urushi

urushi

Urushi 漆 – The Japanese lacquerware - Nurimono塗物designating the "coated thing".


urushi

Urushi 漆 – La laque japonaise – Les nurimono 塗物 désignant les objets de laque.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

thé

Boisson tirée des feuilles d’un arbrisseau servant à faire des infusions et qui constitue un véritable rituel dans diverses sociétés et cultures.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…
Villa d’Este

Villa d’Este

Villa d'Este - A 16th-century villa in Tivoli, near Rome, famous for its profusion of fountains and terraced hillside garden - UNESCO World heritage site 2001. “The Villa d'Este in Tivoli, with its palace and garden, is one of the most remarkable and comprehensive illustrations of Renaissance culture at its most refined. Its innovative design along with the architectural components in the garden (fountains, ornamental basins, etc.) make this a unique example of an Italian 16th-century garden. The Villa d'Este, one of the first giardini delle meraviglie, was an early model for the development of European gardens.”


Villa d'Este - Une villa du XVIe siècle située à Tivoli, près de Rome, célèbre pour sa profusion de fontaines et son jardin en terrasses sur une colline - Classée au patrimoine mondial de l'UNESCO en 2001. « La Villa d'Este à Tivoli avec son palais et son jardin est un des témoignages les plus remarquables et complets de la culture de la Renaissance dans ce qu'elle a de plus raffiné. La Villa d'Este, de par sa conception novatrice et l'ingéniosité des ouvrages architecturaux de son jardin (fontaines, bassins, etc.), est un exemple incomparable de jardin italien du XVIe siècle. La Villa d'Este, un des premiers « giardini delle meraviglie », a servi très tôt de modèle pour le développement des jardins en Europe. »

Kenroku-en

Kenroku-en

Kenroku-en 兼六園 - One of the Three Great Gardens of Japan, developed from the 1620s – It is located in Kanazawa, Ishikawa Prefecture, Japan.


Kenroku-en 兼六園 - L'un des trois grands jardins du Japon, développé à partir des années 1620 - Il est situé à Kanazawa, dans la préfecture d'Ishikawa, au Japon.

Icelandic Turf Houses

Icelandic turf houses - Build with earth, the roof consisting of turf and grass - Generally with a foundation made of flat stones, a wooden frame built in order to hold the weight of the turf - This traditional architecture was implemented for more than 1,000 years.


Maisons d’herbe islandaise - Construite avec de la terre, le toit étant composé d’herbe - Généralement la fondation est en pierres plates, une ossature en bois construite pour supporter le poids de l’herbe - Cette architecture traditionnelle a été mise en œuvre pendant plus de 1 000 ans.

Hyde Park

Hyde Park

Hyde Park – A major park in Central London, established by Henry VIII in 1536, divided by the Serpentine and the Long Water lakes. Well known for its Speakers' Corner, a point of free speech and debate since 1872, and its large-scale free rock music concerts (Pink Floyd, The Rolling Stones, Queen…).


Hyde Park - Grand parc du centre de Londres, créé par Henri VIII en 1536. Connu pour son Speakers 'Corner, un espace de liberté d'expression et de débat depuis 1872, et ses concerts géants et gratuits de musique rock (Pink Floyd, The Rolling Stones, Queen…).

Hanging Gardens of Babylon

Hanging Gardens of Babylon

Hanging Gardens of Babylon - One of the Seven Wonders of the Ancient World said to have been built in the ancient city of Babylon although their location has not been definitively established. Even the period of their construction itself is not so clear: were they built under the Neo-Babylonian King Nebuchadnezzar II for his wife Amytis, or under the legendary queen Semiramis, said to have ruled Babylon in the 9th century BCE? Or do they refer to the Assyrian King Sennacherib’s gardens in Nineveh? No evidence has been gathered yet.

plant

Multicellular organisms containing chloroplasts, having cell walls made of cellulose, lacking the power of locomotion, feeding on simple elements, constituting an important part of ecosystems, serving for the food of other beings, and for various exploitations esp. for human beings (habitat, crafts, textiles, etc.).


plante

Organismes multicellulaires contenant des chloroplastes, ayant des parois cellulaires en cellulose, dépourvus du pouvoir de locomotion, se nourrissant d’éléments simples, constituant une part importante des écosystèmes, servant à l’alimentation des autres êtres, et à diverses exploitations en particulier de la part de l’espèce humaine (habitat, artisanat, textile, etc.).

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…
Amber Room

Amber Room

The Amber Room Янтарная комната - A chamber decorated in amber panels reconstructed betw. 1979 and 2003 (Catherine Palace - Saint Petersburg).


La chambre d'ambre Янтарная комната - Une chambre décorée de panneaux d'ambre reconstituée entre 1979 et 2003 (Palais Catherine - Saint-Pétersbourg).

Planting a tree: an act of symbolism and deep meaning

Planting a tree is an act whose symbolism and deep meaning transcends all cultures and societies in the world. It’s a way for men, women and children to individually contribute to solving the environmental crisis…


Planter un arbre est un acte dont le symbolisme et la signification profonde transcendent toutes les cultures et sociétés du monde. C’est un moyen pour les hommes, les femmes et les enfants de contribuer à titre individuel à la résolution de la crise environnementale…

plant

023/200plant

Cassava leaves are an important cooking ingredient in Sierra Leone and considered the primary staple food. (Taino lg, English lg)


Les feuilles de manioc sont un ingrédient de cuisine important en Sierra Leone et considéré comme l'aliment de base principal.

Algae, ferns, mosses, what is a plant? How to define it? What place do plants occupy in our environment and in our idea of the world? How have plants been considered in their diversity - their properties - their meanings? How have they been classified? What is the place of plants in the balance of the world? How does the human species view plants today? How will the relationship to plants continue to evolve with the digital age?... (to be completed)

Algues, fougères, mousses, qu’est-ce qu’une plante ? Comment la définir ? Quelle place les plantes occupent–elles dans notre environnement et dans notre idée du monde ? Comment a–t–on considéré les plantes en leur diversité – leurs propriétés – leurs significations ? Comment les a-t-on classifiées ? Quelle est la place des végétaux dans l’équilibre du monde ? Comment l’espèce humaine appréhende aujourd’hui les plantes ? Comment le rapport aux végétaux va–t–il continuer d’évoluer avec l’ère numérique ?... (à compléter)

tree

024/200tree

The famous tree, the sequoia, was named after Sequoyah (ᏍᏏᏉᏯ Ssiquoya), founder of the Cherokee syllabary. (Cherokee lg, Cherokee wr)


Le célèbre arbre, le séquoia, a été nommé d'après Sequoyah (ᏍᏏᏉᏯ Ssiquoya), fondateur du syllabaire Cherokee.

What is a tree? How to define it? From the Scandinavian Yggdrasil to the hundreds of billions of beings composing the Amazonian forest, from the bonsais and their care to the sequoia whose name pays homage to a glorious creator of writing, what values and symbols have we attributed to them? What is their place in cultures? How have we exploited them and for what purposes? In what way do trees (and forests) have a central place in environmental equilibrium? (to be completed)

Qu’est-ce qu’un arbre ? Comment le définir ? De l’Yggdrasil scandinave aux centaines de milliards d’êtres composant la forêt amazonienne, des bonsais et de leur entretien au séquoia dont le nom rend hommage à un glorieux créateur d’écriture, quelles valeurs et symboles leur avons-nous attribués ? Quelle est leur place dans les cultures ? Comment les avons-nous exploités et à quelles fins ? En quoi les arbres (et les forêts) ont-ils une place centrale dans les équilibres environnementaux ?... (à compléter)

flower

025/200flower

“Where is the land of immortality, where is the flower of immortality (…)?”These are the words of King Gilgamesh, who came to the land of Bahrain. (Arabic lg, Arabic wr / Akkadian lg, Akkadian wr)


Où est la terre d'immortalité, où est la fleur de l'immortalité (...)? Ce sont les paroles du roi Gilgamesh, qui est venu au pays de Bahreïn.

What is a flower? How to define it? What place have flowers held since their appearance? What place do they hold in the course of life? From hanami to the language of flowers in floriography, from the Bulgarian roses of Kazanlak to the flower of immortality of Gilgamesh, how are they considered culturally? What are their uses? How can they continue to evolve?.... (to be completed)

Qu’est–ce qu’une fleur ? Comment la définir ? Quelle place ont tenue les fleurs depuis leur apparition ? Quelle place tiennent-elles dans le cours de la vie ? Du hanami au langage des fleurs de la floriographie, des roses bulgares de Kazanlak à la fleur d’immortalité de Gilgamesh, comment sont-elles considérées culturellement ? Quels usages en a-t-on ? Comment peuvent-elles continuer d’évoluer ?... (à compléter)

cereal

026/200cereal

Millet is the staple food of Chadian cuisine making balls of paste dipped in sauces, known as alysh (north) and biya (south). (Arabic lg, French lg, Sara lg)


Le mil est l'aliment de base de la cuisine tchadienne qui fait des boules de pâte trempées dans des sauces, appelées alysh (nord) et biya (sud).

What is a cereal? How to define it? From the agricultural revolution to the struggle for seed diversity, whether wheat, spelt, sorghum, millet, rice... in the most diverse contexts and environments, what place do they occupy in the dietary balance of human societies? (to be completed)

Qu’est-ce qu’une céréale ? Comment la définir ? De la révolution agricole aux combats pour la diversité des semences, qu’elles soient blé, épeautre, sorgho, mil, riz… au gré des contextes et environnements les plus divers, quelle place occupent-elles dans l’équilibre alimentaire des sociétés humaines ?... (à compléter)

family - Ivy Daure

Quand j’ai questionné individuellement Julia et Maria sur leurs utilisations des médicaments de la forêt lorsqu’elles vivaient au Brésil [les deux ont vécu de leurs enfance jusqu’à l’âge adulte au Brasil, une dans une ville du Sud et l’autre dans une ville du Nordeste], elles expliquent avoir très peu fait appel à ce type de traitement, seulement les moins élaborés autour du miel, citron, alcool, ail dans les cas de rhume ou angines. Depuis leurs venues en France, elles utilisent encore moins ces ressources dans le quotidien ou dans le traitement des petites affections pour elle ou leurs enfants. Ces constats nous amènent à l’hypothèse, déjà évoqué dans ce texte, que la médecine naturelle est avant tout basée sur une médecine familiale plus que familière, elle est soutenue par les transmissions orales, portées par le groupe social et culturel et encore plus spécifiquement par la famille. Loin du contexte familial l’exploration de cette ressource reste peu exploitée pour des raisons pratiques, difficulté à trouver les médicaments aisément, mais aussi pour des questions de soutient familio-culturel.

Ivy Daure

memory - Ivy Daure

Dans le sens de cette valorisation que gardent-ils de leurs médicaments de la forêt ? Que portent-ils de ce savoir médicinal dans leurs valises culturelles, identitaire dans ce voyage en sens inverse du nouveau monde vers le vieux continent ? Pour ma part, l’usage du miel et du citron est encore régulier pour lutter contre les maux de gorge des enfants, du thé à l’ail en cas de rhume. J’amène du Brésil du beurre de cacao, pour ces qualités cicatrisantes. De l’andirobe et copaíba, toujours dans l’armoire à pharmacie, mais je n’arrive pas à l’utiliser avec mes enfants par voie orale, les goûts amers sont restés gravés dans ma mémoire, je les utilise plutôt pour des massages en cas de douleurs articulaires.

Ivy Daure

import - Ivy Daure

Nombreux de ces médicaments cités sont d’usage courant dans les grandes villes du Brésil et pas seulement dans les campagnes ou par les populations forestières ou indigènes. Ils ont été importés en Europe, notamment en France, comme l’arnica, le citronnelle, l’aloe vera, la camomille, pas toujours utilisés de la même manière et peut-être pas avec les mêmes intentions médicinales, mais ils font partie du paysage. Certains comme l’andiroba et le capahu sont arrivés récemment encore peu connus en France depuis peu sur le marché et sont distribués comme des huiles essentielles pour des soins de corps, douches.

Ivy Daure

experience - Ivy Daure

Pour ma part, la majorité des plantes, herbes, arbres, noix, ici cités me sont familiers, mais je ne les ai pas forcément utilisés - j’en ai entendu parler très tôt dans mon enfance. Il n’était pas rare d’avoir une infusion dans le frigo ou bien en cas de maladie que mes parents fassent appel aux médicaments de la forêt pour nous soigner moi et mon frère. Andiroba et copaíba directement dans la gorge, une expérience terrible sur le plan gustatif mais efficace pour les inflammations de la gorge. L’infusion d’ail avec citron, miel et « cachaça » rhum, très performante contre les rhumes et la fièvre.

Ivy Daure

nuts - Ivy Daure

Rosa, 64 ans nous écrira au sujet de nombreuses herbes médicinales, qu’elle utilise au quotidien tels que l’Andiroba un cicatrisant et anti-inflammatoire. Il s’agit d’une petite noix qui pousse dans un très grand arbre qui peut atteindre facilement les 30 mètres de haut avec un tronc qui peut aller jusqu’à 2 mètres de diamètre. A « Erva doce » ou anis vert en français, Rosa en a donné à ses enfants contre les coliques des bébés.

Ivy Daure

practice - Ivy Daure

Lúcia pharmacienne qui a répondu très spontanément à la sollicitation explique qu’elle a appris à l’Université l’utilisation de nombreuses plantes médicinales qu’elle a intégré dans sa pratique. Elle nous a envoyé une longue liste et nous avons retenu le Boldo (Peumus boldus) une plante aromatique utilisée dans l’alimentation de certains pays comme le Chili et le Pérou, pour ses vertus digestives selon Lúcia.

Ivy Daure

transmission - Ivy Daure

Nous devons ajouter que la majorité des personnes qui se sont exprimés ont expliqué avoir eu connaissance des médicaments de la forêt par la famille ou les amis et que certains médicaments - peut-être les plus connus ou plus utilisés - sont présents dans le récit de plusieurs personnes. Avec les dires de Lúcia et les articles cités tel que le Journal « O Estado São Paulo » nous pouvons faire l’hypothèse qu’au Brésil l’utilisation des médicaments de la forêt est courante et fait partie d’une pratique partagée. Culturellement, mais ce qui évolue et devient plus intime, plus familier c’est l’utilisation de certains traitements et pas d’autres et nous pouvons l’attribuer à la transmission orale qui n’est pas forcément systématisée en savoir théorique mais liée aux pratiques quotidiennes.

Ivy Daure

bark - Ivy Daure

Pour Erasto, 75 ans, la liste est longue, nous retenons « Casca de ipê roxo », donc l’écorce de l’arbre « Ipé-roxo » contient une substance nommé « beta-Iapachone » et de nombreux articles anglophone ont été écrits sur cette substance et ses qualités anti-infectieuses et anti-cancéreuses. Mais il ne l’a jamais utilisé personnellement. La Copaïba (Capahu) est utilisée par Erasto contre la diarrhée, il est aussi un très bon cicatrisant et s’utilise pour l’arthrose et les rhumatismes.

Ivy Daure

mastruz - Ivy Daure

Nazaré, 84 ans explique dans une vidéo que « mastruz », « cidreira » et « capim santo » sont des herbes qu’elle a déjà consommées avec un objectif de soin. C’était sa maman qui lui préparait les infusions des médicaments à elle et ses frères et sœurs. Elle a utilisé mastruz aussi nommé « simin contra » ou fausse ambroise, pour des problèmes de poumons, il y a plusieurs années en parallèle de son suivi médical et n’a plus jamais eu des problèmes. Le Mastruz fait partie des médicaments naturels reconnus, venues en pharmacie et remboursé au Brésil. (Folha de São Paulo)

Ivy Daure

grass - Ivy Daure

Hélène, 63 ans raconte elle aussi dans une petite vidéo avoir toujours vu sa maman utiliser des herbes médicinales certaines plantés dans le jardin familial. Hélène explique avoir incorporé cette pratique dans son quotidien. Elle dit utiliser régulièrement l’herbe Cidreira (Citronnelle), comme un calmant naturel. Le hortelanzinho (Poejo Menthe pulegium) pour des problèmes gastriques, douleurs digestives, une sorte de menthe. Babosa (Aloe Vera), très connue au Brésil et utilisée contre les calvities, Hélène l’a employé pour lutter contre un cancer en parallèle de son suivi médical, elle préparait une sorte de sirop avec la Babosa, du miel et du Cognac, le tout mixé. Pour Hélène, ces Herbes sont très importantes elle aime beaucoup faire usage dans son quotidien des médicaments de la forêt et en cite d’autres.

Ivy Daure