Kaomoji: a multitude of symbols

Kaomoji: a multitude of symbols

Have you ever seen this kind of language?
Guess their meaning!
The answer* is just below ...
Can we help you a little?
In 1986, the first Japanese emoticon appeared on the screens
Thanks to Yasushi Wakabayashi.
Coming soon: Kaomoji.
Kao means “face”
Moji means “character”
By creating the kaomoji,
The Japanese have helped to transpose our emotions
On all digital supports
By creating a multitude of symbols
(@ ^ ◡ ^).

* Peace // Joy // Surprise


Avez-vous déja vu ce genre de langage ?
Devinez leur signification !
La réponse* est juste en dessous…

On vous aide une peu ?
En 1986, le premier émoticone Japonais fait son apparition sur les écrans
Grâce à Yasushi Wakabayashi.
Bientôt nommé : Kaomoji.

Kao signifie “visage”
Moji signigie “caractère”

En créant les kaomoji,
Les Japonais ont contribué à transposer nos émotions
Sur tous les supports digitaux
En créant une multitude de symboles (@^◡^).

*Paix // Joie // Surprise

Proposed by

Kojiki & NihonShoki

Kojiki & NihonShoki

Kojiki 古事記, "Records of Ancient Matters" (711-712), the oldest chronicle in Japan... and Nihon Shoki 日本書紀, The “Chronicles of Japan” (720).


Kojiki 古事記, "Records of Ancient Matters" (711-712), la plus ancienne chronique du Japon ... et Nihon Shoki 日本書紀, Les "Chroniques du Japon" (720).

Edo era

In Japan, the period of Edo lasts from 1603 to 1867. From 1637, and for more than two centuries, the country will be closed to foreigners. The Meiji era will officially end in 1868.


Au Japon, la période d’Edo dure de 1603 à 1867. A partir de 1637, et pour plus de deux siècles, le pays sera fermé aux étrangers. L’ère Meiji y mettra un terme officiel en 1868.

seppuku

seppuku

Seppuku 切腹... "cutting [the] belly"... Japanese ritual suicide.


seppuku

Suicide traditionnel au Japon en usage chez les samouraïs, procédant par éventration à l’aide d’un long couteau ou d’un sabre court, et dont on situe l’apparition au 12e siècle. Il fut officiellement interdit en 1868 avec l’ère Meiji – L’objet en était de libérer l’âme et s’exécutait afin de préserver son honneur ou laver sa honte. Une version plus douloureuse consistait à remonter verticalement. Le terme hara-kiri 腹切り (composé des mêmes kanjis) est moins officiel – Le mot seppuku est constitué de « couper » 切 et « ventre » 腹.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…