It tastes good.

: È buono!

: これはとても美味しい。

Kore wa totemo oishī.

: 这很好吃。

Zhè hěn hào chī.

: C’est bon.

: It tastes good.

: Es bueno.

: Es schmeckt gut.

These are just introductory steps – Please if you see anything to be added or modified, contact us, we’ll be glad to receive your contribution...

bon/ne

Qualifie une attitude et un sentiment envers autrui disposant à l’accueillir tel qu’il est sans en préjuger, et à lui apporter – dans la mesure du possible – sympathie, réconfort ou soutien.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

Kanji: 良. Radical: 艮. Number of strokes: 7. Meaning: “ good”. Pronunciation: リョウ、よ-いryō, yo-i.

Bes

Bes

Bes - an ancient Egyptian deity, protector of households, mothers and children, defender of everything good, enemy of all that is bad.


Bes

Bes - Antique divinité égyptienne, protecteur des foyers, mères et enfants, défenseur de tout ce qui est bon, ennemi de ce qui est mauvais.

Kanji: 善. Radical: 口. Number of strokes: 12. Meaning: “ good”. Pronunciation: ゼン、よ-いzen, yo-i.

goût

Sens par lequel nous percevons les saveurs, qui se développe dès les premières heures par l’entremise d’une chimie sans cesse renouvelée, tout en recevant l’influence des environnements naturels et culturels, et des contextes éducatifs – Peut s’orienter, se travailler, se perdre, s’altérer (agueusie, dysgueusie) – Conditionne non seulement notre rapport à l’alimentation, mais à la vie qui va son chemin, suscitant plaisir, indifférence ou répulsion (et dégoût) – Constitue une base solide à la connaissance et à la découverte des humanités en vue de leur compréhension mutuelle.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

Effet VS

Chaud/froid, jour/nuit, bien/mal, etc., ce ne sont pas les paires (prétendument) opposées qui manquent à notre vocabulaire ni à l’idée que l’on se fait du monde et des variables qui y interagissent. Dès notre prime enfance, l’on nous apprend à penser binaire et quelque empressement peu respectueux du prophète Mani et de ses nuances, dira alors que nous sommes souvent manichéens ! En vérité l’effet vs est quasi inscrit dans nos gènes, ou tout au moins s’en laissera-t-on aisément convaincre. Que le rappel de la complémentarité (et non de l’opposition) entre yin et yang soit ou non au rendez-vous, importe peu. L’envie d’opposer (effet querelle*), le besoin de simplification, l’effet appartenance*… sont autant d’invitations à y souscrire.

Back to Top