Semiovalley – Chroniques numériques

Au fur et à mesure que se déploie l’ère numérique et que ses effets se font sentir dans tous les domaines, une question s’impose : où cela nous conduit-il ? Ou plutôt ou souhaiterions-nous que cela nous conduise ? Entre l’enthousiasme forcené et le rejet catégorique, il est une voix médiane pour l’instauration d’un humanisme numérique, d'un humanisme au service de tous et toutes, encourageant au partage des savoirs, des cultures, des talents, des richesses. D'un humanisme plaçant les défis de notre temps, écologiques, économiques, sociaux, au coeur du projet numérique... Il dépend simplement de nous que nous nous en donnions les moyens. Etant donné l’ampleur de la question et les ramifications infinies qui en partent, nous avons choisi d’y contribuer en conviant quelques mots et concepts susceptibles de questionner les mutations en cours... Confiant dans une réflexion commune et prospective, mais aussi soucieux d’en revenir parfois à certains fondements historiques, culturels, linguistiques, éthiques, partons ici à la rencontre de « Semiovalley - Chroniques numériques »...

Semiovalley - Chroniques numériques / 1 : un robot de la compassion ?

Semiovalley - Chroniques numériques / 2 : « Enregistrer », le maître-mot ?

Semiovalley - Chroniques numériques / 3 : Visage, collage et hypertrucage... ou « Faut-il sauver la face » ?

Semiovalley - Chroniques numériques / 4 : ... Si tous les avatars du monde...

Semiovalley – Digital Chronicles / 5: A comment to share?…

Semiovalley – Digital Chronicles / 6: … The algorithms’ time?…

Back to Top