puma

American feline, nocturnal and arboreal, reputed to be difficult to observe, whose natural spaces have been violated by the human species and who would not be against the idea of recovering them...


puma

Félin d'Amérique, nocturne et arboricole, réputé difficile à observer, dont les espaces naturels ont été violentés par l’espèce humaine et qui ne serait pas contre l’idée de les récupérer...

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

The Inca trilogy

The Incas defended the idea of a trilogy between the worlds of the gods, the living and the dead. Three animals symbolized their presence: the condor (gods), the puma (living) and the snake (dead).


Les Incas défendaient l’idée d’une trilogie entre le monde des dieux, des vivants et des morts. Trois animaux en symbolisaient la présence : le condor (dieux), the puma (vivants) et le serpent (morts).

The cougar for the Incas

The puma is a symbol of strength, wisdom and intelligence. It represents the ‘Kay Pacha’, Quechua word that means ‘the world of the living’. Its characteristics are patience and strength. The Andean puma is the subspecies of the puma that inhabits the territories of South America. The puma adapted to the tropical areas as well as to the rugged terrains of the Ande. It is characterized by its strength and agility. For the Incas it was a divine animal that represented the power of the world. It is believed that Cusco, the capital of the empire of the Incas, has the shape of a puma. The head of this animal is found in the fabulous fortress of Sacsayhuaman. The line is in the temple of Coricancha.


Le couguar est un symbole de force, de sagesse et d’intelligence. Il représente le « Kay Pacha », un mot quechua qui signifie « le monde des vivants ». Ses caractéristiques sont la patience et la force. Le puma andin est la sous-espèce du puma qui habite les territoires de l’Amérique du Sud. Le puma s’est adapté aux zones tropicales comme sur le terrain accidenté des Andes. Il se caractérise par sa force et son agilité. Pour les Incas, c’était un animal divin qui représentait la puissance du monde. On pense que Cusco, la capitale de l’empire Inca, a la forme d’un couguar. La tête de cet animal se trouve dans la fabuleuse forteresse de Sacsayhuaman. La queue est dans le temple de Coricancha.

Interdependence (2) – Puma, Derbyshire and ceasefire …

L’interdépendance (2) – Puma, Derbyshire et cessez-le-feu...

Un puma, descendu de sa montagne, marche allègrement au cœur de la cité de Ñuñoa, dans la région de Santiago du Chili... Des combattants qui hier s’étaient promis d’en découdre, en Syrie, aux Philippines, au Cameroun ou encore au Yémen, seraient susceptibles d’adopter un cessez-le-feu... La localité d’Eyam dans le Derbyshire en Angleterre, rappelle son glorieux passé dans la lutte contre la peste bubonique tandis que son musée est actuellement fermé...

Quel lien entre ces trois séquences éloignées dans l’espace ? Évidemment, toutes trois doivent d’être à la déferlante du coronavirus. Anecdotique nous dira-t-on ? Croyons-nous, croyons-nous vraiment ?

À l’instar de l’appel à une meilleure conscience de notre interdépendance amorcée avec le pangolin – et son indéfinition, je voudrais ici, avant d’en énoncer prochainement quelques dimensions fondamentales, partager l’esquisse d’un schéma. Car voyez-vous, ces trois séquences suffisent en vérité à nous y conduire. En quelques lignes, les axes de la cité, de la santé, de la guerre et du pouvoir, mais encore du mouvement, comme bien entendu de l’environnement, ou encore du temps et de l’histoire, se mettent à converger. En un claquement de doigts, des espaces séparés par des frontières nationales ou temporelles, se voient réunis dans une même et unique cause commune.

Ainsi que nous le suggérions d’emblée, des indéfinitions doivent pouvoir en affirmer la force de croisement et nous inviter dès aujourd’hui, a fortiori demain, à prendre toute la mesure de ce réseau d’infinies correspondances... Essais...

Puma : « Félin d'Amérique, nocturne et arboricole, réputé difficile à observer, dont les espaces naturels ont été violentés par l’espèce humaine et qui ne serait pas contre l’idée de les récupérer... » (l’anecdote voudra qu’en France, l’acronyme PUMA désigne également la Protection Universelle MAladie permettant une prise en charge des frais de santé sans rupture de droits...).

Cessez-le-feu : « Arrêt ou suspension des hostilités en période de guerre supposant généralement un accord sur l’importance d’y procéder au regard des bénéfices mutuels à en retirer ou d’une urgence susceptible d’y contraindre. »

(Une indéfinition n’est jamais définitive – Vous pouvez la modifier, la prolonger...)

Back to Top