chanteuse soudanaise, la première femme à chanter à la radio soudanaise en 1942. Après plus de 150 chansons tout au long de sa carrière, elle a acquis une grande popularité au Soudan et en Égypte.

Molly Malone’s song

In Dublin's fair city, where the girls are so pretty
I first set my eyes on sweet Molly Malone
As she wheeled her wheelbarrow through streets broad and narrow
Crying cockles and mussels alive a-live O!

A-live a-live O! A-live a-live O!
Crying cockles and mussels alive a-live O!

She was a fishmonger and sure it was no wonder
For so were her father and mother before
And they both wheeled their barrows through streets broad and narrow
Crying cockles and mussels alive a-live O!

A-live a-live O! A-live a-live O!
Crying cockles and mussels alive a-live O!

She died of a fever and no one could save her
And that was the end of sweet Molly Malone
Now her ghost wheels her barrow through streets broad and narrow
Crying cockles and mussels alive a-live O!

A-live a-live O! A-live a-live O!
Crying cockles and mussels alive a-live O!
A-live a-live O! A-live a-live O!
Crying cockles and mussels alive a-live O!

Wolfgang Amadeus Mozart

Wolfgang Amadeus Mozart

Wolfgang Amadeus Mozart (1756 – 1791) – A composer Born in Salzburg, producing more than 600 works (symphonic, concertante, chamber, operatic, and choral) from his earliest childhood -One of the most influencial classical composers.


Wolfgang Amadeus Mozart (1756 - 1791) - Compositeur né à Salzbourg, ayant produit plus de 600 œuvres (symphonies, concertos, musique de chambre, opéras et chorales) depuis sa plus tendre enfance. L'un des compositeurs classiques les plus influents.

Ahmad Zahir

Ahmad Zahir

Ahmad Zahir احمد ظاهر (1946 -1979) - An Afghan singer and composer, an unmatched icon of Afghanistan known as the "Greatest Afghan Singer of all time" or the "Elvis of Afghanistan".


Ahmad Zahir احمد ظاهر (1946-1979)) - Chanteur et compositeur afghan, icône incontournable de la musique afghane reconnu comme le « plus grand chanteur afghan de tous les temps » ou encore « l’Elvis afghan ».

Kattajaq – who will win?

Kattajaq – who will win?

“Kattajaq ᑲᑕᔮᒃ - who will win?

Two women face each other
And engage in a thrilling game

Sounds can be heared
Traditional diphonic throat song
Among the Inuit

So goes the katajjaq
Who depending on the region can be
Lirngaaq, qiarvaaqtuq…

It will conclude
By the victory of one of the two protagonists
Who will have kept their seriousness ... or breath!”


« Kattajaq ᑲᑕᔮᒃ – qui gagnera ?

Deux femmes se font face
Et se livrent à une joute palpitante

Des sons se succèdent
Chant de gorge diphonique traditionnel
Chez les Inuits

Ainsi va le katajjaq
Qui selon les régions peut être
Lirngaaq, qiarvaaqtuq…

Il se conclura
Par la victoire de l’une des deux protagonistes
Qui aura su conserver son sérieux… ou son souffle ! »

Proposed by

txalaparta

Instrument d’origine basque consistant en une ou plusieurs planches de bois assemblées, posée(s) sur deux paniers ou appuis (recouverts de feuilles de maïs ou de peaux), et sur lesquels deux joueurs frappent à l’aide de bâtons nommés makilas □ Rappelant le galop du cheval selon certains, la txalaparta est un instrument puissant au rythme soutenu

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

Music - Patricia Grange

"De la musique avant toute chose … - Paul Verlaine, extrait du poème Art poétique Lorsque j’écris un poème, la musique précède toujours les mots. Je suis souvent, et parfois longtemps, habitée par un souffle musical, par un rythme qui me hante, avant que les mots ne viennent s’y poser. Je ne suis pas musicienne, je ne sais pas lire une partition, mais la musique demeure en moi. Je parviens à composer des pièces éphémères simples et répétitives à l’intuition, avec de petits instruments sonores, pour accompagner la lecture d’un poème. Je peux écouter de la musique à tout moment, sauf lorsque j’écris de la poésie. Dans ces moments-là, je peux éventuellement écouter de la musique classique, mais la plupart du temps, j’écris en silence, accompagnée par mes rythmes intérieurs. Etrangement, j’ai des goûts musicaux très éclectiques. Pas de genre musical, ni d’artiste favori. J’écoute un peu de tout ce qui me touche, tout dépend de mon humeur du jour, du moment.

Patricia Grange

Music - Indira Bucha

Dans la maison, quand j'étais enfant, je n’avais jamais entendu de musique classique. À la radio, il y avait une seule chaîne et à tour de rôle, on avait des émissions en plusieurs langues (sauf en créole). On écoutait parfois de la pop ou des variétés indiennes. Mais on faisait très attention… car dès qu’on entendait les pas de mon père, on stoppait tout !

Indira Bucha